Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 10 sur 10 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • tableau : Meaux et les bords de Marne
    tableau : Meaux et les bords de Marne Meaux -
    Copyrights :
    (c) Conseil général de Seine-et-Marne
    Inscriptions & marques :
    signature sur l'oeuvre Signature peinte sur la note posée sur la table : ""Andr. PLANSON 1962"".
    Historique :
    Planson : la peinture de paysage et l'intérêt pour les loisirs des bords de Marne (guingettes, régates...).
    Représentations :
    Au premier plan, à gauche, une terrasse donnant sur la Marne abrite un piano, sur lequel est posé paysage Meaux moulins cathédrale Marne piano buste canotage ville un buste sur piédouche. En contrebas, un homme (l'artiste lui-même?) grifonne sur une table ronde de café. Au second plan, sont évoqués les loisirs des bords de Marne : canotage, promenade à pied ou à
    Titre courant :
    tableau : Meaux et les bords de Marne
  • quai Victor-Hugo
    quai Victor-Hugo Meaux - Cadastre : BR non cadastré
    Copyrights :
    (c) Conseil général de Seine-et-Marne
    Historique :
    Dans les années 1880, on entreprit de dégager les bords de Marne, aux alentours de l'hôtel de ville 1970, en porte-à-faux vers la Marne, mais le gros-oeuvre du quai n'a pas été modifié.
    Hydrographies :
    Marne la
    Description :
    Le quai Victor-Hugo s'étend sur la rive droite de la Marne, entre le pont du Marché prolongé par la
    Illustration :
    Projet d'un quai sur la rive droite de la Marne, entre la rue du Grand-Cerf et la place Lafayette Photographie des bords de Marne, près de l'ancien château, avant la construction du quai Victor Le quai de la rive droite de la Marne, en aval du pont-aux-moulins, avant la construction du quai Le quai de la rive droite de la Marne, en aval du pont-aux-moulins, avant la construction du quai Les bords de Marne à l'emplacement du quai Victor-Hugo (quartier de la Juiverie), en 1880. Gravure . Gravure. (BNF. Département des estampes, TopoVa Seine-et-Marne) IVR11_19807700047Z Projet de quai le long de la rive droite de la Marne (1850). Papier imprimé et coloré. (AD Seine-et -Marne. 4 N 110) IVR11_20117700075NUC4A décembre 1880. Calque aquarellé. (AD Seine-et-Marne. 4 Op 284/14) IVR11_20137700033NUC4A Mur de soutènement du quai Lafayette". Calque aquarellé. (AD Seine-et-Marne. 4 Op 284/14
  • Samois-sur-Seine - usine de construction mécanique (usine d'auto-tamponneuses et de manèges) Reverchon
    Samois-sur-Seine - usine de construction mécanique (usine d'auto-tamponneuses et de manèges) Reverchon Samois-sur-Seine - La Mare Maguet - 121,123 route de Courbuisson - Cadastre : 2007 AH 177, 179, 262, 264, 289, 290, 305, 306, 307
    Copyrights :
    (c) Conseil général de Seine-et-Marne
    Cadre de l'étude :
    Seine-et-Marne
    Historique :
    Philippe Delrieu de Verrières-le-Buisson, une nouvelle unité de production et un bâtiment administratif sur des terrains lui appartenant à Samois-sur-Seine. L'atelier de 1200 m², mis en service en 1953, est de 1500 t de matériaux sont transformés par an. En 1953, 15 ouvriers sont employés sur le site de
    Description :
    dans la façade sur rue. La nef 3 (54 x 20 m), réservée au montage et à l'assemblage des manèges, sert de pierres calcaires sur les deux premiers niveaux et d'un crépi sur le troisième. Les fenêtres du
    Localisation :
    Samois-sur-Seine - La Mare Maguet - 121,123 route de Courbuisson - Cadastre : 2007 AH 177, 179, 262
    Titre courant :
    Samois-sur-Seine - usine de construction mécanique (usine d'auto-tamponneuses et de manèges
