Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 42 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • cité
    cité Massy - Massy-Opéra - avenue du Président Kennedy rue du Dauphiné rue du Languedoc avenue de la République rue d' Espagne allée du Mexique - Cadastre : 1955 OL 451, 455, 460, 461, 464, 465, 466, 469, 470
    Historique :
    (coordinateur), P. Debacker, Pierre Raymond, J. Dumont et R. Melis réalisent les plans en juillet 1961
    Auteur :
    [architecte] Melis R.
    Illustration :
    R+4 X41 et X2 sont distinctes du reste de l'opération puisqu'elles sont situées à lextrême ouest du Plan d'étage courant et schéma de montage des barres R+10, juillet 1961. (AM Massy, 7 T 113 Barre R+10 avec les loggias sur séjour décalées en façade. IVR11_20109100069NUC4A Façade et pignon d'une des deux barres R+4 situées sud-ouest du grand ensemble, excentrées du reste Barre R+10 située à l'est du grand ensemble. Les appartements sont traversant et possèdent tous une Le rez-de-chaussée et le premier étage des barres R+10 sont recouverts de lambris vernis depuis Détail d'un bac planté à l'intérieur d'un hall d'entrée (barre R+10). Le bac est décoré de carreaux Détail d'un rez-de-chaussée d'une barre R+10 : le rez-de-chaussée en duplex est recouvert de Détail d'une porte donnant accès aux escaliers et à l'ascenseur d'une barre R+10. Les huisseries en Hall d'entrée d'une barre R+11. Ce hall est traversant avec de grandes baies laissant passer la
  • verrière
    verrière Melun - place Lucien-Auvert - en ville
    Inscriptions & marques :
    Signature et date : R. Lardeur. 1955. Inscriptions en latin de cuisine, deux sont tirées du Malade
    Illustration :
    Verrière inspirée du ""Malade imaginaire"". R. Lardeur, 1955. IVR11_20037700740XA
  • grand ensemble Montaigu
    grand ensemble Montaigu Melun - avenue Antoine de saint-Exupéry square de Lorient square Blaise Pascal square Franços Couperin square Prosper Mérimée avenue Charles Péguy square Stéphane Mallarmé square Honoré de Balzac rue de Montaigu - en ville - Cadastre : 1985 AD 1 à 15, 17 à 18, 20 à 26, 28, 31, 33 à 43, 114 à 118, 129 à 130, 150 à 160, 164 à 170, 172 à 175, 178, 205 à 206, 211 à 213 1985 AK 54
    Historique :
    d’œuvre) square de Lorient, sur les plans de Louis Arretche, auquel est associé R. Karasinski. Il s'agit
    Auteur :
    [architecte] Karasinski R.
  • cité
    cité Massy - Massy-Opéra - avenue du Président Kennedy rue des Canadiens avenue Saint Marc avenue de Moscou rue de Rome allée de Madrid - Cadastre : 1955 OK 213, 214, 215, 216, 232, 234, 235, 263, 265, 266 OL 254, 255, 256, 257, 258, 259, 272, 273
    Historique :
    1959 et 1963, les deux premières tranches de travaux permettent de réaliser les barres R+4 et R+9. Puis , ce sont les tours R+12 qui voient le jour, et enfin les barres R+17. Depuis, certaines réhabilitations ont été réalisées : les pignons des barres Q et R ont été recouverts d'ardoises synthétiques pour en PVC ont été posés sur les barres R+4 et R+9. Enfin, les entrées des tours R+12 ont été modifiées
    Description :
    L'ensemble comprend dix barres R+4, deux barres R+9, trois barres R+17 et trois tours R+12 pelouses le long des bâtiments, des pelouses arborées à l'arrière des tours R+12, des haies taillées au droit des habitations côté rue et des bacs plantés intégrés aux perrons d'accès. Les tours R+12 sont appartements de quatre pièces mono-orientés. Les barres R+17 ont été réalisées en voiles porteurs en béton armé desservis par des ascenseurs et escaliers droits. Enfin, les barres R+4 et R+9 sont en pierre de taille pour d'escaliers et de fenêtres de cuisine. Des escaliers droits et ascenseurs (uniquement pour les barres R+9
    Illustration :
    Plan masse des trois barres R+16 situées rue des Canadiens. (AM Massy, 7 T 199 Plan de rez-de-chaussée d'une barre R+16, 31 août 1962. (AM Massy, 7 T 199) IVR11_20119100158NUC4A Les barres P, Q et R depuis l'avenue Saint-Marc. Photographie, 1966. (Ministère de l'Ecologie, MRU Une des trois barres R+16 située rue des Canadiens, depuis le centre commercial Les Franciades Une des barres R+16 réhabilitée dans les années 1980 pour l'isolation : les loggias ont toutes été Les barres P, Q et R. IVR11_20109100029NUC4A La barre R. IVR11_20109100044NUC4A Le hall de la barre R arpès rénovation. IVR11_20109100045NUC4A Vue d'une des trois barres R+16 située rue des Canadiens, depuis le centre commercial Les
  • lotissement concerté de l'Union des Castors des professions du transport de la région parisienne dit Cité Marion
    lotissement concerté de l'Union des Castors des professions du transport de la région parisienne dit Cité Marion Vigneux-sur-Seine - 154 avenue Henri-Barbusse rue André-Pardoux 63-79 rue Pierre-Brossolette - en ville - Cadastre : 1983 AI
    Description :
    R+3, l'autre 6 appartements (3 F3 et 3 F4) en R+2.
