Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 90 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Maison
    Maison Le Perreux-sur-Marne - 24 rue de la Gaîté - en ville - Cadastre : 1985 T 81
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    Maison construite entre 1926 et 1939 par Gérard Tissoire, architecte à Nogent-sur-Marne.
    Murs :
    moellon sans chaîne en pierre de taille
    Étages :
    en rez-de-chaussée surélevé étage de comble
    Localisation :
    Le Perreux-sur-Marne - 24 rue de la Gaîté - en ville - Cadastre : 1985 T 81
    Aires d'études :
    Perreux-sur-Marne (Le)
    Illustration :
    Plan et élévation antérieure. (AD Val-de-Marne. 27 J 192) IVR11_19869400730X Plan de la terrasse et élévation postérieure. (AD Val-de-Marne. 27 J 192) IVR11_19869400732X Plan de la terrasse et élévation postérieure. (AD Val-de-Marne. 27 J 192) IVR11_19869400731X Plan, coupe, élévation de la pergola. (AD Val-de-Marne. 27 J 192) IVR11_19869400733X Vue perspective de la pergola. (AD Val-de-Marne. 27 J 192) IVR11_19869400734X Vue de situation. IVR11_19869400245X Détail de la boite aux lettres. IVR11_20049400764XA Détail de la porte d'entrée et de son motif ornemental en fer forgé, un oiseau posé sur des
  • maisons, immeubles
    maisons, immeubles Le Perreux-sur-Marne - en ville
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Murs :
    moellon sans chaîne en pierre de taille
    Auteur :
    [sculpteur] Folleville P. de
    Localisation :
    Le Perreux-sur-Marne - en ville
    Aires d'études :
    Perreux-sur-Marne (Le)
    Illustration :
    Vue panoramique, depuis Nogent-sur-Marne. Carte postale. (AD Val-de-Marne) IVR11_19859400236XB Vue de la place de la République et de la rue de Colmar. Carte postale. (AD Val-de-Marne Vue de l'angle formé par l'avenue Ledru Rollin et la rue Station. Carte postale. (AD Val-de-Marne Vue de l'avenue Ledru Rollin. Carte postale. (AD Val-de-Marne) IVR11_19849401513XB Vue de l'avenue de la Liberté. Carte postale. (AD Val-de-Marne) IVR11_19849401516XB Gabriel Péri. Carte postale. (AD Val-de-Marne) IVR11_19849401514XB (société d'épargne et de construction de maisons à bon marché). (AM Le Perreux-sur-Marne de maison. Déclaration de travaux n° 56, 1923. (AM Le Perreux-sur-Marne) IVR11_20059400022XA . Déclaration de travaux n° 56, 1923. (AM Le Perreux-sur-Marne) IVR11_20059400018XA Vue de la place de la République. Carte postale. (BHVP) IVR11_19859400549XB
  • Maison Bonnefois, Chennevières-sur-Marne
    Maison Bonnefois, Chennevières-sur-Marne Chennevières-sur-Marne - 11 bis - 13 rue de l'Aqueduc - Cadastre : 2015 AH01 350 - 351
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale architecture organique en Île-de-France
    Historique :
    Si les plans de cette maison ont été dessinés par Dominique Zimbacca, c'est Alain-Philippe Riou , ancien étudiant d'Hervé Baley à l'ESA qui s'est chargé de la réaliser. La maison n'a jamais été modifiée
    Référence documentaire :
    Permis de construire 94 019 00 N1044 AM Chennevières-sur-Marne, service urbanisme, PC n°94 019 00 N1044. Arrêté de permis de construire du 19 décembre 2000
    Description :
