Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 21 à 40 sur 5770 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • école des Joncs Marins, puis Groupe scolaire Jules Ferry
    école des Joncs Marins, puis Groupe scolaire Jules Ferry Le Perreux-sur-Marne - 8 rue Jules Ferry - en ville - Cadastre : 1979 G 73
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    (porte la date). Ailes surélevées d'un étage et corps central décoré par panneaux de céramique en 1908
    Représentations :
    sujet : armes de la ville du Perreux
    Murs :
    pierre de taille
    Localisation :
    Le Perreux-sur-Marne - 8 rue Jules Ferry - en ville - Cadastre : 1979 G 73
    Aires d'études :
    Perreux-sur-Marne (Le)
    Illustration :
    Façade postérieure. Carte postale. (AD Val-de-Marne) IVR11_19849401524XB
  • Marché
    Marché Le Perreux-sur-Marne - 119 avenue du Général de Gaulle - en ville - Cadastre : 1979 AF 8
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Statut :
    propriété de la commune
    Localisation :
    Le Perreux-sur-Marne - 119 avenue du Général de Gaulle - en ville - Cadastre : 1979 AF 8
    Aires d'études :
    Perreux-sur-Marne (Le)
    Illustration :
    Façade antérieure. Carte postale. (AD Val-de-Marne) IVR11_19819400017XB Vue de la façade sur le jardin. IVR11_20059400224VA
  • Maison
    Maison Le Perreux-sur-Marne - 24 rue de la Gaîté - en ville - Cadastre : 1985 T 81
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    Maison construite entre 1926 et 1939 par Gérard Tissoire, architecte à Nogent-sur-Marne.
    Murs :
    moellon sans chaîne en pierre de taille
    Étages :
    en rez-de-chaussée surélevé étage de comble
    Localisation :
    Le Perreux-sur-Marne - 24 rue de la Gaîté - en ville - Cadastre : 1985 T 81
    Aires d'études :
    Perreux-sur-Marne (Le)
    Illustration :
    Plan et élévation antérieure. (AD Val-de-Marne. 27 J 192) IVR11_19869400730X Plan de la terrasse et élévation postérieure. (AD Val-de-Marne. 27 J 192) IVR11_19869400732X Plan de la terrasse et élévation postérieure. (AD Val-de-Marne. 27 J 192) IVR11_19869400731X Plan, coupe, élévation de la pergola. (AD Val-de-Marne. 27 J 192) IVR11_19869400733X Vue perspective de la pergola. (AD Val-de-Marne. 27 J 192) IVR11_19869400734X Vue de situation. IVR11_19869400245X Détail de la boite aux lettres. IVR11_20049400764XA Détail de la porte d'entrée et de son motif ornemental en fer forgé, un oiseau posé sur des
  • Eglise paroissiale Saint-Jean-Baptiste
    Eglise paroissiale Saint-Jean-Baptiste Le Perreux-sur-Marne - 19 allée de Stalingrad - en ville - Cadastre : 1979 AF 74
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    1ère pierre de l'église posée en 1889. Eglise achevée en 1890 d'après plans de l'architecte Louis Alary. Clocher construit en 1899. Chapelles latérales du transept ajoutées en 1930. Fresque du cul-de
    Statut :
    propriété de la commune
    Localisation :
    Le Perreux-sur-Marne - 19 allée de Stalingrad - en ville - Cadastre : 1979 AF 74
    Aires d'études :
    Perreux-sur-Marne (Le)
    Couvrements :
    cul-de-four
    Illustration :
    Vue de situation prise du sud. Carte postale. (AD Val-de-Marne) IVR11_19849401520XB Façade antérieure. Carte postale. (AD Val-de-Marne) IVR11_19849401518XB Vue générale de la nef prise en direction du choeur. Carte postale. (AD Val-de-Marne Vue de la nef et du collatéral droit en direction du choeur. IVR11_19859401612V Verrière commémorative de la guerre 1914-1918. Vue d'ensemble. IVR11_20049400569XA
  • Monument aux Morts des Guerres de 1914-1918 et de 1939-1945
    Monument aux Morts des Guerres de 1914-1918 et de 1939-1945 Le Perreux-sur-Marne - place de la Libération - en ville - Cadastre : 1979 AE 61
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Statut :
    propriété de la commune
    Localisation :
    Le Perreux-sur-Marne - place de la Libération - en ville - Cadastre : 1979 AE 61
    Titre courant :
    Monument aux Morts des Guerres de 1914-1918 et de 1939-1945
    Appellations :
    des Guerres de 1914-1918 et de 1939-1945
    Aires d'études :
    Perreux-sur-Marne (Le)
    Illustration :
