Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 7 sur 7 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • chemin de croix
    chemin de croix Draveil - centre - 1 place de la République
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    Le chemin de croix est l'euvre de Gilbert Deleville, élève de l'école municipale d'arts plastiques de Draveil, lauréat du concours organisé par l'association Les Amis de Saint-Rémi et les services culturels de la ville. Il a été installé et béni le 14 mars 1999.
    Dénominations :
    chemin de croix
    Statut :
    propriété de la commune
    Description :
    Ensemble de 15 panneaux constitués de fragments de céramique dessinant l'ensemble des motifs ; l'un
    Localisation :
    Draveil - centre - 1 place de la République
    Lieu d'exécution :
    lieu d'exécution Ile-de-France, 75, Draveil
    Titre courant :
    chemin de croix
    Illustration :
    Vue de la VIe station : une femme pieuse essuie le visage de Jésus. IVR11_20089100091NUC4A
  • château de la Folie
    château de la Folie Draveil - Mainville - 43 rue du Marais - en ville - Cadastre : 1983 AL 83, 498
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    En 1746, le clos du Gué de la Folie est acquis par le fermier général Marin de La Haye , propriétaire du château de Draveil ; une allée plantée de tilleuls relie les deux domaines. Sous cette allée court une canalisation qui capte au profit du parc du château de Draveil les eaux souterraines provenant de la forêt de Sénart. En 1790 la propriété est acquise par Mme de Saint-Sauveur qui y fait édifier éclectique d'inspiration historiciste par l'architecte Cannissié qui élève également une chapelle de style inspirées des chalets suisses ; un salon de jardin couvert d'une charpente à ferme métallique et verre, dû à acquis par les deux frères de l'industriel Jules Laveissière, propriétaire du château de Draveil. Ils font démolir (ou remanier profondément) le château remplacé en 1902 par un édifice de style néo -classique. Le 25 juin 1963 une partie du parc est vendue à la Société civile immobilière l'Orée de Sénart qui y fait construire un ensemble immobilier de 456 logements répartis en 18 bâtiments. Dans les
    Description :
    toit à longs pans, est encadré de deux avant-corps en légère saillie à toits à longs pans et à croupes . Ce corps central est prolongé d'une travée en rez-de-chaussée couverte en terrasse, de même que les deux pavillons en rez-de-chaussée qui se greffent sur l'angle des corps de bâtiment latéraux. Une pièce logement du cocher) sont adossées au mur de clôture ; elles sont construites en meulière rocaillée, pan-de -bois et pierre de taille en soubassement. Derrière le château, à droite, se trouvaient d'autres communs château d'eau en forme de tour coiffée d'un toit en poivrière et construit en meulière.
    Étages :
    étage de comble
    Titre courant :
    château de la Folie
    Appellations :
    Château de la Folie
    Annexe :
    Draveil, château de la Folie. Sources et bibliographie DOCUMENTATION I. Iconographie - Normand Aîné, L. Paris moderne, choix de maisons construites dans les nouveaux quartiers de la capitale et - Draveil, chemins d’antan…rues du présent. Cercle littéraire et historique de Draveil, avril 2001, p. 52 et . Du château seigneurial de Draveil à la cité coopérative Paris-Jardins. Association des Amis de propriété de M. Laveissière par MM. André et Fleury, constructeurs à Neuilly. In : Nouvelles annales de la
    Illustration :
    La façade principale (ouest) en 1974. Cliché Pré-inventaire, 1974. (Région Ile-de-France, service Un pavillon situé à gauche du château (1974). Cliché Pré-inventaire, 1974. (Région Ile-de-France -inventaire, 1974. (Région Ile-de-France, service patrimoines et inventaire, Cliché Pré-inventaire , 1974. (Région Ile-de-France, service patrimoines et inventaire, Cliché Pré-inventaire Vue de l'escalier intérieur. Cliché Pré-inventaire, 1974. (Région Ile-de-France, service Détail de l'escalier intérieur. Cliché Pré-inventaire, 1974. (Région Ile-de-France, service . Cliché Pré-inventaire, 1974. (Région Ile-de-France, service patrimoines et inventaire, Cliché Pré . (Région Ile-de-France, service patrimoines et inventaire, Cliché Pré-inventaire) IVR11_19749100446X -inventaire, 1974. (Région Ile-de-France, service patrimoines et inventaire, Cliché Pré-inventaire . Cliché Pré-inventaire, 1974. (Région Ile-de-France, service patrimoines et inventaire, Cliché Pré
  • base régionale de loisirs du Port aux Cerises
    base régionale de loisirs du Port aux Cerises Draveil - oeuvre située en partie sur la commune : Vigneux-sur-Seine bords de Seine - Cadastre : 1983 AB (Draveil) 1983 AW 12, 14 à 17, 19, 50 à 52 (Vigneux-sur-Seine)
