Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 211 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Stade dit Stade de la Société d'Education Physique Alsacienne et Lorraine de Paris
    Stade dit Stade de la Société d'Education Physique Alsacienne et Lorraine de Paris Le Perreux-sur-Marne - 76 allée Guy Moquet - en ville - Cadastre : 1985 AY 92
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale architectures du sport dans les Hauts-de-Seine et Val-de-Marne 1870
    Description :
    le club house.
    Localisation :
    Le Perreux-sur-Marne - 76 allée Guy Moquet - en ville - Cadastre : 1985 AY 92
    Aires d'études :
    Perreux-sur-Marne (Le)
    Illustration :
    Bains de l'Alsace-Lorraine en 1934 (démolis). Carte postale. (AD Val-de-Marne. 2 Fi Le-Perreux-sur -Marne 170) IVR11_19869400643XB Le hall du pavillon des vestiaires. IVR11_19869400573X Monument par souscription : ""Le serment du cadet"", par Pierre Jatu, 1923. IVR11_19869400579X
  • coffret pour le viatique
    coffret pour le viatique Meaux -
    Copyrights :
    (c) Conseil général de Seine-et-Marne
    Inscriptions & marques :
    Le ciboire des malades porte deux poinçons : la Minerve et le poinçon de l'orfèvre, Maurice Chéret.
    Historique :
    sur le ciboire des malades mais aussi l'inscription sur la boîte : "M. Chéret. Maison Cabaret. 8 rue Ce coffret pour le viatique a été produit par la maison Chéret, comme l'indique le poinçon insculpé
    Dénominations :
    coffret pour le viatique
    Description :
    Le coffret comprend un petit ciboire pour les malades, deux ampoules pour les saintes huiles, un
    Titre courant :
    coffret pour le viatique
  • Maison
    Maison Le Perreux-sur-Marne - 24 rue de la Gaîté - en ville - Cadastre : 1985 T 81
    Historique :
    Maison construite entre 1926 et 1939 par Gérard Tissoire, architecte à Nogent-sur-Marne.
    Localisation :
    Le Perreux-sur-Marne - 24 rue de la Gaîté - en ville - Cadastre : 1985 T 81
    Aires d'études :
    Perreux-sur-Marne (Le)
    Illustration :
    Plan et élévation antérieure. (AD Val-de-Marne. 27 J 192) IVR11_19869400730X Plan de la terrasse et élévation postérieure. (AD Val-de-Marne. 27 J 192) IVR11_19869400732X Plan de la terrasse et élévation postérieure. (AD Val-de-Marne. 27 J 192) IVR11_19869400731X Plan, coupe, élévation de la pergola. (AD Val-de-Marne. 27 J 192) IVR11_19869400733X Vue perspective de la pergola. (AD Val-de-Marne. 27 J 192) IVR11_19869400734X Détail de la porte d'entrée et de son motif ornemental en fer forgé, un oiseau posé sur des
  • Poste
    Poste Le Perreux-sur-Marne - 101 avenue Georges Clémenceau - en ville - Cadastre : 1979 AC 106
    Localisation :
    Le Perreux-sur-Marne - 101 avenue Georges Clémenceau - en ville - Cadastre : 1979 AC 106
    Aires d'études :
    Perreux-sur-Marne (Le)
  • Demeure
    Demeure Le Perreux-sur-Marne - 4 place Robert Belvaux - en ville - Cadastre : 1979 Z 45
    Localisation :
    Le Perreux-sur-Marne - 4 place Robert Belvaux - en ville - Cadastre : 1979 Z 45
    Aires d'études :
    Perreux-sur-Marne (Le)
  • Maison dite Chalet Montaigne
    Maison dite Chalet Montaigne Le Perreux-sur-Marne - 38 quai de Champagne - en ville - Cadastre : 1985 AH 50
    Localisation :
    Le Perreux-sur-Marne - 38 quai de Champagne - en ville - Cadastre : 1985 AH 50
    Aires d'études :
    Perreux-sur-Marne (Le)
  • Eglise paroissiale Saint-Jean-Baptiste
    Eglise paroissiale Saint-Jean-Baptiste Le Perreux-sur-Marne - 19 allée de Stalingrad - en ville - Cadastre : 1979 AF 74
    Localisation :
    Le Perreux-sur-Marne - 19 allée de Stalingrad - en ville - Cadastre : 1979 AF 74
    Aires d'études :
    Perreux-sur-Marne (Le)
    Illustration :
    Vue de situation prise du sud. Carte postale. (AD Val-de-Marne) IVR11_19849401520XB Façade antérieure. Carte postale. (AD Val-de-Marne) IVR11_19849401518XB Vue générale de la nef prise en direction du choeur. Carte postale. (AD Val-de-Marne
  • école des Joncs Marins, puis Groupe scolaire Jules Ferry
    école des Joncs Marins, puis Groupe scolaire Jules Ferry Le Perreux-sur-Marne - 8 rue Jules Ferry - en ville - Cadastre : 1979 G 73
    Historique :
    Ecole construite par P. Mathieu, architecte au Perreux et l'entrepreneur E. Maingonnat en 1899
    Représentations :
    sujet : armes de la ville du Perreux
    Localisation :
    Le Perreux-sur-Marne - 8 rue Jules Ferry - en ville - Cadastre : 1979 G 73
    Aires d'études :
    Perreux-sur-Marne (Le)
    Illustration :
    Façade postérieure. Carte postale. (AD Val-de-Marne) IVR11_19849401524XB
  • Relief : le printemps.