    Vue d'ensemble de la maquette. Carte postale. (AD Val-de-Marne) IVR11_19849401521XB Vue générale de face. IVR11_20049400660XA
  • présentation de l'opération d'inventaire du patrimoine fluvial, industriel, des réseaux et de l'habitat de l'OIN ORSA (Opération d'intérêt national Orly-Rungis-Seine-Amont)
    présentation de l'opération d'inventaire du patrimoine fluvial, industriel, des réseaux et de l'habitat de l'OIN ORSA (Opération d'intérêt national Orly-Rungis-Seine-Amont)
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale patrimoine fluvial, industriel, des réseaux et de l'habitat de
    Titre courant :
    présentation de l'opération d'inventaire du patrimoine fluvial, industriel, des réseaux et de l'habitat de l'OIN ORSA (Opération d'intérêt national Orly-Rungis-Seine-Amont)
    Texte libre :
    Conseil général du Val-de-Marne a été réalisé conjointement par le Conseil régional d'Ile-de-France, le Conseil général du Val-de-Marne et le Conseil d'architecture, d'urbanisme et d'environnement du Val-de Les études du patrimoine conduites par la Région Ile-de-France sur le territoire de l'OIN ORSA (Opération d'intérêt national Orly-Rungis-Seine-Amont) s'inscrivent dans la continuité de l'inventaire -Seine) réalisé dans les années 1990. Deux études complètent cet inventaire : la Seine en amont de Paris et le diagnostic patrimonial de l'OIN ORSA. La Seine en amont de Paris, étude réalisée en 2008-2010 des ponts et du système de canalisation de la Seine. Elle montre comment l'économie liée au fleuve a nécessité la construction de nombreux éléments, des ports à l'épuration de l'eau, des chantiers navals aux usines d'énergie (électrique ou gaz). Le diagnostic patrimonial de l'OIN ORSA, lancé en 2011 par le -Marne. Cet ambitieux projet, outre une meilleure connaissance du patrimoine francilien, a eu pour
    Illustration :
    de la Grande Ceinture à Choisy-le-Roi, au confluent Seine / Marne à Ivry. ( Musée de la batellerie / Marne au pont National à Paris. ( Musée de la batellerie, Conflans-Sainte-Honorine. Fonds Carivenc, C Plan figuré des huit arrondissements, établissements autorisés, (s. d.). Pl 4. De la Marne à Créteil à la confluence Seine / Marne. ( Musée de la batellerie, Conflans-Sainte-Honorine. Fonds Carivenc Carte du cours de la Marne, 1902 / R. Vuillaume, Paris : bureaux du journal le "Yacht", 1902 , échelle 50 000e. Détail entre Gournay-sur-Marne et Paris. ( Musée de la batellerie, Conflans-Sainte Le confluent de la Seine et de la Marne. Gravure, 1832 (circa). (Musée municipal, Brunoy. 2005.45.G Alfortville. La confluence de la Seine et de la Marne, vue rapprochée depuis la Seine, en aval Alfortville. La confluence de la Seine et de la Marne, vue rapprochée depuis la Seine, en aval La confluence de la Seine et de la Marne, vue depuis la Seine, en aval, vers Chinagora
  • Ecole maternelle
    Ecole maternelle Le Perreux-sur-Marne - 61 avenue Georges Clémenceau - en ville - Cadastre : 1979 AD 73
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Murs :
    moellon sans chaîne en pierre de taille
    Localisation :
    Le Perreux-sur-Marne - 61 avenue Georges Clémenceau - en ville - Cadastre : 1979 AD 73
    Aires d'études :
    Perreux-sur-Marne (Le)
    Illustration :
    Façade antérieure. Carte postale. (AD Val-de-Marne) IVR11_19849401523XB Plan du rez-de-chaussée. (AM Le-Perreux-sur-Marne. série M) IVR11_19859401134P -Marne. série M) IVR11_19859401133P Détail central de la façade antérieure. IVR11_19869400373XA
  • Château
    Château Le Perreux-sur-Marne - 7 avenue du Docteur Faugeroux 28bis avenue du Château - en ville - Cadastre : 1979 AD 6A
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    et garenne attestés. Château et dépendances reconstruits en 1697 pour monsieur de Saint-Georges , acquéreur de la seigneurie. Madame du Breuil, propriétaire en 1719 y fait quelques remaniements. Château bâtiments nord de la ferme démolis avant 1810 (cadastre). Jardin à la française transformé en jardin à l'anglaise avec démolition de l'orangerie entre 1810 et 1819. Parc loti à partir de 1857. Château et dépendances démolis en 1910, à l'exception d'une aile des communs détruite en 1930 et de l'avant-corps sud du
    Parties constituantes non étudiées :