    La maison Bonnefois prend place sur une terrain en pente de 655 m² qui offre un point de vue panoramique sur l'Ouest parisien assez remarquable. L'habitation s'étend donc sur la longueur de la parcelle , et observe une gradation de ses différents niveaux afin que la vue soit toujours dégagée. Elle respecte ainsi le choix de son commanditaire : une maison en lien et en intégration avec son site et la , chacune à une extrémité de la maison. Elles sont desservies par deux volées de marches distinctes dont le séjour. Une vaste cheminée à trois foyers y prend place et constitue l'axe vertical de cet espace. Ce séjour se prolonge au niveau du rez-de-chaussée, il est la colonne vertébrale de la maison. L'emplacement des caves du sous-sol correspondent au rez-de-chaussée à deux chambres, qui reprennent également des central du séjour, ici agrémenté de la cuisine. L'extrémité Ouest est quant à elle utilisée comme salon et offre un point de vue imprenable sur le paysage parisien. À l'extérieur ce salon est longé d'une vaste
    Étages :
    rez-de-chaussée
    Localisation :
    Chennevières-sur-Marne - 11 bis - 13 rue de l'Aqueduc - Cadastre : 2015 AH01 350 - 351
    Titre courant :
    Maison Bonnefois, Chennevières-sur-Marne
    Aires d'études :
    Ile-de-France
    Texte libre :
    proportions et apprécie la présence de nombreux espaces enfoncés, ainsi que la configuration de son salon reprend quant à elle la forme d'un hexagone. La maison n'a pas de cave et possède un chauffage au sol . Elle est construite sur un terrain très glissant, il a donc été nécessaire de réaliser une semelle . [les mots en italique sont de M.Bonnefois]
    Illustration :
    Façade postérieure de la Villa Bonnefois. IVR11_20179400034NUC4A Détail de la façade postérieure. IVR11_20179400035NUC4A Vue de la façade latérale surplombant Paris. IVR11_20179400038NUC4A Vue du rez-de-chaussée de la façade latérale et de la piscine. IVR11_20179400039NUC4A Vue rapprochée des baies de la façade latérale du rez de chaussée. IVR11_20179400040NUC4A Vue de la façade latérale prise depuis le jardin. IVR11_20179400041NUC4A Vue de l'escalier intérieur menant au premier étage de la maison. IVR11_20179400042NUC4A Vue du dessous de l'escalier. IVR11_20179400043NUC4A Vue des marches de l'entresol et de la cuisine en arrière-plan. IVR11_20179400045NUC4A Vue de la cage de l'escalier prise depuis le palier supérieur. IVR11_20179400046NUC4A
  • Maison
    Maison Le Perreux-sur-Marne - 13bis allée de Stalingrad - en ville - Cadastre : 1979 AF 71
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    Maison construite vers 1900 par Georges Nachbaur, architecte à Nogent-sur-Marne avec décor sculpté de Lecuraux et émaux de Janin et Guerineau.
    Murs :
    moellon sans chaîne en pierre de taille
    Étages :
    étage de soubassement étage de comble
    Localisation :
    Le Perreux-sur-Marne - 13bis allée de Stalingrad - en ville - Cadastre : 1979 AF 71
    Aires d'études :
    Perreux-sur-Marne (Le)
    Illustration :
    Vue d'ensemble et plans des sous-sol, rez-de-chaussée, 1er étage et étage de comble. Tiré de Coupe. Tiré de : L'habitation pratique, 1904. ( IVR11_19849401249X Vue intérieure de la salle-à-manger. Photographie. Tiré de : L'habitation pratique, 1904 Vue partielle de la façade antérieure. IVR11_19859401186VA
  • Maison
    Maison Le Perreux-sur-Marne - 46 quai de Champagne - en ville - Cadastre : 1985 AH 27
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Murs :
    moellon sans chaîne en pierre de taille
    Étages :
    étage de comble
    Localisation :
    Le Perreux-sur-Marne - 46 quai de Champagne - en ville - Cadastre : 1985 AH 27
    Aires d'études :
    Perreux-sur-Marne (Le)
  • Maison dite Chalet Montaigne
    Maison dite Chalet Montaigne Le Perreux-sur-Marne - 38 quai de Champagne - en ville - Cadastre : 1985 AH 50
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Murs :
    moellon sans chaîne en pierre de taille
    Description :
    Faux pan de bois.