  • école Nicolas Appert
    école Nicolas Appert Massy - Massy-Opéra - rue de Montpellier - Cadastre : 1955 OK non cadastré
    Description :
    L'ensemble est composé d'un immeuble R+2 réservé aux logements des enseignants et d'un bâtiment sur en deux autres bâtiments : le premier R+1 donne sur une petite cour ; le deuxième R+2 comporte des
  • centre commercial de la Patte d'Oie
    centre commercial de la Patte d'Oie Vigneux-sur-Seine - place du 8 mai 1945 - en ville - Cadastre : 1983 AS 547
    Illustration :
    Le centre commercial de la Patte d'Oie avec, à l'arrière plan, l'immeuble R+9 des Briques Rouges Le bâtiment principal R+1 du centre commercial de la Patte d'Oie ; à l'arrière plan, l'immeuble R+9 Vue de la façade vitrée du bâtiment R+1, construit à partir d'une structure métallique
  • grand ensemble dit L'Orée de Sénart
    grand ensemble dit L'Orée de Sénart Draveil - Mainville - rue du Marais rue Pierre-Brossolette - en ville - Cadastre : 1983 AL 83
    Description :
    . Les bâtiments R+4 sont des immeubles de forme carrée, avec circulations verticales centrales assurées par des escaliers et un ascenseur. Les bâtiments R+8 sont des bâtiments longs groupant 3 ou 4 cages commercial ouvre sur la place carrée entourée des 4 bâtiments R+8. La piscine se situe au centre de la
    Illustration :
    Vue de la cour-jardin autour de laquelle les immeubles R+8 sont distribués en étoile des quatre immeubles R+8. IVR11_20069100796XA Un des 4 immeubles R+8 : vue de la façade sur le parc. IVR11_20069100791VA Un des 4 immeubles R+8 en forme de barre : détail de la façade sur le parc. IVR11_20069100793XA Un des 4 immeubles R+8 en forme de barre : détail des balcons de la façade sur le parc Détail d'une porte d'entrée (immeuble R+8, à l'arrière de la piscine). IVR11_20069100798XA Détail des balcons d'un des immeubles R+4. IVR11_20069100812XA
  • Z.U.P. du Val Fourré
    Z.U.P. du Val Fourré Mantes-la-Jolie
    Historique :
    et prend sa succession après sa mort en 1966. Les architectes d'opération sont, notamment, R. Porte HLM de l’arrondissement de Mantes et l’Office communal de HLM de Mantes (quartier 2), Y.Houdard, R
    Auteur :
    [architecte] Porte R.
    Illustration :
    Vue d'ensemble du plan de la ZUP par R. Lopez en 1958. (Archives nationales, Services rattachés au Vue d'ensemble du plan de la ZUP par R. Lopez en 1958 (détail). (Archives nationales, Services Plan topographique de l'extension du Val Fourré dressé en 1959 et mis à jour en 1963 et 1967. R Quartier 1. Projet de 5 tours par R. Lopez. Non réalisées. Mantes-la-Jolie. Permis de construire 27 Quartier 1. Projet de 5 tours et du centre commercial central par R. Lopez. 1965. Non réalisés Quartier 1. Projet du centre commercial central par R. Lopez. Non réalisé en l'état. Mantes-la Quartier 1. Façade Est des tours projetées par R. Lopez.1964. Non réalisées. Mantes-la-Jolie Quartier 1. Façade Ouest des tours projetées par R. Lopez.1964. Non réalisées. Mantes-la-Jolie Quartier 1. Façade Nord des tours projetées par R. Lopez.1964. Non réalisées. Mantes-la-Jolie Quartier 1. Façade Sud des tours projetées par R. Lopez.1964. Non réalisées. Mantes-la-Jolie
  • cité dite Résidence Etats-Unis & Japon
    cité dite Résidence Etats-Unis & Japon Massy - Massy-Opéra - rue des Etats-Unis allée du Japon avenue Nationale rue d' Australie - Cadastre : 1955 ON 346, 347, 348, 350, 351, 352, 482 OO 170, 171
    Historique :
    R+13 forment alors la Résidence des Trois Tours tandis que les barres constituent la Résidence
    Description :
    L'ensemble est composé de trois tours R+13 alignées sur rue, et de quatre barres R+3 et R+4 formant logements sont de type F1 jusqu'au type F7, les tours R+13 comportent uniquement des logements de type F4.
