Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 61 à 80 sur 163 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • cité
    cité Massy - Massy-Opéra - avenue du Président Kennedy rue du Dauphiné rue du Languedoc avenue de la République rue d' Espagne allée du Mexique - Cadastre : 1955 OL 451, 455, 460, 461, 464, 465, 466, 469, 470
    Auteur :
    AuteurDocumentReproduit Melis R. (architecte) AuteurDocumentReproduit Robert (architecte) AuteurDocumentReproduit Debacker P. (architecte) AuteurDocumentReproduit Dumont J. (architecte)
  • cité dite Résidence Etats-Unis & Japon
    cité dite Résidence Etats-Unis & Japon Massy - Massy-Opéra - rue des Etats-Unis allée du Japon avenue Nationale rue d' Australie - Cadastre : 1955 ON 346, 347, 348, 350, 351, 352, 482 OO 170, 171
    Historique :
    -Constructeurs lance la construction d'un ensemble résidentiel en 1963. Les architectes Pierre Bonnard, S R+13 forment alors la Résidence des Trois Tours tandis que les barres constituent la Résidence
    Description :
    L'ensemble est composé de trois tours R+13 alignées sur rue, et de quatre barres R+3 et R+4 formant central, les allèges et menuiseries sont rapportées, l'architecte a utilisé des refends perpendiculaires à logements sont de type F1 jusqu'au type F7, les tours R+13 comportent uniquement des logements de type F4.
    Auteur :
    [architecte] Bonnard Pierre [architecte] Epstein S. [architecte] Prunet P. [architecte] Cacaut C.
    Illustration :
    Plan masse de l'opération composée de 3 tours R+13 et barres R+2, R+3 et R+4, 20 octobre 1964. (AM Plan d'étage courant des tours R+13. (AM Massy, 7 T 117) IVR11_20119100130NUC4A Rez-de-chaussée d'une barre R+13 située avenue Nationale. Les rez-de-chaussée occupent deux niveaux
  • les ateliers et les usines de Melun
    les ateliers et les usines de Melun Melun
    Dossier :
    , tirage d'architecte, 1941. (AM Melun. 1 Fi 2301) les ateliers et les usines de Melun
    Auteur :
    AuteurDocumentReproduit Blanc R.
  • les ateliers et les usines de Melun
    les ateliers et les usines de Melun Melun
    Dossier :
    d'architecte, 1941. (AM Melun. 1 Fi 2302) les ateliers et les usines de Melun
    Auteur :
    AuteurDocumentReproduit Blanc R.
  • les ateliers et les usines de Melun
    les ateliers et les usines de Melun Melun
    Dossier :
    , tirage d'architecte, 1941. (AM Melun. 1 Fi 2300) les ateliers et les usines de Melun
    Auteur :
    AuteurDocumentReproduit Blanc R.
  • Lotissement de la Nérac
    Lotissement de la Nérac Boussy-Saint-Antoine - rue Nerac (de la) - en ville - Cadastre : 2017 AE 187;197
    Historique :
    L’origine de la Nérac remonte aux années 1960 quand un jeune architecte, Jacques Bardet, de retour ». L’architecte, particulièrement réceptif à la sociologie de l’habitat s’intéresse à la dimension sociale et à la l’architecte dans le domaine de la recherche et de l’enseignement ainsi que son engouement pour les questions , 1968, 
4 Ibid, 5 Fond DAU, Archives de l’architecte Jacques Bardet, boite n°393, AF 6 MOLEY
    Référence documentaire :
    IFA, Fonds DAU, Archives de l'architecte jacques Bardet, IFA, Fonds DAU, Archives de l'architecte jacques Bardet, boite n°393
    Description :
    décalées. L’architecte a ainsi crée des petits ensembles de maisons individuelles, chaque ensemble étant . Contrairement aux articles publiés par l’architecte où il développe le principe des « collines artificielles construction est compensée par la variété des volumes, l’architecte propose un système d’assemblage d’habitation nous constatons que l’architecte traite la question de « l’intimité » ( au niveau des terrasses fut fixée à 4,8x4,8m pour des contraintes techniques notamment des VRD que l’architecte n’avait pas parisienne volume 36.37, che 65 réalisée par l’IAURP 2 Nous questionnons ici la place réelle de l’architecte
    Auteur :
    [architecte] Bardet Jacques
    Texte libre :