    Étages :
    étage de soubassement
    Localisation :
    Le Perreux-sur-Marne - 38 quai de Champagne - en ville - Cadastre : 1985 AH 50
    Aires d'études :
    Perreux-sur-Marne (Le)
  • Maison
    Maison Le Perreux-sur-Marne - 34 quai de Champagne - en ville - Cadastre : 1985 AI 9A
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Escaliers :
    escalier de distribution extérieur
    Murs :
    moellon sans chaîne en pierre de taille
    Étages :
    étage de comble
    Localisation :
    Le Perreux-sur-Marne - 34 quai de Champagne - en ville - Cadastre : 1985 AI 9A
    Aires d'études :
    Perreux-sur-Marne (Le)
  • Maison
    Maison Le Perreux-sur-Marne - 25 quai de Champagne - en ville - Cadastre : 1985 AI 40
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Murs :
    moellon sans chaîne en pierre de taille
    Étages :
    étage de soubassement
    Localisation :
    Le Perreux-sur-Marne - 25 quai de Champagne - en ville - Cadastre : 1985 AI 40
    Aires d'études :
    Perreux-sur-Marne (Le)
    Illustration :
    Vue d'une fenêtre avec décor de briques vernissées sur le linteau cintré et de carreaux en grès Décor de frise en grès flammé représentant des ananas et des feuilles de marronniers
  • Maison
    Maison Le Perreux-sur-Marne - 16 quai de Champagne - en ville - Cadastre : 1985 AT 80A
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Murs :
    moellon sans chaîne en pierre de taille
    Étages :
    étage de comble
    Localisation :
    Le Perreux-sur-Marne - 16 quai de Champagne - en ville - Cadastre : 1985 AT 80A
    Aires d'études :
    Perreux-sur-Marne (Le)
  • Maison dite Villa Jacques
    Maison dite Villa Jacques Le Perreux-sur-Marne - 51 rue de Metz - en ville - Cadastre : 1985 X 36
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Murs :
    moellon sans chaîne en pierre de taille
    Étages :
    étage de comble
    Localisation :
    Le Perreux-sur-Marne - 51 rue de Metz - en ville - Cadastre : 1985 X 36
    Aires d'études :
    Perreux-sur-Marne (Le)
    Illustration :
    Détail de la lucarne et de son couronnement de la façade principale. IVR11_20049400409XA Détail de la lucarne sur la façade latérale. IVR11_20049400411XA Détail du décor surmontant les fenêtres du rez-de-chaussée. IVR11_20049400413XA Détail de la plaque en céramique portant l'inscription ""Villa Jacques"" sur la façade latérale Détail de la plaque en céramique portant la signature des 'architectes ""G Nachbaur et ses fils
  • villa
    villa Meaux - 14 quai Victor-Hugo - - Cadastre : 1850 G 600-606 2000 BR 134
    Copyrights :
    (c) Conseil général de Seine-et-Marne (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Description :
    Cette villa 1900 présente sa façade principale vers la Marne. Elle est animée par des éléments architecturaux assez rares (véranda, arc outrepassé sous la demi-croupe), ainsi que par de nombreux décrochements de toiture et par un jeu sur la polychromie des matériaux (meulière apparente, céramique vernissée , brique) qui en font un parangon de l'architecture de la villégiature. Elle est entourée d'un petit jardin clos qui l'isole en plein coeur de ville.
    Étages :
    étage de comble
    Illustration :
    Vue de la façade donnant sur le quai Victor-Hugo, depuis la rive gauche de la Marne. Au fond, la
  • maison de villégiature dite maison de campagne, localisation inconnue
    maison de villégiature dite maison de campagne, localisation inconnue Enghien-les-Bains - localisation inconnue - en ville
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Précision dénomination :
    maison de villégiature
    Escaliers :
    escalier de distribution extérieur
    Description :
    Cette maison est représentative des édifices de plan carré avec une distribution symétrique frise située entre les deux niveaux que pour la corniche sommitale qui, selon le schéma de ce type de fréquent dans ce type de maison, l'escalier est situé dans l'axe de l'entrée. Parmi les pièces remarquables , figurent un billard au rez de chaussée et à l'étage, une enfilade de pièces donnant sur la façade avec au centre le petit salon encadré à gauche d'un cabinet de travail et à droite d'une bibliothèque.
    Étages :
    rez-de-chaussée
    Titre courant :
    maison de villégiature dite maison de campagne, localisation inconnue
    Appellations :
    maison de campagne
    Illustration :
    Maison de campagne exécutée à Enghien. Elévation de la façade antérieure, coupe, plans et détail de la corniche. (AD Val d'Oise, 20Fi 59/23, en feuillet détaché) IVR11_20099500345NUC4A
  • maison néo-gothique
    maison néo-gothique Melun - 8bis avenue Thiers - en ville - Cadastre : 1985 BC 375
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    Albert Goubeaut, sculpteur et fabricant de meubles. Les initiales GT sculptées sur la façade sont celles de Goubeaut et de sa femme, née Temporel. Le décor sculpté de la façade est certainement l'oeuvre personnelle du commanditaire. A l'arrière de la maison (dont le rez-de-chaussée servait de boutique), se
    Description :
    L'édifice est construit en moellons de meulière, mais la façade présente un parement de brique à motifs losangés, rehaussé d'un décor sculpté de style médiéval : fleurons, personnages et symboles de l'architecture. La date et les initiales du commanditaire sont également sculptées sur les corbeaux du rez-de -chaussée. La toiture en ardoise est de forme complexe : longs pans brisés avec pignon découvert au nord , pignon couvert au sud, ainsi que deux toits en pavillon à l'avant (au-dessus du porche) et à l'arrière de
    Étages :
    étage de comble
    Illustration :
    Plan de situation. Calque aquarellé, vers 1925. (AD Seine-et-Marne. 5 Mp 294) IVR11_20067700350XA Vue de la façade. IVR11_20037700455VA
  • maison, localisation inconnue
    maison, localisation inconnue Enghien-les-Bains - localisation inconnue - en ville
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    un modèle du genre dans le recueil de Boussard Petites habitations françaises publié en 1881.