    Illustration :
    Plan masse de l'opération composée de 3 tours R+13 et barres R+2, R+3 et R+4, 20 octobre 1964. (AM Plan d'étage courant des tours R+13. (AM Massy, 7 T 117) IVR11_20119100130NUC4A Rez-de-chaussée d'une barre R+13 située avenue Nationale. Les rez-de-chaussée occupent deux niveaux
  • Résidences de la Tour et Saint-Maclou
    Résidences de la Tour et Saint-Maclou Mantes-la-Jolie - Quai de la Tour rue Henri-Clérisse - en ville - Cadastre : 2014 AH 97 ; 392
    Description :
    hauteurs différentes : de R+2 à l'est, jusqu'à R+7 à l'ouest. Les cinq immeubles, orientés dans la même
  • cité
    cité Massy - Massy-Opéra - avenue du Président Kennedy avenue de Bourgogne allée de Biarritz allée de Nancy - Cadastre : 1955 OK 204, 206, 207, 209, 211, 212 OL 328
    Description :
    L'opération comporte huit barres R+4 et trois barres R+12 implantées le long des voies. Des . Les immeubles ont été construits avec des éléments préfabriqués en béton. Les façades des barres R+12 la largeur d'une travée et demie. Les façades des barres R+4 sont constituées au sud et à l'ouest situées au niveau des allèges des pièces habitées. On dénombre quatre cages d'escaliers par barre R+4
    Illustration :
    Pignon d'une barre R+12 située le long de l'avenue de Bourgogne. Le pignon est entièrement
  • lotissement Zerhfuss
    lotissement Zerhfuss Aubergenville - Elisabethville - avenue de Dixmude cours Franco-Belge boulevard Pierre-Lefaucheux boulevard de la Plage - Cadastre : 2014 ak 19, 158
    Illustration :
    Vue d'un petit immeuble R+2 et 4 travées. (IFA Paris) IVR11_20147800008NUC4A Façade arrière d'un petit immeuble R+2 et 4 travées. (IFA Paris) IVR11_20147800003NUC4A Vue d'un immeuble R+2 et 9 travées. (IFA Paris) IVR11_20147800010NUC4A Vue des immeubles R +2. Photographie. (IFA, Paris) IVR11_20147800004NUC4A Vue d'un immeuble R+2 et 9 travées. (IFA Paris) IVR11_20147800004NUC4A Vue partielle de la façade d'un immeuble R+2 et 9 travées. (IFA Paris) IVR11_20147800011NUC4A Vue partielle de la façade arrière d'un immeuble R+2 et 9 travées. (IFA Paris Vue d'une maison individuelle R+1. IVR11_20137800418NUC4A Façade d'un petit immeuble R+2 et quatre travées. IVR11_20137800419NUC4A Vue des petits immeubles R+1 placés juste derrière l'église. IVR11_20117800344NUC4A
  • cité
    cité Massy - Massy-Opéra - rue des Etats-Unis rue de Rome - Cadastre : 1955 ON 354, 359
    Description :
    L'ensemble est composé de 102 logements de deux à six pièces, répartis en une barre R+5 et une barre R+3. Implantées le long des voies avec un retour perpendiculaire pour la barre R+5, les deux permet l'accès aux escaliers et ascenseurs. La barre R+5 contient cinq cages d'escaliers desservant
  • grand ensemble dit cité des Bergeries
    grand ensemble dit cité des Bergeries Draveil - Mainville - Cadastre : 1983 AK 208, 485 à 489 (Draveil) 1983 AM 397 à 407, 415 (Vigneux)
    Description :
    Les 29 immeubles, R+4 (au nombre de 15), R+7 (11) et R+10 (3) se répartissent en 23 immeubles dits pontuels (P) et 6 immeubles longs (L), appartenant à 4 types : bâtiments sur plan carré en R+4, bâtiments sur plan carré avec ascenseur, bâtiments longs en R+4, bâtiments longs avec ascenseurs. Les logements
    Illustration :