    logement de domestiques
    Murs :
    pierre de taille
    Localisation :
    Le Perreux-sur-Marne - 7 avenue du Docteur Faugeroux 28bis avenue du Château - en ville - Cadastre
    Aires d'études :
    Perreux-sur-Marne (Le)
    Illustration :
    Façade latérale du pavillon sud. Carte postale. (AD Val-de-Marne) IVR11_19849401522XB Atlas de Trudaine, fol. XV 1/50. Vers 1750. (AN. F 14bis 8444.) IVR11_19869400973P Cadastre de Nogent, section B, feuille C, 1810. (Archives de Paris) IVR11_19859400941P Plan du château et du parc loti. Atlas de la Seine, 1900. (BHVP. F° AT 46) IVR11_19869400125X
  • Résidence Bellevue, Clamart
    Résidence Bellevue, Clamart Clamart - 71-73 rue de Fontenay - Cadastre : 2015 000 AI 01 179
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    (Val de Marne) et à Givors (Rhône) entre 1974 et 1981. Cette réalisation, la plus ambitieuse de l'atelier Architecture et Aménagement a connu plusieurs étude est particulièrement intéressante. En effet, la disposition retenue pour les trois corps de bâtiments et chacun des appartements qui s'y superposent, annonce un modèle proliférant et un principe de
    Référence documentaire :
    Permis de construire 51 AM Clamart, service urbanisme, PC n°51. Arrêté de permis de construire du enseignement à l'autre. Mémoire d'étude de l'Ecole du Louvre, sous la direction d'Alice Thomine-Berrada
    Murs :
    béton parpaing de béton enduit
    Description :
    imprenable sur le paysage urbain de Paris. L'ensemble de dix-huit logements, de deux, trois, ou quatre pièces , se répartit en trois corps de bâtiment étagés dans la pente. Deux premiers bâtiment mitoyens, côté rue, forment une aile de retour par rapport au troisième bâtiment, plus en contrebas. Les étages de ce général en L. La résidence Bellevue s'étage sur cinq niveaux : un sous-sol, un rez-de-chaussée, puis trois étages. Le troisième corps de bâtiment, en contrebas, voit son élévation décalée par rapport aux deux autres corps de bâtiments mitoyens. Ses trois étages se prolongent donc sur la pente pour retrouver les corps de bâtiment côté rue. Ainsi, par le jeu du dénivelé, se rejoignent les rez-de-chaussée des bâtiments hauts, et le troisième étage du bâtiment bas. Dans chaque corps de bâtiment, les appartements sont distribués de façon hélicoïdale autour de l'escalier en vis central. Un hall d'entrée au rez-de-chaussée des deux bâtiments, donnant sur la rue de Fontenay, offre un espace d’accueil assez vaste, où les boîtes
    Localisation :
    Clamart - 71-73 rue de Fontenay - Cadastre : 2015 000 AI 01 179
    Annexe :
    °54 France 1, p.64 L’architecture est le moyen de situer l’individu dans un contexte vital. C’est le geste de créer un lieu, qui lui donne la possibilité d’être chez lui dans le cadre environnant, qui le l’espace au moyen de la lumière et des formes. L’œuvre bâtie comme une plante se développe. Il n’y a que le développement de formes et espaces se développant : démarche que l’homme décide par son geste et dans son geste accompagne. Le geste est l’efflorescence de la géométrie dans lequel elle s’épanouit et , son langage. L’œuvre architecturée est en continuel changement selon les respirations diverses de la . Telles furent depuis la Renaissance avec leur semblant de révolutions nos fiertés architecturales. Une incantation et évocation ; son essence est analogie, sa recherche est connaissance de la vie, son expression
    Aires d'études :
    Ile-de-France
    Couvrements :
    dalle de béton
    Illustration :
    Vue latérale de la façade. IVR11_20169200248NUC4A Vue frontale de la façade côté rue. IVR11_20169200249NUC4A Vue frontale de la façade. IVR11_20169200250NUC4A Vue de la façade prise depuis la rue. IVR11_20169200251NUC4A Vue rapprochée de la partie gauche de la façade. IVR11_20169200252NUC4A Vue rapprochée de la façade prise du côté gauche. IVR11_20169200253NUC4A Vue rapprochée de la façade côté droit. IVR11_20169200254NUC4A Vue latérale de l'élément portant le numéro de la rue. IVR11_20169200255NUC4A Vue frontale de l'élément portant le numéro de la rue. IVR11_20169200256NUC4A Vue de l'escalier menant à l'entrée de l'immeuble. IVR11_20169200257NUC4A
  • Mairie