    Escaliers :
    escalier droit escalier de distribution extérieur
    Description :
    Maison caractéristique de la typologie des édifices de plan carré à façade symétrique dont il existe un important corpus à Enghien. La façade est rythmée par un réseau de pilastres et de corniches horizontales et l'ensemble est couronné par une importante corniche surmonté d'une frise en attique ornée de un escalier droit. Un autre escalier droit distribue l'entrée de service sur le côté de l'édifice.
    Étages :
    étage de soubassement rez-de-chaussée étage de comble
    Illustration :
    Façade antérieure, coupe et plan du rez-de-chaussée. (AD Val d'Oise, 20Fi 59/26, en feuillet
  • maison de notable de M. Debayssier, localisation inconnue
    maison de notable de M. Debayssier, localisation inconnue Enghien-les-Bains - localisation inconnue - en ville
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Genre :
    de maître
    Escaliers :
    escalier symétrique escalier de distribution extérieur
    Murs :
    pierre de taille
    Description :
    Maison exceptionnelle pour sa taille et la richesse de son décor architectural. La ville d'Enghien comporte peu d'exemples de ce type. L'édifice, organisé de façon symétrique, présente un grand corps de bâtiment principal encadré par deux ailes en rez de chaussée, couvertes en terrasse et surmontées de balustres ornés de vases. L'ensemble repose sur un étage de soubassement. Les deux ailes sont rythmées par symétrique et une grande loggia surmontée d'un balcon et ornée de colonnes également ioniques. La façade est . Enfin, l'édifice est couronné d'un haut belvédère disposé sur une tour centrale et ouvert par de larges baies sur un balcon faisant le tour de l'édicule. Le tout semble couvert d'un toit en dôme. On remarque également, à l'angle du pavillon central et de l'une des ailes, la présence d'un jardin d'hiver en encorbellement. On devine sur le côté gauche de l'édifice des constructions plus rustiques en pan de bois. Sur le toit, sont disposés plusieurs épis de faîtage et une importante crête faîtière probablement en zinc.
    Étages :
    étage de soubassement rez-de-chaussée étage de comble
    Titre courant :
    maison de notable de M. Debayssier, localisation inconnue
    Illustration :
    Vue de la façade antérieure. Lithographie, 1875. (BNF, Département des estampes, Topo Va, Fol. Tome III, Val d'Oise, B16599) IVR11_19809500869Z
  • maison dite chalet, localisation inconnue
    maison dite chalet, localisation inconnue Enghien-les-Bains - localisation inconnue - en ville
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    Maison construite par l'architecte Emilie Thion, publiée sous le nom de chalet dans l'Architecture usuelle. L'implantation de l'édifice, contre un mur de clôture, et la présence dans la distribution d'écuries, d'une remise, d'un poulailler et d'une cour laissent à penser que ce chalet faisait office de
    Murs :
    faux pan de bois
    Description :
    L'ensemble est composé d'un corps de bâtiment central formant un léger ressaut, destiné à l'habitation. A droite, une aile en rez de chaussée couverte en terrasse abrite des écuries et une remise l'objet d'un grand soin architectural autant dans la diversité de la forme des baies, cintrées détail de l'architecte notamment dans le traitement de la souche de cheminée et du mur placé derrière l'édifice qui forme une sorte de pignon se terminant par un fronton cintré sur lequel se détache l'épi de faîtage du toit. Chaque baie est accompagnée d'une jardinière. Dans l'axe de l'édifice est disposé un
    Étages :
    rez-de-chaussée
    Illustration :
    Plans du rez-de-chaussée et du premier étage et élévation de la maison. (AD Val d'Oise, 20Fi 59/11
  • maison
    maison Meaux - 1-1bis rue de la Paix - Cadastre : 2014 BW 95-96
    Copyrights :
    (c) Conseil général de Seine-et-Marne (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    ferrée. Ils ont été bombardés le 7 septembre 1914, au moment de la bataille de la Marne. Une inscription Ces deux pavillons jumeaux ont été construits vers le début du 20e siècle, non loin de la voie
    Référence documentaire :
    p. 131 Dictionnaire topographique et historique des rues de Meaux, tome 3 : Faubourgs et nouveaux des rues de Meaux, tome 3 : Faubourgs et nouveaux quartiers. Meaux : Société littéraire et historique de la Brie, 1999.