    Aires d'études :
    Seine-et-Marne
    Illustration :
    Plan de la localisation de l'usine de construction mécanique Reverchon. (AD Seine-et-Marne, 5MP453 Plan du bâtiment administratif et de l'atelier projetés. (AD Seine-et-Marne, 5MP453 Elévation du bâtiment administratif. (AD Seine-et-Marne, 5MP453) IVR11_20097701555NUC2A Elévation et coupe du bâtiment administratif. (AD Seine-et-Marne, 5MP453) IVR11_20097701556NUC2A Coupes du bâtiment administratif. (AD Seine-et-Marne, 5MP453) IVR11_20097701557NUC2A Plan du bâtiment administratif, cave et rez-de-chaussée. (AD Seine-et-Marne, 5MP453 Plan du bâtiment administratif, premier et deuxième étages. (AD Seine-et-Marne, 5MP453 Plan, élévation et coupe de l'atelier. (AD Seine-et-Marne, 5MP453) IVR11_20097701554NUC2A des ateliers en 1959. (AM Samois-sur-Seine, permis de construire, 1959-1961) IVR11_20097701703NUC2A ateliers. (AM Samois-sur-Seine, permis de construire, 1959-1961) IVR11_20097701708NUC2A
  • grand ensemble Montaigu
    grand ensemble Montaigu Melun - avenue Antoine de saint-Exupéry square de Lorient square Blaise Pascal square Franços Couperin square Prosper Mérimée avenue Charles Péguy square Stéphane Mallarmé square Honoré de Balzac rue de Montaigu - en ville - Cadastre : 1985 AD 1 à 15, 17 à 18, 20 à 26, 28, 31, 33 à 43, 114 à 118, 129 à 130, 150 à 160, 164 à 170, 172 à 175, 178, 205 à 206, 211 à 213 1985 AK 54
    Historique :
    En 1957, l'Office départemental de HLM de Seine-et-Marne prévoit la construction d'un ensemble de 1140 logements et d'une école sur le site de Montaigu, au nord de Melun. L'opération est pilotée par 3 étages, sont construits avenue Saint-Exupéry par l'Office départemental des HLM, sur les plans de d’œuvre) square de Lorient, sur les plans de Louis Arretche, auquel est associé R. Karasinski. Il s'agit de deux barres en L de 9 étages, construites à partir de panneaux de béton armé préfabriqués sur le HLM de type D, répartis sur 11 barres). En 1963-1964, sont élevées deux tours de 14 étages comportant opération constitue le plus vaste secteur aménagé sur le plateau nord de Melun dans les années 1960. Une
    Auteur :
    [commanditaire] office départemental des HLM de Seine-et-Marne
    Illustration :
    OPDHM Seine-et-Marne. Groupe de Montaigu, Melun. Plan de masse provisoire. Ech 0.0005 p.m. Papier Unité résidentielle Montaigu : façade nord de la barre donnant, au sud, sur le square François
  • école primaire du Marché
    école primaire du Marché Meaux - 8 rue Madame Dassy - - Cadastre : 2000 BN 80
    Copyrights :
    (c) Conseil général de Seine-et-Marne
    Description :
    vestibule d'entrée. Chacune possède également une porte côté cour. L'élévation sur cour présente donc cinq l'entrée principale sur l'avant-corps. Les murs sont en meulière, les chaînes d'angle et l'encadrement des baies sont en plâtre. Le second bâtiment édifié dans les années 1950 côté Marne est constitué d'un corps
  • pont Maréchal Leclerc
    pont Maréchal Leclerc Melun - Pont Maréchal Leclerc - en ville - Cadastre : 1985 AV non cadastré domaine public
    Historique :
    fleuve, avec l'île Saint-Etienne en point d'appui au milieu. Le pont sur le grand bras de la Seine, qui pont suspendu reposant sur une seule pile. A cette occasion disparurent les deux moulins qui s'y lancèrent à sa place un pont Bailay. Le pont actuel fut édifié en 1948-1950, en même temps que le pont sur
    Description :
    reposant sur deux piles. L'arche maîtresse, sous laquelle circulent les péniches, est l'arche centrale.