    Mairie Le Perreux-sur-Marne - place de la Libération - en ville - Cadastre : 1979 AE 61
    Dossier :
    Façade antérieure. Carte postale. (AD Val-de-Marne) Mairie
  • Marché
    Marché Le Perreux-sur-Marne - 119 avenue du Général de Gaulle - en ville - Cadastre : 1979 AF 8
    Dossier :
    Façade antérieure. Carte postale. (AD Val-de-Marne) Marché
  • Ecole maternelle
    Ecole maternelle Le Perreux-sur-Marne - 61 avenue Georges Clémenceau - en ville - Cadastre : 1979 AD 73
    Dossier :
    Façade antérieure. Carte postale. (AD Val-de-Marne) Ecole maternelle
  • Architectures de brique en Ile-de-France
    Architectures de brique en Ile-de-France
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale architectures de brique en Ile-de-France
    Référence documentaire :
    Catalogue modèle de l'entrepreneur, 1934-1935, 3e éd Catalogue modèle de l'entrepreneur, 1934 -1935, 3e éd. Paris : Société de publication des catalogues modèles. Tuiles et briques de terre cuite CENTRE TECHNIQUE DES TUILES ET BRIQUES. Tuiles et briques de générale de l'architecture et des travaux publics, 1883. VIII-264 p.-12 p. de pl. : ill.
    Titre courant :
    Architectures de brique en Ile-de-France
    Annexe :
    , les toits saillants et les dispositifs techniques se reflètent dans les eaux de la Seine, la Marne ou Synthèse de l'étude : Les Architectures de brique en Ile-de-France en proche banlieue parisienne , 1850-1950 La brique pour bâtir la banlieue : Après consultation de l’abondante documentation amassée Palissy), le choix du sujet de l’étude résulte d’un triple constat dont l’évidence s’est imposée progressivement. Les trois départements de la Petite couronne parisienne couvrent une phase d’expansion de trois départements correspondent approximativement à l’ancien département de la Seine qui fonctionna mais convergentes, de se loger à Paris. Cette première phase d’expansion démographique, timidement d’urbanisation des anciennes communes rurales, transformées en autant de cités de banlieue, ne peut s’opérer que mécanisation des chantiers mais aussi par l’emploi de matériaux de gros-œuvre produits massivement et à bas coût par une industrie briquetière implantée à proximité de la capitale, souvent dans ces communes
    Aires d'études :
    Ile-de-France
    Texte libre :
    -de-Seine et du Val-de-Marne. Cette documentation s’est aussi enrichie des multiples recherches menées Hors de toute tradition locale, l’industrialisation de la briqueterie au XIXe siècle en Ile-de . L’urbanisation de la petite couronne dépendit largement d’un recours systématique à un matériau économique produit massivement et à proximité – la brique - et de l’industrialisation parallèle du secteur du bâtiment. L’évolution technique et la mutation matérielle de ces nouveaux produits céramiques au XIXe emplois qui relèvent autant du savoir-faire de l’ingénieur et du technicien que de l’art de l’architecte . Si de tels emplois s’avèrent d’abord volontiers associés à l’architecture usinière et au logement – mairies, écoles, dispensaires, bains-douches,… - s’en empareront vite, comme les équipements de sport, les ouvrages d’art ou les lieux de culte. Alors que les architectes en quête de légitimité, vont d’abord artisans de l’Art Nouveau et les tenants du mouvement moderne ancrent l’architecture de brique dans une
    Illustration :
    94, Bonneuil-sur-Marne, immeuble, 38 rue Montaigne. Elévation et appareil de la façade sur la rue 94, Bry-sur-Marne, mairie, rue Félix-Faure. Elévation et appareil mixte de la façade antérieure Appareils courants de murs en briques en appareil double. Tiré de : Centre technique des tuiles et briques, Tuiles et briques de terre cuite / Paris : Le Moniteur,1998, collection Memento technique Bloc perforé à enduire de type monomur. Tiré de : Centre technique des tuiles et briques, Tuiles et briques de terre cuite / Paris : Le Moniteur,1998, collection Memento technique Système constructif à l'aide de blocs de type monomur. Tiré de : Centre technique des tuiles et briques, Tuiles et briques de terre cuite / Paris : Le Moniteur,1998, collection Memento technique Maçonnerie de brique creuse en double épaisseur avec isolant intermédiare. Tiré de : Centre technique des tuiles et briques, Tuiles et briques de terre cuite / Paris : Le Moniteur,1998, collection
