Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 13 sur 13 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • immeuble, 18 rue Gambetta
    immeuble, 18 rue Gambetta Enghien-les-Bains - 18 rue Gambetta rue des Thermes - en ville - Cadastre : 1995 AD 549
    Représentations :
    Le décor de fleurs est porté sur les bas reliefs de béton qui ornent le linteau de la porte
    Description :
    frise au dernier niveau des façades. Le toit en béton brut est dépourvu de revêtement.
    Illustration :
    Détail du panneau de béton en bas-relief ornant le dessus du linteau de la porte d'entrée de
  • immeuble, 1, 3 rue de l' Arrivée
    immeuble, 1, 3 rue de l' Arrivée Enghien-les-Bains - 1, 3 rue de l' Arrivée - en ville - Cadastre : 1995 AC 274
    Représentations :
    le décor le plus abondant se situe sur les parties basses : encadrement de la porte d'entrée
    Description :
    trois niveaux suivant ont une dynamique verticale marquée par le rythme des travées aux chaînages harpés , par les pilastres d'angle et les travées en légère saillie, formant arrondi aux angles. le tout est amorti par une importante corniche. Le dernier étage est quant à lui en brique, formant visuellement un bandeau de couronnement de l'ensemble de l'édifice, souligné par le garde corps d'un grand balcon faisant
  • Les maisons, fermes et immeubles de Draveil
    Les maisons, fermes et immeubles de Draveil Draveil
    Texte libre :
    L'ensemble de l'étude est accessible en bas de page dans la rubique Documentation - Liens web.
    Illustration :
    Maisons du XIXe siècle sur le boulevard Henri-Barbusse, n° 160-164, en direction de Champrosay
  • Les maisons et immeubles d'Enghien-les-Bains
    Les maisons et immeubles d'Enghien-les-Bains Enghien-les-Bains
    Historique :
    car l'histoire de la ville ne prend naissance que durant le deuxième quart du 19e siècle. En raison de typologie des maisons du 19e siècle et de mieux comprendre l'évolution du bâti de la ville. D'autre part, le repérage a en grande partie repris celui établi pour la ZPPAUP (validée le 9 octobre 2007) avec cependant plusieurs bâtiments de ce dernier afin de traduire sa marque dans le corpus général étudié. Le chiffre indiqué comme bâti INSEE est le nombre de logements en 2007 dans la ville dont 24% de maisons et 72, 5
    Description :
    l'architecture de la ville. Pour le 19e siècle on peut signaler l'importance du corpus des maisons à trois historiques. Le régionalisme a eu peu d'impact sur l'architecture d'Enghien-les-Bains. Le second aspect majeur
    Annexe :
    Ville de Paris, 143 768) - VERNHOLES. L'habitation du parisien en banlieue. Après le travail à Paris , le repos à la campagne. Paris , [191?], 132 p., ill. (phot.) ; 24,5 cm, pl. 49. (Bibliothèque Historique de la Ville de Paris, in-8° 922 409) - PETITPAS. Le cottage pour tous. Maisons de campagne plans et devis, sous la direction de M. Bourniquel. La maisonnette, le cottage, la villa, la grande usuelle, 1933. pp. 28-31 Fol. V 3926. Le Moniteur des architectes, 1853, pl. 188. Fol. V 234. La Semaine
    Texte libre :
    - Liens web, en bas de page.
    Illustration :
    Bas-relief : détail d'un panneau ornant la façade de la maison, 20 rue Paul Delinge. Le motif de Le chalet de Giraud à Saint-Gratien, commune de saint Gratien. Ce type de chalet, sur la commune en présentait un belvédère pour jouir de la vue depuis le toit en terrasse. (AM Enghien-les-Bains, 1T 94 Elévation et coupe d'une maison construite pour madame Le Luau en 1914 (non localisée). (AM Enghien Portrait de l'architecte Henri Moreels dans le jardin de sa maison. (Collection particulière de la Vue d'ensemble de maisons construites sur le bord du lac, donnant sur l'avenue de Ceinture Maison de maître, située rue du Château Léon, vue depuis le lac d'Enghien. Maison de la première Bas relief : détail du décor en béton moulé ornant la partie supérieure de l'immeuble construit en Bas-relief : détail d'une frise en béton moulé, ornée de fleurs de style Art déco. Immeuble, 12 bis Bas-relief : détail de l'un des panneaux de béton moulé ornant l'immeuble, à l'angle des rues
  • immeuble de l'architecte Henri Moreels, 12 rue du Départ
    immeuble de l'architecte Henri Moreels, 12 rue du Départ Enghien-les-Bains - 12 rue du Départ - en ville - Cadastre : 1995 AB 313
    Représentations :
    Les allèges et linteaux des baies sont ornés de pannneaux en bas relief de béton figurant des roses ornant l'espace privatif d'accés à l'immeuble, entre le portail et la porte d'entrée.