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    propriété de la région Ile-de-France. En 1976, un syndicat mixte d'étude, d'aménagement et de gestion est nécessaire pour créer un boisement diversifié et proche de la forêt originelle d'Ile-de-France. Ces La base de loisirs s'étend sur 160 ha, dont 32 de plans d'eau, situés sur le territoire des communes de Draveil et de Vigneux-sur-Seine. La majorité des terrains a été exploitée à partir des années 1860 comme carrière de sable pour fournir en matériaux de construction les chantiers parisiens (travaux Sablières de la Seine, ainsi que par l'entreprise Morillon et Corvol ; à partir des années trente les sablières épuisées sont remblayée avec des matériaux de démolition et certaines fouilles laissées en eau. En 1973 le domaine foncier, acquis par l'Agence technique et foncière de la Région parisienne, devient constitué par la région, le département de l'Essonne et les communes de Draveil, Vigneux-sur-Seine et Juvisy -sur-Orge. L'ouverture de la base a lieu en 1980 et l'inauguration officielle en mai 1981. Sur un sol
    Dénominations :
    centre de loisirs
    Description :
    La plus grande partie de ces 160 ha se situe sur Draveil. Ils comprennent trois secteurs différents : une zone boisée (23 ha) située au nord de la base et voisine de Vigneux-sur-Seine ; les abords et les berges de la fouille Laveissière ; une plaine bordant au nord cette fouille. La base propose un grand nombre d'activités sportives et de loisirs de plein air : port de plaisance (près de l'accès sud-ouest, à l'entrée de la ville de Draveil, avec 128 emplacements pour des bateaux de 6 à 24 m), centre nautique , tennis, tir à l'arc, poney-club, cheminements pour piétons et cyclistes, centre de séjour, etc. Elle le port de plaisance, au pied du pont de Juvisy, unique façade ouverte de la base de loisirs sur la
    Localisation :
    Draveil - oeuvre située en partie sur la commune : Vigneux-sur-Seine bords de Seine - Cadastre
    Titre courant :
    base régionale de loisirs du Port aux Cerises
    Appellations :
    base régionale de loisirs du Port aux Cerises
    Annexe :
    Draveil, base de loisirs du Port aux Cerises. Sources et bibliographie DOCUMENTATION Bibliographie - Le Port aux Cerises. Cercle littéraire et historique de Draveil, 2005, 250 p. -Reysset
    Illustration :
    Le port de plaisance, parallèle à la seine, près de l'avenue du général-de-Gaulle Bateaux sur le port de plaisance. IVR11_20079100511XA La passerelle métallique du port de plaisance, parallèle au cours de de la Seine Détail de la passerelle métallique du port de plaisance. IVR11_20079100516XA Bâtiments près de l'accès au port : salle ""Christophe-Colomb"". IVR11_20079100497XA Les bâtiments situés entre le port de plaisance et l'étang Laveyssière. IVR11_20079100503XA Autre vue des mêmes bâtiments (situés près de l'accès au port). IVR11_20079100500XA Détail d'un des bâtiments situés près de l'entrée du port. IVR11_20079100499XA Centre nautique : bâtiment de l'école de voile. IVR11_20079100501XA Centre nautique (dériveur canoë) en bordure de l'étang Laveyssière, derrière les bâtiments d'accès
  • ensemble de 7 verrières abstraites
    ensemble de 7 verrières abstraites Draveil - centre - 1 place de la République
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Statut :
    propriété de la commune
    Localisation :
    Draveil - centre - 1 place de la République
    Titre courant :
    ensemble de 7 verrières abstraites
    Illustration :
    Vue d'ensemble de la verrière située située dans l'abside (côté sud). IVR11_20089100086NUC4A Vue d'un des trois oculus éclairant la chapelle située dans le prolongement de la sacristie
    Structures :
    oculus de réseau
  • ferme de Champrosay
    ferme de Champrosay Draveil - Champrosay - rue Alphonse-Daudet rue de Ris - en ville - Cadastre : 1983 AW 105
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    La ferme de Champrosay a appartenu jusqu'à la fin du XVIIIe siècle à l'Hôtel Dieu de Paris. Centre d'un domaine qui s'étendait en bordure de la Seine, entre Draveil et Soisy-sur-Seine, jusque dans la forêt de Sénart, elle servait au ravitaillement de l'hôpital parisien ; ses produits étaient embarqués au Port-aux-Malades (situé à la hauteur de l'actuel hôpital Dupuytren), qui recevait aussi les résidaient au XVIIe siècle des soeurs de la Charité. A la Révolution les biens de l'Hôtel Dieu ont été transférés à l'Assistance Publique de Paris. Entre 1966 et 1970 celle-ci a fait édifier à côté de la ferme un ensemble de 160 logements destinés au personnel des hôpitaux Joffre et Dupuytren (société d'HLM Travail et Propriété). Les bâtiments de la ferme ont été réhabilités en 1992-1994 ; l'un d'entre eux a été détruit et
    Localisation :
    Draveil - Champrosay - rue Alphonse-Daudet rue de Ris - en ville - Cadastre : 1983 AW 105
    Titre courant :
    ferme de Champrosay
    Appellations :
    Ferme de Champrosay
    Annexe :
    Draveil, ferme de Champrosay. Sources et bibliographie DOCUMENTATION Bibliographie - Draveil , chemins d’antan…rues du présent. Cercle littéraire et historique de Draveil, avril 2001, p. 25, 95, 98 , 103. - Fontaine, René. Champrosay, hameau de Draveil, in BMO Draveil, janvier 1973.