    , initié par des architectes "humanistes" de seconde ligne qui ont remis en cause le logement social des années cinquante. En ce sens, ces architectes ont ouvert la voie au développement d'une nouvelle immobilière de la caisse des dépôts et consignations ( SCIC). Ce dossier est issu d'un d'un mémoire de TPE-R développés. Nous pensons que c'est en partie grâce à mélange hétéroclite d'architectes français et étrangers
    Illustration :
    Photographie représentant les différents dispositifs mis en place par l'architecte pour préserver Photographie représentant le jeu d'imbrication mis en place par l'architecte, qui a développé le Photographie représentant les protections visuelles, mises en place par l'architecte, au niveau des Photographie représentant la qualité du cadre de vie que l'architecte a tenté d'instaurer dans ce
  • Le décor des lycées de Mantes
    Le décor des lycées de Mantes
    Historique :
    . Le 5 janvier 1960, l'architecte Raymond Lopez et son collaborateur Raymond Gravereaux soumettent au Lopez, l'artiste Simone Pillet, qui lui avait déjà été associée pour la mise en couleur du nouveau siège lycée mixte d'origine. Durant ce chantier, Raymond Lopez décède et c'est son fils Rémi Lopez, également architecte, qui reprend la conduite des travaux. Il est alors chargé de soumettre au Ministère de l’Éducation projet de Rémi Lopez et Gianferrari prévoit l'aménagement, devant et derrière le lycée Saint-Exupéry, de
    Auteur :
    [] Lopez Rémi
    Texte libre :
    l'architecte Raymond Lopez pour orner la cité scolaire qu'il venait juste de construire et la seconde initiée en 1969 par Rémi Lopez, chargé de terminer le chantier d'agrandissement du lycée technique laissé par Rémi Lopez et le sculpteur et mosaïste Charles Gianferrari lors de la seconde campagne de
  • Quartier de la Reconstruction
    Quartier de la Reconstruction Mantes-la-Jolie - place Saint-Maclou place de l' Etape place Pierre-Goujon rue Auguste-Goust rue Thiers - en ville - Cadastre : 2014 AB 102-109, 110-116,118, 120-139, 751, 752 2014 AH 102-105, 108-111, 520-522, 446
    Dossier :
    Plan de reconstruction. 1 /5000e. R. Lopez. 1945?. (AM Mantes-la-Jolie n.c.) Quartier de la
  • l'habitat à Melun
    l'habitat à Melun Melun
    Historique :
    . Sauf quelques rares exceptions, les architectes responsables de leur construction n'émergent de de construire sont conservés aux archives municipales. On trouve à Melun des créations d'architectes
    Auteur :
    [architecte] Leroux R. [architecte] Adam G. [architecte] Bréhamet [architecte] Cabaret Gabriel [architecte] Calderon [architecte] Carpentier [architecte] Chevalier P. [architecte] Dubois [architecte] Jacquier L. [architecte] Kindermans J.
    Illustration :
    . Tirage d'architecte, 1913. (AM Melun. 2 F 39) IVR11_20067700202X . Tirage d'architecte, 1929 (8 mai). (AM Melun. 1 Fi 967) IVR11_20047700305NUC d'architecte, 1929 (8 mai). (AM Melun. 1 Fi 969) IVR11_20047700306NUC Immeuble, propriété de Mme Lebarbier, 1bis rue Vaugrain : façade sur rue. Tirage d'architecte, 1929 d'architecte, 1929-1930. (AM Melun. 1 Fi 961) IVR11_20047700303NUC pavillon sur le plateau nord de Melun. Tirage d'architecte, 1936 (10 mai). (AM Melun. 1 Fi 992 1930. Papier, tirage d'architecte, 1936. (AM Melun. 1 Fi 1506) IVR11_20047700374NUC d'entrepreneur. Papier, tirage d'architecte, 1936. (AM Melun. 1 Fi 1509) IVR11_20047700375NUC d'architecte, 1937. (AM Melun. 1 Fi 1557) IVR11_20047700382NUC l'architecte Henri Labrousse. Tirage d'architecte, 1938 (25 mars). (AM Melun. 1 Fi 954) IVR11_20047700301NUC
  • cité
    cité Massy - Massy-Opéra - rue des Etats-Unis rue de Rome - Cadastre : 1955 ON 354, 359
    Historique :
    réalisation est confiée au bureau d'études techniques B.E.B. et aux architectes Delb J.R. et Degirmenciyan D
    Description :
    L'ensemble est composé de 102 logements de deux à six pièces, répartis en une barre R+5 et une barre R+3. Implantées le long des voies avec un retour perpendiculaire pour la barre R+5, les deux permet l'accès aux escaliers et ascenseurs. La barre R+5 contient cinq cages d'escaliers desservant
    Auteur :
    [architecte] Delb J.R. [architecte] Degirmenciyan D.
