Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 4 sur 4 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • monument aux morts de la guerre de 1914-1918
    monument aux morts de la guerre de 1914-1918 Melun - quai Maréchal-Foch - en ville - Cadastre : 1985 AR non cadastré domaine public
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    Carrière, qui s'engage à livrer le monument pour octobre 1923, au prix de 80 000 francs. Le 17 mars 1923 Dès 1919, la Ville de Melun reçoit des lettres de statuaires proposant leurs services pour la réalisation d'un monument aux morts de la Grande Guerre. Le choix se porte sur le sculpteur parisien Jean-René figures est prête à recevoir la glaise. J'ai de même fait un choix de pierre (il s'agit de la pierre en avant de la stèle existante, en souvenir des morts de la deuxième guerre mondiale.
    Statut :
    propriété de la commune
    Titre courant :
    monument aux morts de la guerre de 1914-1918
    Appellations :
    de la guerre de 1914-1918
    Illustration :
    Monuments aux morts à Melun : avant-projet de transformation après la Seconde guerre mondiale (non
  • immeuble rue Saint-Ambroise
    immeuble rue Saint-Ambroise Melun - 29 rue Saint-Ambroise - en ville - Cadastre : 1985 AV 138
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    Le côté oriental de la rue Saint-Ambroise, en majeure partie occupé par le quartier de cavalerie Augereau au 19e siècle, fait l'objet d'une importante opération de lotissement en 1906-1907. Le premier immeuble à sortir de terre est celui du 29, rue Saint-Ambroise. Le lot, à l'angle des rues Saint-Ambroise fournit un projet pour y édifier un immeuble de rapport en février 1907. En janvier 1908, le propriétaire l'origine le garage Vergne au rez-de-chaussée. Une déclaration de construction pour ce garage est par
    Représentations :
    Au-dessous des fenêtres, des bandeaux en céramique représentent une tête entourée de rinceaux.
    Description :
    immeuble de rapport comportant trois étages d'habitation, plus un étage de comble, sur un rez-de-chaussée un parement de brique partiellement enduite, imitant l'effet brique et pierre, et rehaussé par de petits bandeaux de céramique. L'élévation sur la rue Armand-Cassagne est beaucoup moins soignée, car il s'agit d'une artère secondaire : cette différence de traitement entre les deux façades se retrouve sur
    Étages :
    étage de comble
    Illustration :
    M. Vergne, propriétaire à Melun. Construction d'une maison de rapport. Façade et coupe..Papier M. Vergne, propriétaire à Melun. Construction d'une maison de rapport. Façade latérale sur la rue Carte postale montrant la rue Saint-Ambroise vers 1907. Les bâtiments de la caserne sont démolis , l'immeuble Vergne est presque terminé. Carte postale. (Musée municipal de Melun. inv. 971.15.25 Projet de façade (non réalisé) pour M. Vergne, rue Armand-Cassagne : extension de l'immeuble déjà Détail de l'ornementation en céramique. IVR11_20037700168XA
  • tombeau de la famille Baustert
    tombeau de la famille Baustert Melun - rue Mezereaux (des) - en ville
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    au 19e et au 20e siècle, les Baustert. Le fondateur de la dynastie, François Baustert (1825-1905 cours de Labrouste aux Beaux-Arts (promotion 1849). Son fils Victor, né en 1868, fut également . L'ensemble porte la signature des architectes Baustert V. et C., et du marbrier P. Ballet fils (auteur de nombreuses autres tombes de ce cimetière).
    Titre courant :
    tombeau de la famille Baustert
    Appellations :
    de la famille Baustert
  • les ateliers et les usines de Melun
    les ateliers et les usines de Melun Melun
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    Bien que l'industrie n'ait joué qu'un rôle mineur dans le développement de la ville, l'étude des sources a permis de recenser pas moins de 225 ateliers et usines en activité entre le début du 19e siècle , mais aussi ateliers de construction mécanique produisant surtout du matériel agricole). Plusieurs fabricants de produits pharmaceutiques se sont par ailleurs installés à Melun, notamment les Laboratoires aujourd'hui disparu. Il s'agit généralement de bâtiments anonymes. Les architectes Victor Baustert, Gabriel Cabaret et Grimaud sont cependant mentionnés à propos de la Société des Lits militaires, de l'usine de cartons Blériot-Devoisselle et de l'usine de stores métalliques Baumann.
    Description :
    Hormis quelques grandes usines comme la brasserie Gruber, les Moulins de Melun ou la Cooper, Melun a surtout accueilli de petits ateliers intégrés dans le tissu urbain. La typologie la plus fréquente est celle du logis en façade sur rue, avec ateliers dans la cour à l'arrière. La plupart de ces ateliers ont aujourd'hui disparu, seul subsistant souvent le corps de logis.
    Titre courant :
    les ateliers et les usines de Melun
    Illustration :
    Les Tanneries de M. Lebrasseur"", sur les bords de l'Almont. Pastel, 19e siècle. (Musée municipal de Melun. inv. 970.7.203) IVR11_20047700140XA Projet d'installation de la brasserie par Jacob. Calque aquarellé, 1851. (AD Seine-et-Marne. 5 Mp Plan au sol de l'usine (aujourd'hui disparue) vers 1925, avec emplacement des machines, et coupes Publicité pour l'usine de stores Baumann. (AD Seine-et-Marne. 5 Mp 294) IVR11_20067700307X Publicité pour la fabrique de machines agricoles J. Durand et cie. Papier imprimé. Tiré de : Annuaire commercial de Seine-et-Marne, 1900. (BM Melun. HL 8° 265) IVR11_20067700077X Vue intérieure de la forge. Photographie. (Collection particulière (M. Bouvet, à Melun Plan de la fabrique de produits pharmaceutiques Journeil. Papier aquarellé, 1863. (AD Seine-et Plan de l'usine à gaz à l'angle de la rue de Belombre et de la rue Gatelliet (aujourd'hui disparue
1