Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 3 sur 3 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Lotissement de la Nérac
    Lotissement de la Nérac Boussy-Saint-Antoine - rue Nerac (de la) - en ville - Cadastre : 2017 AE 187;197
    Historique :
    et choqué par le gigantisme des barres, se met aussitôt à réfléchir au problème du collectif, à la manière de l’individualiser et de le rendre plus appropriable par et pour ses habitants dans le cadre d’un afin d’inventer des solutions inédites notamment en employant le potentiel technique de l’époque. En et de créer de nouveaux modes d’utilisation de l’industrie afin de mieux l’orienter. En consultant le l’architecte dans le domaine de la recherche et de l’enseignement ainsi que son engouement pour les questions d’urbanisme ce qui explique sa vision d’ensemble, présente dans la Nérac, avec le choix d’une architecture par sein de ses ensembles. Deux ans après avoir remporté le concours Villages urbains, Jacques Bardet relança les organisateurs6 du concours afin de désigner un maître d’ouvrage apte à réaliser le projet. Et c’est en 1963 que l’on confia le projet à la Scic qui avait déjà engagé au Val d’Yerres une importante
    Description :
    Antoine à 24 minutes de la Gare de Lyon1. La Nérac est composée de 44 plots d’habitations et deux tours (à . Contrairement aux articles publiés par l’architecte où il développe le principe des « collines artificielles . Cependant, nous retrouvons dans cette opération le principe d’assemblage volumétrique développé dans le atténuée par le jeu de décrochement et de contraste entre le plein et le vide (les terrasses et les intégré dans sa première proposition. L’accès à l’opération n’est pas possible par le Sud, depuis la voie principale. Cependant, l’accès est possible par le côté Est et Nord où la voie de desserte, en périphérie trois branchements qui débouchent sur trois parkings situés au cœur de l’opération ; le parking le plus grand est situé dans la partie centrale de celle-ci. Nous constatons ici un décalage entre le projet réalisé et la théorie de Jacques Bardet : lui qui favorisait dans ses études le piéton au détriment de proposition de J.Bardet où les escaliers étaient cloisonnés et intégrés dans le bâti. Les logements situés à
    Localisation :
    Boussy-Saint-Antoine - rue Nerac (de la) - en ville - Cadastre : 2017 AE 187;197
    Texte libre :
    L'opération de la Nérac à Boussy-Saint-Antoine réalisée par Jacques Bardet est considérée comme un , initié par des architectes "humanistes" de seconde ligne qui ont remis en cause le logement social des dans ce courant de pensée ainsi que de la situer dans son contexte d'apparition qui est le lancement du , rédigé dans le cadre du séminaire Histoire et critique du projet, Habitat intermédiaire et innovation ( à l'Ensa-Marseille ). Le récit de notre mémoire (consultable par le lien ci-dessous) commence par l'analyse du projet de la Nérac en révélant son originalité, son contexte d'apparition et son rôle dans le développement d'une nouvelle typologie d'habitat. Le deuxième chapitre situe la Nérac dans l'opération du Val d'Yerres en spécifiant ce projet, les opérations qui le composent ainsi que les concepts qui y sont
    Illustration :
    Photographie représentant le jeu d'imbrication mis en place par l'architecte, qui a développé le
  • lotissement concerté Villa Cresson
    lotissement concerté Villa Cresson Enghien-les-Bains - 12 boulevard Sadi Carnot - en ville - Cadastre : 1995 AD 461 à 469
    Historique :
    lotissement prend place dans le jardin, à l'arrière du premier édifice.
    Représentations :
    Deux panneaux de terre cuite en bas relief ornent les travées de la maison sur rue, ornés pour l'un
    Description :
    ensemble est perpendiculaire à la rue et construit à l'arrière de la maison donnant sur le boulevard. Il s'ouvre sur des courettes à l'arrière, donnant sur le sentier de l'enfer, et par des jardinets à l'avant.
    Illustration :
    Détail de l'un des panneaux ornant la façade de la maison donnant sur le boulevard Détail d'un panneau ornant la façade de la maison donnant sur le boulevard. IVR11_20099500406NUC4A
  • lotissement concerté, résidence Antibes
    lotissement concerté, résidence Antibes Meaux - Beauval A - boulevard Amundsen boulevard Albuquerque - - Cadastre : 2014 AK 75-76, 173
    Historique :
    Le concours de maisons individuelles fut lancé le 27 mars 1969 par le Ministre de l'Equipement et construction de grands ensembles, et "offrir aux Français de choisir et non plus de subir le type de logement auquel ils aspirent." Ce concours devait également permettre de développer le marché de la maison individuelle pour pouvoir l'industrialiser. Mais le programme de "Chalandonnettes" mit longtemps à aboutir , puisque les 911 logements du programme Chalandon qui seront édifiées à Meaux par le promoteur SCIC, ne seront inaugurés que le 17 juillet 1978, par le ministre lui même.
    Description :
    Situé à la périphérie de Beauval A, ce lotissement de maisons basses, le plus souvent élevées (Acropole, Apollon, Artémis, Alexandre le Grand, etc.). Le lotissement s'organise autour d'une place
    Illustration :
    Place centrale bordée d'arbres, dite Place de l'Acropole, autour de laquelle s'articule le lotissement de maisons basses situé à la périphérie de Beauval A . De cette place partent des allées et des Lotissement de maisons basses situé à la périphérie de Beauval A qui s'organise autour d'une place centrale bordée d'arbres de laquelle partent des allées et des rues au nom grecs. Les maisons, le plus mitoyens. Des garages sont intégrés aux maisons. L'inspiration grecque se traduit par le parti pris donnés aux place, allées et rues (Acropole, Apollon, Artémis, Alexandre le Grand, etc Lotissement de maisons basses situé à la périphérie de Beauval A qui s'organise autour d'une place centrale bordée d'arbres de laquelle partent des allées et des rues au nom grecs. Les maisons, le plus Lotissement de maisons basses situé à la périphérie de Beauval A qui s'organise autour d'une place centrale bordée d'arbres de laquelle partent des allées et des rues au nom grecs. Les maisons, le plus
1