  • Hôpital Saint-Camille
    Hôpital Saint-Camille Bry-sur-Marne - 179 boulevard Pasteur - en ville - Cadastre : 1981 AL 64 A
    Auteur :
    [architecte] Billard [architecte] Vincent
    Illustration :
    par J. Le Breton et réalisée par R. Brenner. IVR11_20069400372XA 1951 par J. Le Breton et réalisée par R. Brenner. IVR11_20069400374XA
  • cité dite Résidence Etats-Unis & Japon
    cité dite Résidence Etats-Unis & Japon Massy - Massy-Opéra - rue des Etats-Unis allée du Japon avenue Nationale rue d' Australie - Cadastre : 1955 ON 346, 347, 348, 350, 351, 352, 482 OO 170, 171
    Dossier :
    Plan masse de l'opération composée de 3 tours R+13 et barres R+2, R+3 et R+4, 20 octobre 1964. (AM
    Auteur :
    AuteurDocumentReproduit Bonnard Pierre (architecte) AuteurDocumentReproduit Epstein S. (architecte) AuteurDocumentReproduit Prunet P. (architecte) AuteurDocumentReproduit Cacaut C. (architecte)
  • cité
    cité Massy - Massy-Opéra - allée Marcel Cerdan square Yves du Manoir place d' Allemagne allée d' Autriche avenue Saint-Marc - Cadastre : 1955 ON 338, 341, 344, 345, 436, 438, 439, 440, 441, 442, 443
    Historique :
    En 1963, l'architecte Jean Ginsberg est lauréat du concours pour l'entrée sud du grand ensemble de
    Description :
    L'ensemble est composé de 275 logements de deux à six pièces, répartis en une tour R+12, une barre R+9, quatre barres R+4 et deux plots R+4, implantés le long des voies ou perpendiculaires aux voies
    Auteur :
    [architecte] Ginsberg Jean
    Illustration :
    Plan de situation réalisé par l'architecte Jean Ginsberg en février 1964. Plan, échelle 0.0005 Plan masse réalisé par l'architecte Jean Ginsberg en février 1964. Plan, échelle 1/500, 1964. (AD Plan de rez-de-chaussée des bâtiments A à H réalisé par l'architecte Jean Ginsberg en 1964. Plan Plan d'étage des bâtiments A, B, C, D, E, G, et H, réalisé par l'architecte Jean Ginsberg en mai Plan d'un logement de 5 pièces, bâtiments A, B, C, D, E, G et H, réalisé par l'architecte Jean L'avenue Saint-Marc bordée d'immeubles de Jean Ginsberg. Les deux barres R+4 reprennent la Entrée de l'immeuble R+9 situé square Yves du Manoir. La façade symétrique combine trois types de
  • maison, 33 cours Pinteville
    maison, 33 cours Pinteville Meaux - 33 cours Pinteville - - Cadastre : BV 85
    Historique :
    l'architecte Auguste Boudinaud. Les grilles de l'entrée sont l'oeuvre du serrurier meldois R. Gibert.