    Description :
    Cet immeuble de cinq travées présente une façade symétrique dont le rythme est donné par les deux : des piliers de bois soutiennent l'auvent qui couvre la loggia donnant une vue sur le paysage.
    Illustration :
    de l'allée d'accès à l'immeuble. Le motif, en léger relief, figure des chardons Détail d'un panneau en bas relief de béton, orné de motifs floraux : roses et soleils, situé sur un Détail des motifs sculptés situés sous le balcon du cinquième niveau. IVR11_20089500302NUC4A
  • immeuble, 32 rue du Général-de-Gaulle
    immeuble, 32 rue du Général-de-Gaulle Enghien-les-Bains - 32 rue du Général-de-Gaulle - en ville - Cadastre : 1995 AC 362
    Description :
    . Organisé en deux travées, son décor se concentre dans le dernier étage qui marque un ressaut sur la façade : polychromie avec la présence de la brique, balcons, panneaux en bas relief de béton avec des fleurs.
    Illustration :
    Détail de l'un des panneaux décoratifs à motif végétal, situé au centre, sur le haut de la façade Détail de l'un des panneaux décoratifs à motif végétal, situé sur le côté gauche, sur le haut de la
  • les immeubles, maisons et fermes du canton d'Andrésy
    les immeubles, maisons et fermes du canton d'Andrésy Andrésy
    Historique :
    dès le 17e siècle. Au 19e siècle, l'habitat se diversifie, et on voit se multiplier les maisons de
    Texte libre :
    La totalité du dossier (incluant aussi la synthèse et/ou la bibliographie) est disponible en bas de
    Illustration :
    Andrésy. Maison de bourg avant transformation, 64 boulevard Noël-Marc : le cadran solaire Maurecourt. Vue d'ensemble d'une maison rurale, au 29 rue du Général-de-Gaulle : le logis est Maurecourt. Vue d'ensemble du lotissement "le Clair Logis", rue du Général-de-Gaulle
  • immeuble, 14 rue de Puisaye
    immeuble, 14 rue de Puisaye Enghien-les-Bains - 14 rue de Puisaye allée des Ecoles - en ville - Cadastre : 1995 AD 20
    Description :
    ponctuant le bas du premier étage figurant des coupes de fleurs très colorées et, sur le dernier étage, une simplicité du bâtiment a utilisé plusieurs techniques de décor : large frise de béton, courant sur le rez de chaussée, composée d'un motif de cannelures et de fleurs en bas-relief, suite de carreaux de céramique
    Illustration :
    Détail de la frise en relief de béton à motifs floraux ornant le rez-de-chaussée
  • immeuble centre de sécurité sociale
    immeuble centre de sécurité sociale Vigneux-sur-Seine - 151 avenue Henri-Barbusse 32 avenue de la Concorde - en ville - Cadastre : 1983 AR 241
    Historique :
    le plan de division du terrain, le lot n° 10, d'une superficie de 3500 m2 environ, a été réservé pour Paul Chemetov par la commission des immeubles de la caisse centrale le 12 février 1964, mais en 1968 , celle-ci l'invite à revoir son projet en vue de simplifier le parti et de réduire la dépense. Le permis de construire est accordé le 5 décembre 1969, et le chantier ouvre en janvier 1971. Le nouveau
    Description :
    Le programme des architectes décompose l'édifice en deux blocs principaux : prestations et annexes public et le service des employés. La salle des prestations, contrôlée dès l'entrée par les boxs niveau inférieur, ce qui assure l'isolement de cette issue par rapport au public. Le système de
    Illustration :
    En haut, le patio au centre du bâtiment ; en bas, escalier surmonté d'un oculus. (BHVP En haut, l'entrée du bâtiment décorée d'un panneau mural de P. Foujino ; en bas, les bureaux du
  • immeuble, 69 rue de la Barre
