Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 1 sur 1 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • rampe d'appui, escalier d'honneur de l'hôtel de Maisons, puis Pozzo di Borgo
    rampe d'appui, escalier d'honneur de l'hôtel de Maisons, puis Pozzo di Borgo Paris 7e arrondissement - 51 rue de l' Université
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    Cet hôtel a été initialement construit en 1706 sur un projet de Pierre Cailleteau, dit Lassurance terminé, par le président de Maisons, Claude de Longueil. On en connaît la distribution et l'élévation par les gravures de Mariette. A partir de 1746, l'hôtel est en effet modifié par Pierre-Michel Mouret pour Louis Armand de Seiglières de Belleforière, marquis de Soyecourt qui en hérite. Les travaux de gros oeuvre commencèrent en juin 1749 pour s'achever en octobre 1751. La distribution du corps principal de l'auteur de la rampe. L'hôtel Pozzo di Borgo doit son nom actuel au comte Charles-André Pozzo di Borgo qui
    Dénominations :
    départ de rampe d'appui
    Description :
    Précédé d'un vaste vestibule qui donne sur le salon de compagnie, l'escalier d'honneur en pierre dessert le premier étage. Il est à vide central et est flanqué de la porte du suisse. La console de départ est cintrée et s'articule autour d'un fleuron dissymétrique de style rocaille. La rampe est composée d'une alternance de pilastres en gaine et de panneaux carrés symétriques avec un petit fleuron central.
    Localisation :
    Paris 7e arrondissement - 51 rue de l' Université
    Titre courant :
    rampe d'appui, escalier d'honneur de l'hôtel de Maisons, puis Pozzo di Borgo
    Annexe :
    notaires, XXVI 464 24 mai 1752 PONS, Bruno, « Hôtel de Maisons puis de Soyecourt, 51 rue de l’Université », in : MAGNY, Françoise (dir.), Le Faubourg Saint-Germain, Rue de l’Université, Paris, DAAVP, SHA du
1