    Auteur :
    [architecte] Boudinaud Auguste
  • cimetière intercommunal du Parc
    cimetière intercommunal du Parc Clamart - 104 rue Porte-de-Trivaux (de la) - en ville - Cadastre : 2017 BH 46 2017 BG 417
    Historique :
    de la Plaine (livrés par tranche entre 1954 et 1969). A partir de mars 1950, l’architecte dessine un du béton banché conduit l’architecte à imaginer une composition plus moderne. Ces bâtiments sont sont baptisés 4e tranche. Enfin, entre 1980 et 1983, l’architecte réalise une entrée secondaire à
    Référence documentaire :
    MOTINOT, R. « Trois cimetières de l’Ile-de-France. Montfort-L’amaury, Clamart-intercommunal , Fontaine – Saint Martin ». Le Mausolée, février 1973, n° 438, p. 317-342. MOTINOT, R. « Trois cimetières
    Description :
    béton à deux versants, ainsi décrit par l’architecte « le développement horizontal des bâtiments qui se lumière zénithale éclairant le garage. Auzelle conçoit le schéma des plantations avec l’architecte Ivan et repiquage. L’architecte choisit avec attention les espèces afin de jouer avec leurs dimensions patrimoniale est reconnue puisqu’il est protégé, inscrit au titre des sites. Si l’architecte a réussi contre convaincre (ce n’était pas à leur avantage économique), pas plus que les familles. L’architecte choisit
    Auteur :
    [] Auzelle Robert (architecte) [architecte] Jankovic Ivan
  • université de  Marne-la-Vallée : bâtiment Copernic
    université de Marne-la-Vallée : bâtiment Copernic Champs-sur-Marne
    Historique :
    Construit en 1998 par la société Bull sur les plans de l'architecte Bertrand Bonnier, le bâtiment
    Description :
    à R+1 est en panneaux de roche agrafés sur une ossature en aluminium avec de grandes baies vitrées
    Auteur :
    [architecte] Bonnier Bertrand
  • lycée Gustave Monod
    lycée Gustave Monod Enghien-les-Bains - 71, 73 avenue de Ceinture - en ville - Cadastre : 1995 AH 171
    Historique :
    décidé de construire un nouveau lycée, et un ambitieux projet est conçu par l'architecte Georges Martin
    Auteur :
    [architecte] Martin Georges
    Annexe :
    . (Bibliothèque Historique de la Ville de Paris, Per F° 673) MERSIER, R. L'annexe du lycée Claude Bernard à
  • Monument funéraire de la famille Lesage
    Monument funéraire de la famille Lesage Clamart - 104 rue Porte-de-Trivaux (de la) - en ville - Cadastre : 2017 BH 46 2017 BG 417
    Historique :
    la famille R. Lesage, entrepreneur général clamartois qui construisit le cimetière. Cette sépulture
    Auteur :
    [] Auzelle Robert (architecte)
  • cité
    cité Massy - Massy-Opéra - avenue du Président Kennedy avenue de Bourgogne allée de Biarritz allée de Nancy - Cadastre : 1955 OK 204, 206, 207, 209, 211, 212 OL 328
    Historique :
    du grand ensemble de Massy-Antony. Les architectes Henri Colboc et Georges Philippe réalisent les
    Description :
    L'opération comporte huit barres R+4 et trois barres R+12 implantées le long des voies. Des . Les immeubles ont été construits avec des éléments préfabriqués en béton. Les façades des barres R+12 la largeur d'une travée et demie. Les façades des barres R+4 sont constituées au sud et à l'ouest situées au niveau des allèges des pièces habitées. On dénombre quatre cages d'escaliers par barre R+4
    Auteur :
    [architecte] Colboc Henri [architecte] Philippe Georges
    Illustration :
    Pignon d'une barre R+12 située le long de l'avenue de Bourgogne. Le pignon est entièrement
  • hôtel Leconte, puis école de filles
    hôtel Leconte, puis école de filles Melun - 12 rue Eugène-Briais - en ville - Cadastre : 1985 AT 230
    Historique :
    , architecte de la ville (1865). L'hôtel Leconte reçoit une aile sud, pastichant la partie ancienne. De plus l'école des soeurs. L'ensemble forme l'école primaire supérieure de jeunes filles. En 1967, R. Calazel
    Auteur :
    [architecte] Buval [architecte] Calazel