    Construction de 928 logements sociaux : façades des bâtiments R +10. (AD Essonne, 1502 W 1233 Construction de 928 logements sociaux : façades des bâtiments R + 7. (AD Essonne, 1502 W 1233 Bâtiments F, M et R (R + 10) : plans des quatre façades, dressés par J. L'Hernault, 16 juillet 1965 Bâtiment long R + 5 : plans des façades principales, dressés par J. L'Hernault, 16 juillet 1965 Bâtiment long (J) R + 4 : plans des façades est et nord, dressés par J. L'Hernault, 16 juillet 1965 Bâtiment 18 (R + 5) : plans des façades est et ouest, dressés par J. L'Hernault, 30 janvier 1966 Bâtiment H (R + 7) : plan de la façade sud, dressé par J. L'Hernault, 16 juillet 1965. (AM Vigneux Construction de 928 logements sociaux : façades des bâtiments R + 4. (AD Essonne, 1502 W 1233 Bâtiments R + 4 (A, D, C, O, P, V, W et X) : plans des façades nord, ouest et sud, dressés par J Construction de 928 logements sociaux : bâtiment ponctuel R + 4, plan du rez-de-chaussée. (AD
  • grand ensemble de la Croix Blanche
    grand ensemble de la Croix Blanche Vigneux-sur-Seine - La Croix Blanche - avenue Henri-Barbusse avenue Henri-Charon - en ville - Cadastre : 1983 AR 1983 AT 2 à 4, 31 à 33, 35 à 42, 45, 49, 123 à 126, 142, 152, 153, 156, 157, 165, 166
    Historique :
    remplacement par des petits collectifs R+5 sur le modèle de la cité-jardin dans le secteur Concorde et dans le
    Description :
    logements à l'ha. 4 types de bâtiments distincts ont été prévus : bâtiments longs (L) de R+ 3 et R+4, au nombre de 12 ; bâtiments pavés (P) de R+4 au nombre de 46 ; bâtiments tours à 3 branches (T) de R+13, 18 et 22, au nombre de 7 ; bâtiments individuels en bandes (I) de R+1, au nombre de 32. Une
    Illustration :
    Bâtiments L (longs) : façade sur jardin d'un bâtiment R+4 desservis par 7 escaliers. (AM Vigneux Henri-Charon). Au centre de la photo, devant la barre R+4, le centre social de l'Amandier et à l'arrière Immeuble R+4, 2-14, rue saint-Just (façade arrière, vers le stade Auguste-Delaune Immeuble R+4, rue Paul-Langevin (n° 3-15), à l'angle de la place Ambroise-Paré Un immeuble R+3 parallèle à la chaufferie, 2-12, avenue de la Concorde. IVR11_20089100221NUC4A Vue des tours et d'un immeuble long R+3, prise du gymnase Auguste-Delaune. IVR11_20089100125NUC4A Détail d'une travée d'un immeuble R+3, 14 avenue de la Concorde. IVR11_20089100224NUC4A Détail des ""branches"" R + 18 et 23 des tours situés derrière la place du 14 Juillet, en direction
  • cité
    cité Massy - Massy-Opéra - allée Marcel Cerdan square Yves du Manoir place d' Allemagne allée d' Autriche avenue Saint-Marc - Cadastre : 1955 ON 338, 341, 344, 345, 436, 438, 439, 440, 441, 442, 443
    Description :
    L'ensemble est composé de 275 logements de deux à six pièces, répartis en une tour R+12, une barre R+9, quatre barres R+4 et deux plots R+4, implantés le long des voies ou perpendiculaires aux voies
    Illustration :
    L'avenue Saint-Marc bordée d'immeubles de Jean Ginsberg. Les deux barres R+4 reprennent la Entrée de l'immeuble R+9 situé square Yves du Manoir. La façade symétrique combine trois types de
  • lycée Gustave Monod
    lycée Gustave Monod Enghien-les-Bains - 71, 73 avenue de Ceinture - en ville - Cadastre : 1995 AH 171
    Annexe :
    . (Bibliothèque Historique de la Ville de Paris, Per F° 673) MERSIER, R. L'annexe du lycée Claude Bernard à
  • cité dite 1ère opération Ilot de la Bourgogne
    cité dite 1ère opération Ilot de la Bourgogne Massy - Massy-Opéra - avenue du Président Kennedy avenue de Bourgogne allée de Bordeaux avenue de France - Cadastre : 1955 OK 180, 181, 182, 183, 184, 185, 186, 187, 188
    Description :
    La première opération de l'îlot de la Bourgogne comprend 379 logements répartis en huit barres R+4 et un plot R+4. Les pieds d'immeubles sont aménagés en pelouses, haies arbustives ou taillées, et en
  • Monument funéraire de la famille Lesage
    Monument funéraire de la famille Lesage Clamart - 104 rue Porte-de-Trivaux (de la) - en ville - Cadastre : 2017 BH 46 2017 BG 417
    Historique :
    la famille R. Lesage, entrepreneur général clamartois qui construisit le cimetière. Cette sépulture
1 2 3 Suivant