    Illustration :
    Le pont sur le grand bras de la Seine : dessin à la plume, octobre 1686. (BNF, Département des estampes. Topo Va Seine-et-Marne) IVR11_20057700373Z Seine-et-Marne) IVR11_20057700374Z -Marne) IVR11_20057700375Z Elévation du pont-aux-moulins du côté d'aval. Encre sur papier, XVIIIe siècle. (AN, Cartes et plans Pont-aux-moulins de la ville de Melun sur la rivière de Seine : élévation du pont, côté amont Pont projetté d'une arche de CL pieds d'ouverture, pour être exécuté sur un des bras de la Seine à Coupe et nivellement faits sur la ligne de projet des nouveaux ponts à construire à Melun : le Le pont aux moulins en 1825. Aquarelle et mine de plomb sur papier. (Musée municipal de Melun. inv Grand pont, établissement de la pêcherie des anguilles. 1829. Fusain et estompe sur papier. (Musée
  • perception, actuellement université
    perception, actuellement université Melun - 19 rue du Château - en ville - Cadastre : 1985 AV 15
    Historique :
    en bord de Seine, orné de représentations de la Seine et de la Marne, sculptées par Albert Bouquillon construite sur l'avenue Thiers (notice IA77000482). En 1993-1994, le District de l'agglomération melunaise
    Description :
    L'édifice conserve son ossature des années 1950, dont l'angle sur le quai a été laissé apparent
    Illustration :
    Elévation sud, donnant sur la Seine. IVR11_20027700705XA La rampe d'accès à la terrasse, sur le quai de la Reine-Blanche, vue depuis l'ouest
  • secteur urbain du plateau nord
    secteur urbain du plateau nord Melun - Avenue Antoine Rue Montaigu - en ville - Cadastre : 1985 AE 1 à 12, 257 à 289, 292 à 297, 391, 384 à 403, 405, 407, 492, 494 1985 AD 1 à 15, 17 à 18, 20 à 26, 28, 31, 33 à 43, 114 à 118, 129 à 130, 150 à 160, 164 à 170, 172 à 175, 178, 205 à 206, 211 à 213 1985 AK 54
    Historique :
    -lès-Lys. Trois grands ensembles sont édifiés sur le plateau pour l'office départemental des HLM de seine-et-Marne : de l'ouest vers l'est, route de Corbeil, Beauregard et Montaigu. Plusieurs
    Auteur :
    [commanditaire] office départemental des HLM de Seine-et-Marne
    Illustration :
    Projet de Louis Arretche pour un immeuble HBM, types III B et IV B : façade sur jardin. Tirage
  • ZUP de Meaux-Beauval
    ZUP de Meaux-Beauval Meaux -
    Copyrights :
    (c) Conseil général de Seine-et-Marne
    Historique :
    Ville de Meaux confia à la Société d'Equipement pour la Seine-et-Marne (S.E.S.M) le soin de procéder aux , soit 8300 logements répartis sur 135 hectares, avec une moyenne fixée à 75 logements à l'hectare. Les « Square » sur la zone B, située à l'est, au profit d'immeubles de types plus variés. Des logements en le cadre du « Grand Projet de Ville », un Groupement d'Intérêt Public commence à travailler sur la densifier l'espace. En 2002, la Caravelle Chenonceau est détruite ; sur son emprise est créé un parc urbain construire des immeubles de grande hauteur sur un plan en Y.
    Description :
    niveau. Elevées sur dix étages, les Caravelles, baptisées ainsi car leur plan rappelait la silhouette du reste les tours tripodes. Dans cette même dynamique de construction de logement collectif, mais sur un autres par la couleur des allèges de fenêtres et des poutres métalliques. Initialement prévus sur Beauval . Si le quartier A est essentiellement occupé par des immeubles de type HLM établis sur des plans
    Illustration :
    Coupe sur éléments de façades montrant l'implantation des éléments coulissants et le détail des Brochure de présentation d'une réalisation sur Beuval du Foyer du Fonctionnaire et de la Famille Brochure de présentation d'une réalisation sur Beuval du Foyer du Fonctionnaire et de la Famille Zone de construction de Beauval A avec vue sur la ZI et à droite la chaufferie. (OPAC Meaux Chantier de construction de Beauval A avec vue sur la ZI. 29 novembre 1967. (OPAC Meaux , les tours Aquitaine et Argonne en construction et au fond la chaufferie. Sur la gauche, construction Chantier de la construction - Mise en place des grues sur rail et début de l'élévation de deux Chantier de la construction - Mise en place des grues sur rail et début de l'élévation de deux Chantier de la construction - Mise en place des grues sur rail et avancement de l'élévation des Chantier de la construction - Mise en place des grues sur rail et avancement de l'élévation des
  • hôtel de ville
    hôtel de ville Melun - 16 rue Paul-Doumer - en ville - Cadastre : 1985 AS 214
    Historique :
    d'une poterne ouverte sur la rive droite de la Seine (voir dossier de la maison au 2, rue Eugène-Briais reconstruction totale est alors entreprise, sur l'emprise des deux propriétés : un hôtel de ville combinant les styles néo-classique et néo-Renaissance est construit de 1846 à 1848 sur les plans de l'architecte de la
    Description :
    -oeuvre est en moellons enduit, sauf sur la façade principale, dont le mur gouttereau est en pierre de
    Illustration :
    . Topo Va Seine-et-Marne) IVR11_20057700369Z Album de 11 planches : projet d'hôtel de ville. Planche 9 : façade sur la deuxième cour. Papier
1