    Illustration :
    Vue de l'ancienne grange. IVR11_20079101732XA
  • piscine Caneton
    piscine Caneton Draveil - 53-59 rue Ferdinand-Buisson - en ville - Cadastre : 1983 AY 16
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    secrétariat d'Etat à la jeunesse, aux sports et aux loisirs pour stimuler la pratique de la natation et remédier au sous-équipement du pays en matière de piscines, une industrialisation très poussée devant permettre de réduire les coûts de construction de cet équipement. 5 types (Caneton, Iris, Plein Ciel, Plein d'aménagement des abords et participant à la construction par le paiement d'un fonds de concours. 4 piscines sont affectées au département de l'Essonne en 1972 et 5 en 1973. Celle de Draveil est mise en service
    Murs :
    pan de bois
    Description :
    profondeur de 0, 70 m à 2 m. Le revêtement Epoxy prévu pour le bassin de la piscine est remplacé par un ouvrants, de 40 m2 chacun, dont l'ouverture et la fermeture se font électriquement. La façade sud s'ouvre traditionnel susceptible de faciliter l'intégration dans le site.
    Auteur :
    [architecte] Charras Franc
    Illustration :
    Document de présentation de l'"Opération 1000 piscines". Logo de la piscine Caneton. (AD Essonne Document de présentation de l'"Opération 1000 piscines". (AD Essonne, 1022 W 17 Document de présentation de l'"Opération 1000 piscines". (AD Essonne, 1022 W 17 Document de présentation de l'"Opération 1000 piscines". (AD Essonne, 1022 W 17 Document de présentation de l'"Opération 1000 piscines". Descriptif du bâtiment et plan d'ensemble de la piscine Caneton. (AD Essonne, 1022 W 17) IVR11_20059101679XA Document de présentation de l'"Opération 1000 piscines". Schéma d'ensemble de la piscine Caneton Vue latérale de la façade formée de structures modulaires préfabriquées. IVR11_20069101111XA Vue intérieure : charpente en bois, panneaux-portes en polyester armé avec vitrage, éléments de Vue intérieure : la super structure est formée de panneaux et de poutres et poteaux
  • salle de spectacle dite Café-culture
    salle de spectacle dite Café-culture Draveil - centre - 122 boulevard du Général-de-Gaulle - en ville - Cadastre : 1983 BE 238
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    La construction du café-culture entraîne la démolition du bâtiment de la Maison des Jeunes et de la le 29 juin 1999. Le permis de construire délivré en 1999 est modifié en juillet 2001 pour obtenir le transfert de deux ateliers d'artistes (initialement prévus à l'extérieur) à la place d'une salle d'exposition située au rez-de-chaussée.
    Dénominations :
    salle de spectacle
    Murs :
    pan de métal
    Description :
    Bâtiment de 3 niveaux conçu en deux corps, presque entièrement sur pilotis métalliques. Les niveaux 2 et 3 sont à structure métallique close de panneaux de verre. Au rez-de-chaussée, le hall s'ouvre niveau R+1comprend une salle polyvalente de 156 m2, une brasserie-café, un bureau et une galerie de
    Localisation :
    Draveil - centre - 122 boulevard du Général-de-Gaulle - en ville - Cadastre : 1983 BE 238
    Titre courant :
    salle de spectacle dite Café-culture
    Illustration :
    Vue de trois-quarts du côté de l'avenue du Général-de-Gaulle. IVR11_20069100375VA L'angle du bâtiment du côté du parking : le premier étage vitré en saillie au-dessus du rez-de Vue de la ""coursive"" derrière la baie vitrée du premier étage. IVR11_20069100381XA
1