Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 1 sur 1 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Maison Zimbacca, Tourouvre
    Maison Zimbacca, Tourouvre Tourouvre - les Coudrais - Cadastre : 2015 000 ZO 01 92
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    nombreux voyages dans toute la France, et en particulier dans la Drôme, le couple décide de s'installer à Après la vente de sa maison à Varennes-Jarcy, Dominique Zimbacca et son épouse Geneviève se mettent à la recherche d'un nouveau lieu de vie. Dominique Zimbacca désire un endroit en pleine nature , préservé de l'urbanisation, au relief suffisamment mouvementé pour ménager des points de vues. Après de l'aménagement intérieur (voir photographies de la maison mitoyenne), puis ils acquièrent le vaste terrain voisin et Dominique Zimbacca décide d'y construire leur nouvelle maison. Le permis de construire est déposé en 1995 et la maison achevée durant l'année 1997. Lors de notre visite, nous avons pu constater que l'aspect général de la maison, très dégradé, avait d'autre part été beaucoup modifié par la seconde épouse de Dominique Zimbacca : la gloriette et le plan d'eau sur lequel elle semblait flotter ont disparu , les pavillons ronds ont été dégagés de la terre dans laquelle ils étaient enfouis au détriment de
    Référence documentaire :
    p.8 Les Cahiers d'IFMA-France, juin 2016. LOMBARDET, Annick. Hervé Baley et Dominique Zimbacca . Architectes précurseurs et visionnaires. Les Cahiers d'IFMA-France, juin 2016, n°24, Une approche Permis de construire 61 491 94 JO014 AM Tourouvre, service urbanisme, PC n°61 491 94 JO014 . Déclaration d'ouverture de chantier du 2 décembre 1994. Permis de construire architecte organicien dans la seconde moitié du XXe siècle. Mémoire d'étude de l’École du Louvre, sous la
    Murs :
    béton parpaing de béton enduit
    Description :
    L'accès à cette maison, par une route en contrebas, permet au visiteur de l'apprécier tout d'abord façade postérieure, où se trouve la porte d'entrée, ouvre sur la forêt alors que les baies de la façade beaucoup d'ingéniosité la déclivité du terrain. La maison joue de niveaux et de hauteurs différents, ce qui son environnement. De nombreuses baies percées sur la façade antérieure favorisent l'effacement entre luminosité de la maison évolue tout au long du jour. Enfin, des menuiseries en bois bordent les ouvertures de la maison et jouent à la fois le rôle de brise soleil et de jardinières, cernant la maison d'un mouvement ondulatoire et introduisant le bois comme un élément essentiel de la façade. Le plan, modifié depuis la mort de l'architecte, se décompose ainsi : un espace central de forme cylindrique surmonté d'une succession de toits terrasses. De façon symétrique, à chaque extrémité de ce bâtiment central , deux pavillons de forme ronde viennent se greffer, le tout formant une surface habitable de 253m2. De
    Étages :
    en rez-de-chaussée
    Illustration :
    Vue générale de la maison. IVR11_20166100001NUC4A Vue d'ensemble de la maison. IVR11_20166100002NUC4A Vue générale de la maison prise du côté gauche. IVR11_20166100003NUC4A Vue latérale de la maison (côté droit). IVR11_20166100004NUC4A Vue du côté droit de la maison. IVR11_20166100005NUC4A Vue latérale rapprochée de la maison. IVR11_20166100006NUC4A Vue de l'extrémité droite de la maison (détail). IVR11_20166100007NUC4A Détail d'une fenêtre (élément central de la façade). IVR11_20166100009NUC4A Vue latérale de la façade. IVR11_20166100010NUC4A Vue latérale de la façade et de l'arche de soutènement. IVR11_20166100011NUC4A
1