Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 3 sur 3 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • mairie-école
    mairie-école Vigneux-sur-Seine - 75 rue Pierre-Marin - en ville - Cadastre : 1983 AR 76 à 78
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    En 1877, la commune de Vigneux, réunie à celle de Draveil pour le culte et l'instruction primaire , décide de se doter d'une mairie-école, sur un projet établi par J. Laroche, architecte à Corbeil. Le terrain de 1600 m2 situé à la jonction des quatre voies de communication du village, est mis à la disposition de la commune par Georges de Courcel. L'administration départementale jugeant trop coûteux le projet (qui prévoitt aussi un logement pour le garde-champêtre), de nouveaux plans sont établis par H. B loin sur le chemin de la gare. Les travaux sont adjugés à Jacques Houry, entrepreneur à Brunoy. D'abord mixte, l'école, qui ne comporte que 40 places, est réservée aux garçons en l906, date de la construction d'une école de filles dans le quartier de Château-Frayé. En 1913 elle se compose de deux classes, dont une provisoire. On envisage alors sa fermeture et la construction d'une nouvelle école de garçons à côté de celle des filles, au Château-Frayé, quartier désormais le plus peuplé de la localité ; P. Simon
    Murs :
    pan de métal
    Annexe :
    : monographie de l’instituteur Pierre Anatole Roy, 10 septembre 1899. . A. M. Vigneux, 1 M 2 : plans, 1876 annexe, 1926 ; 1 M 7, installation d’une station-essence, 1939 ; 1 M 8, aménagement de la mairie après récupération des classes désaffectées, 1953-1954, 1 M 9, acquisition de bâtiments, 1957 ; 1 M 10, réalisation d’un nouveau centre administratif, 1964-1969 ; 1 M 12, projet d’extension par l’acquisition de la , 1969-1975. II. Bibliographie - Chodron de Courcel, Robert. Vigneux-sur-Seine, étude historique . Le Livre d’histoire, 2004, p. 138-142. - Leveau-Fernandez, Madeleine. De Vicus-Novus à Vigneux-sur -Seine. Messidor, 1988, p. 75-76. - Vigneux, ville ouverte. Société d’histoire de Draveil et Vigneux
    Illustration :
    Projet de construction d'une école avec logement de l'instituteur, mairie et logement du garde Projet de construction d'une école avec logement de l'instituteur, mairie et logement du garde -champêtre : plan du rez-de-chaussée, du 1er étage et des caves. (AM Vigneux-sur-Seine, 1 M 2 Projet de construction d'un secrétariat en annexe de la mairie : façade latérale, coupe, élévation sur cour, plan du rez-de-chaussée ; 15 février 1926. (AM Vigneux-sur-Seine, 1 M 5) IVR11_20079101236XA proposé par la Coopérative des Bois de l'Est (Aube), 5 août 1970. (AM Vigneux-sur-Seine, 1 M 21 Agrandissement de l'hôtel de ville : façade principale, par la société GETRABAT, 45, rue de Clisson Extension de la mairie : façades avant, arrière, latérales gauche et droite ; 19 mars 1975. (AM Vue d'ensemble du bâtiment et plan de l'école ; photographie et plan extraits de la monographie communale rédigée en 1899 par l'instituteur Anatole Roy. (AD Essonne) IVR11_20079100730XAB
  • mairie
    mairie Enghien-les-Bains - 57 rue du Général de Gaulle - en ville - Cadastre : 1995 AC 412
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    Dès 1884, sous le mandat du maire Anatole Carré est lancée l'idée d'acquérir une grande propriété -école est achetée. Cette propriété dotée d'un grand jardin ouvrant sur la rue de Malleville possédait une pièce d'eau, une orangerie, une serre, des fabriques de jardin et de nombreux communs. Des travaux , la salle de mariage est installée dans un salon et la salle de réception dans le billard. L'extérieur de l'édifice, maison bourgeoise de brique et pierre est conservé. Mais l'édifice devient rapidement exigu et, dès 1909, germe l'idée de la construction d'une nouvelle mairie. L'architecte parisien et Enghiennois L. Duran souligne que la ville d'Enghien est très en vue par le mouvement de sa population qui en fait chaque année un véritable lieu de réunions mondiales et artistiques et propose de lancer un d'entrée donnant sur la rue et confie sa réalisation à l'entreprise de serrurerie G. Tirfoin et fils de répondre au développement considérable des services municipaux. L'architecte de la ville, Henri Moreels
    Murs :
    pierre de taille
    Description :
    La première mairie avait conservé l'aspect de la maison initiale : façade antérieure avec un corps de bâtiment central encadré de deux avant corps ouverts d'une travée amortie par une lucarne. Le tout était en brique et pierre sur soubassement de meulière. Cet aspect a disparu lors des différents centrale en forme de rotonde sur les deux niveaux.
    Étages :
    rez-de-chaussée étage de comble
    Localisation :
    Enghien-les-Bains - 57 rue du Général de Gaulle - en ville - Cadastre : 1995 AC 412
    Illustration :
    Plan de la propriété Paillard dressé en 1894 à l'occasion de son acquisition par la municipalité pour être transformée en mairie. On remarque sur la droite, dans la partie supérieure, le plan masse de Dessin des grilles d'entrée du jardin de la mairie, 1912. Elévation et plan. Elle est composé d'une porte charretière et de deux guichets. (AM Enghien-les-Bains, M2) IVR11_20099500072NUC4A Projet d'agrandissement, 1932. Plan du rez-de-chaussée. (AM Enghien-les-Bains, M2 Elévation de la façade postérieure, projet d'agrandissement, 1932. (AM Enghien-les-Bains, M2 Elévation de la façade postérieure, correspondant au nouvel agrandissement, 1932. (AM Enghien-les Vue de la mairie devant laquelle figurait la statue de la République en pied. Carte postale, 1er quart du 20e siècle. (Musée de l'Ile-de-France) IVR11_20069500006NUCB Vue de la mairie avec la statue de la République. Carte postale, premier quart 20e siècle. (AD Val
  • mairie-école
    mairie-école Enghien-les-Bains - 1, 5 rue de Mora - en ville - Cadastre : 1995 AC 210, 211
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    En 1863 les premiers projets de mairie-école sont dessinés par l'architecte départemental de Seine l'entrepreneur de travaux publics à Enghien les Bains, Auguste Lordonné. Dès 1894, sous le mandat du maire Anatole Carré, est lancé un nouveau projet d'une mairie, l'ensemble mairie-école devenant trop exigu pour abriter tous les services de la vie municipale. Le bâtiment est alors modifié, la même année, par construction de la poste.
    Étages :
    rez-de-chaussée
    Localisation :
    Enghien-les-Bains - 1, 5 rue de Mora - en ville - Cadastre : 1995 AC 210, 211
    Illustration :
    Plans du rez-de-chaussée et du premier étage par l'architecte départemental Blondel, 1863. Dessin Elévation de la façade rue de Mora, exécutée à l'occasion de l'agrandissement du groupe scolaire lors du départ des services de la mairie dans de nouveaux locaux, 1894. Dessin aquarellé. (AM Enghien Vue de la mairie école, avant la transformation de la façade de l'église. L'édifice sert alors de poste et de salle municipale. Photographie, vers 1910. (AD Val d'Oise, BIB 4/1432
1