    Localisation :
    Meaux - 1-1bis rue de la Paix - Cadastre : 2014 BW 95-96
    Illustration :
    Carte postale montrant la maison bombardée pendant la guerre de 1914. (AD Seine-et-Marne. 2 Fi 4538 Détail de l'inscription portée au milieu de la façade : "Villa bombardée le 7 septembre 1914
  • maison de villégiature de monsieur Lopinot, localisation inconnue
    maison de villégiature de monsieur Lopinot, localisation inconnue Enghien-les-Bains - localisation inconnue - en ville
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    fait l'objet d'un grand intérêt pour ces contemporains. Elle a fait en effet l'objet de plusieurs
    Parties constituantes non étudiées :
    fabrique de jardin
    Précision dénomination :
    maison de villégiature
    Site, secteur ou zone de protection :
    zone de protection du patrimoine architectural urbain et paysager
    Murs :
    pan de bois
    Description :
    Maison de type chaumière, caractéristique des premiers édifices construits au bord du lac d'Enghien autour des années 1840 et qui reprend les modèles de fabriques des parcs du 18e siècle autant que les ou presqu'île à en juger par les lithographies conservées. Un petit pont de pierre conduit dans le jardin qui possède une fabrique avec une toiture de chaume reposant sur des colonnes.
    Étages :
    rez-de-chaussée étage de comble
    Titre courant :
    maison de villégiature de monsieur Lopinot, localisation inconnue
    Appellations :
    de monsieur Lopinot
    Illustration :
    Propriété de M. Lopinot, vue depuis le lac en 1860. Gravure. (AD Val d'Oise, BIB 4/1242 chaumières de type cottage anglais. Lithographie, 1847. (BNF, Département des estampes, Topo Va, Fol. Tome III, Val d'Oise, B16393) IVR11_19809500875Z Détail de la planche de quatre maisons de villégiature. Chromolithographie, 2e quart du 19e siècle . (Musée de l'Ile-de-France, Inv. 65. 23. 6. E 3184) IVR11_20069500070NUCA
  • maison, localisation inconnue
    maison, localisation inconnue Enghien-les-Bains - localisation inconnue - en ville
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    un modèle du genre dans le recueil de Boussard Petites habitations françaises publié en 1881.
    Description :
    Maison caractéristique de la typologie des édifices de plan carré à façade symétrique dont il existe un important corpus à Enghien. La façade est rythmée par un réseau de pilastres amortis sur les est surmontée d'un fronton triangulaire, au niveau de la corniche sommitale.
    Étages :
    rez-de-chaussée étage de comble
    Illustration :
    Plan et élévation de l'une des deux maisons construites à Enghien sur le même plan, à ce jour non localisée. (AD Val d'Oise, 20Fi 59/26) IVR11_20109500068NUC2A
  • maison de villégiature, localisation inconnue
    maison de villégiature, localisation inconnue Enghien-les-Bains - localisation inconnue - en ville
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    des petites maisons de campagne elle est présentée comme étant située dans une oasis de verdure au milieu de la plaine maraîchère [...] la petite ville d'Enghien possède un grand nombre de jolies villas Thion et fils vers 1903, auteurs de nombreuses villas et immeubles dans la ville.
    Précision dénomination :
    maison de villégiature
    Escaliers :
    escalier droit escalier de distribution extérieur
    Description :
    soubassement. La cuisine est desservie par un escalier de service extérieur. Comme dans toutes les œuvres des Thion, un grand soin est porté au décor : épis de faîtage, jeu de brique, motifs de céramique et balustres de pans de bois. Le toit en pavillon largement débordant du belvédère évoque des emprunts à
    Étages :
    étage de soubassement rez-de-chaussée
    Titre courant :
    maison de villégiature, localisation inconnue
    Illustration :
    Elévations, plans du rez-de-chaussée et du premier étage, 1904. (AD Val d'Oise, 20Fi 59/19-230, en
1 2 3 4 5 Suivant