    immeuble, 69 rue de la Barre Enghien-les-Bains - 69 rue de la Barre - en ville - Cadastre : 1995 AD 192
    Description :
    stylisés dans les frises de brique rouge situées aux premier et quatrième niveau, bas relief de béton orné de fleurs de style Art déco sous le toit. La porte d'entrée présente un exceptionnel décor de
    Illustration :
    Détail des bas-reliefs de béton à motif végétal situés au dernier étage. IVR11_20089500282NUC4A
  • Immeubles ISAI de l'îlot A
    Immeubles ISAI de l'îlot A Mantes-la-Jolie - place Saint-Maclou Rue Louis Cauzard rue Potard - en ville - Cadastre : 2014 AH 113 ; 565-566 ; 102-105; 108-111; 520-522;405
    Historique :
    Le conseil municipal du 29 août 1946 a approuvé le projet de M. Gravereaux concernant la reconstruction des immeubles de la place Saint-Maclou et le long de la rue Nationale. Cette première phase se veut exemplaire : ce sont des immeubles ISAI, sans affectation individuelle qui marqueront le départ de du président de la République, Vincent Auriol, le 14 août 1947. Le plan d'ensemble de la
    Description :
    Le projet comporte deux parties : les immeubles de la place Saint-Maclou qui forment un front urbain continu et ceux de la Rue Nationale placés en peigne par rapport à la rue. Au total le projet soient privilégiés : moellons, tuiles, béton armé. Le parti choisi reste proche de celui du lot A de la -de-chaussée qui reconstitue ainsi le front urbain.
    Illustration :
    Immeubles ISAI de l'îlot A, place Saint-Maclou. On notera le souci de monumentalité et de symétrie Détail de l'angle du bâtiment à droite de la place. La plaque garde le souvenir du passage de de faire la transition entre la façade sur la place et celle sur l'arrière plus basses en raison de Comme le prévoyait le conseil municipal, les boutiques exposées au sud sont protégées par un L'escalier monumental qui sépare les deux bâtiments de la place avait déjà été envisagé dans le La façade arrière des immeubles de la place Saint-Maclou reprend le schéma de la façade arrière des La façade arrière des immeubles et des échoppes qui les relient. Le principe de l'îlot ouvert est
  • immeuble de madame Ballaz, 10 rue du Départ
    immeuble de madame Ballaz, 10 rue du Départ Enghien-les-Bains - 10 rue du Départ - en ville - Cadastre : 1995 AB 316
    Description :
    par des ailes ornées, au cinquième étage, par deux balcons loggias. Le décor de l'édifice a fait , panneaux de bas reliefs de béton, carreaux de faïence. Comme dans nombre de ses œuvres, l'architecte joue
    Illustration :
    Détail de l'un des panneaux de céramique ornant le dessus des baies du premier niveau
  • maisons, immeubles
    maisons, immeubles Champigny-sur-Marne
    Illustration :
    Demeure, aujourd'hui musée de la Résistance, 88 avenue Max Dormoy. Vue depuis le contre-bas du parc Vue d'une rue dans le hameau de Coeuilly. Carte postale. (Coll. Soc. hist. de Villiers Vue d'une rue dans le hameau de Coeuilly. Carte postale. (Coll. Soc. hist. de Villiers Vue d'une cour de ferme située dans le hameau de Coeuilly. Carte postale. (Coll. Soc. hist. de 1870. Boussard, Jean-Marie (architecte). Tiré de : Le moniteur des architectes, 1889 Maison, 44 allée Watteau. Parent, Claude (architecte). Vue de la maison depuis le contrebas du Maison, 44 allée Watteau. Parent, Claude (architecte). Vue de la maison depuis le quai de la Marne sur le paysage. Tiré de : Elle, 18 décembre 1959. (Musée d'Ile-de-France, Sceaux Demande d'autorisation de construire d'une maison pour le compte de Mr Poullet, rue Villebon. Plans Cour, rue Saint-Vincent. Vue de la cour Saint-Vincent prise depuis le passage couvert
1