  • Diagnostic du patrimoine industriel de l'Essonne
    Diagnostic du patrimoine industriel de l'Essonne
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel (c) Conseil départemental de l’Essonne
    Cadre de l'étude :
    diagnostic patrimonial patrimoine industriel de l'Essonne
    Titre courant :
    Diagnostic du patrimoine industriel de l'Essonne
    Annexe :
    patrimoine industriel élargi à l’artisanat de production, au patrimoine ferroviaire (remises, dépôts et sous -station d’alimentation électrique), aux instituts de recherche et aux zones industrielles. 2. Les critères Chaque élément recensé est ensuite qualifié en fonction de la nature et du degré de son intérêt . Six critères sont proposés : - Critère morphologique Questions : toutes les parties constituantes de moulin à blé hydraulique : bief de dérivation, vanne, (éventuellement bassin de retenue), bâtiment d’eau , (éventuellement écurie et maison de meunier). - Critère architectural Question : La qualité de la construction raisonnée de la chaine opératoire dans la composition et les formes de l’architecture. - Critère historique Questions : l’établissement est-il représentatif d’une branche d’activité significative de l’histoire du territoire (plusieurs échelles possibles déterminées à la lecture de la bibliographie générale ou par l’étude de terrain) ? Quelle est l’importance de l’usine dans l’histoire des techniques, de l’innovation
    Texte libre :
    -Marne, Hauts-de-Seine) puis de diagnostics (Seine-Saint-Denis, Val-de-Marne) du patrimoine industriel l’Île-de-France – à l’exception de Paris – ont fait l’objet d’opérations publiques d’inventaire (Val-de convention (CAUE78-Région Île-de-France), puis le département du Val-d’Oise (convention CAUE95-Région Île-de -France). Parallèlement, en Seine-et-Marne, les communes de la vallée de la Seine ont fait l’objet d’un De la petite à la grande couronne Depuis le milieu des années 1980, les départements centraux de . Mais en regard, et malgré plusieurs initiatives localisées, les départements de la grande couronne ne ateliers élevés au cours des deux siècles de l’industrialisation francilienne. Depuis 2010, la Région Île -de-France s’est engagée, à la demande ou avec le soutien de plusieurs partenaires, dans un diagnostic régional du patrimoine industriel. En grande couronne, le département de l’Essonne (convention CD91-Région Île-de-France) a ouvert le bal. Ont suivi les 52 communes de l’OIN Seine-Aval dans les Yvelines
  • maisons, immeubles
    maisons, immeubles Le Perreux-sur-Marne - en ville
    Dossier :
    Maison, 27 quai de Champagne. maisons, immeubles
    Diffusion :
    communication libre, reproduction soumise à autorisation ; (c) Musée de Nogent-sur-Marne
  • maisons, immeubles
    maisons, immeubles Le Perreux-sur-Marne - en ville
    Dossier :
    Vue panoramique, depuis Nogent-sur-Marne. Carte postale. (AD Val-de-Marne) maisons, immeubles
  • maisons, immeubles
    maisons, immeubles Le Perreux-sur-Marne - en ville
    Dossier :
    Vue de l'avenue de la Liberté. Carte postale. (AD Val-de-Marne) maisons, immeubles
  • plaque de cheminée : Tentation d'Eve
    plaque de cheminée : Tentation d'Eve Le Perreux-sur-Marne - en ville
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Inscriptions & marques :
    transcription : 1665 (en haut de part et d'autre de la représentation)
    Cadre de l'étude :
    reprise de l'antériorité
    Matériaux :
    fonte de fer
    Dénominations :
    plaque de cheminée
    Localisation :
    Le Perreux-sur-Marne - en ville
    Titre courant :
    plaque de cheminée : Tentation d'Eve
    Origine :
    lieu de provenance Ile-de-France, 94, le Perreux sur Marne, château
    Aires d'études :
    Perreux-sur-Marne (Le)
  • Ville
    Ville Le Perreux-sur-Marne - en ville
    Dossier :
    Vue générale prise des coteaux de Bry. Carte postale. (AD Val-de-Marne) Ville
  • Maison
    Maison Le Perreux-sur-Marne - 24 rue de la Gaîté - en ville - Cadastre : 1985 T 81
    Dossier :
    Vue perspective de la pergola. (AD Val-de-Marne. 27 J 192) Maison