    Relief : le printemps. Paris 14e arrondissement - square de l'Aspirant Dunand 20 rue Saillard - en ville
    Historique :
    Placée dans le square de l'Aspirant Dunant, cette fontaine est l'une des œuvres réalisées par Gilbert Privat pour l'embellissement de l'environnement de la mairie du XIVe arrondissement, dont le elle aussi des adolescents nus dans un cadre bucolique, à Malakoff, dans le square du parc Léon Salagnac. La fontaine a été placée dans le square en 1931, selon un arrêté municipal du 8 août 1931.
    Description :
    Le relief qui orne une fontaine représente deux silhouettes féminines nues traitées en haut relief
    Titre courant :
    Relief : le printemps.
  • maison dite Le Castelet
    maison dite Le Castelet Andrésy - 87 rue Maurice-Berteaux - en ville - Cadastre : 1983 AM 470
    Historique :
    La villa se trouve sur un lotissement réalisé en 1925.
    Description :
    et un petit oriel en brique. La partie habitation a un étage sur un rez-de-chaussée surélevé tandis que l'annexe accolée avec le garage est en rez-de-chaussée seulement.
    Titre courant :
    maison dite Le Castelet
    Appellations :
    Le Castelet
    Illustration :
    Le bow-window et l'oriel de la façade sur jardin. IVR11_20067800766VA La boiserie ornant le salon, salle à manger. IVR11_20067800770XA
  • hôtel restaurant Le Giboin
    hôtel restaurant Le Giboin Aubergenville - Elisabethville - 5 boulevard de la Plage - Cadastre : 2014 ac 311
    Historique :
    L'hôtel le Giboin a été construit dès le début du lotissement vers les années 1927, pour accueillir les visiteurs. On ignore le nom de son architecte.
    Description :
    C'est un bâtiment massif de plan rectangulaire avec deux pans coupés. Sur l'un se situe l'entrée de l'établissement, alors que l'autre est orné d'une rocaille. Le décor d'origine de l'hôtel était plus sobre
    Titre courant :
    hôtel restaurant Le Giboin
    Illustration :
    Affiche publicitaire sur l'hôtel Le Giboin. Affiche, 1929. (Collection particulière Vue générale de l hôtel Le Giboin. Carte postale, vers 1930. (Collection particulière L'intérieur de l hôtel Le Giboin. Carte postale, vers 1930 (Collection particulière Menu du restaurant de l'hôtel Le Giboin. Affiche, 1929. (Collection particulière Dépliant publicitaire de l'hôtel Le Giboin. Affiche, 1929. (Collection particulière Décor rocaillé sur un des murs de l'hôtel du Giboin. IVR11_20137800273NUC4A Le bar en bois de l'hôtel. IVR11_20137800304NUC4A Le radiateur de la salle à manger de l'hôtel du Giboin. IVR11_20137800271NUC4A
  • garderie d'enfants La santé c'est le bonheur
    garderie d'enfants La santé c'est le bonheur Enghien-les-Bains - 5 villa de la Croix blanche - en ville - Cadastre : 1995 AB 275
    Historique :
    Cette crèche a été construite à la demande de l'association enghiennoise La santé c'est le bonheur
    Description :
    . Sur la cour, le bâtiment, accolé à un édifice antérieur, s'ouvre avec deux travées de larges fenêtres édifice présentant trois travées sur la rue, la travée centrale étant sommée d'une grande lucarne horizontales. Le style général est celui que l'on qualifie durant les années Trente de style cottage.
    Titre courant :
    garderie d'enfants La santé c'est le bonheur
    Appellations :
    La santé c'est le bonheur
  • maison dite
    maison dite "villa le Bois fleuri", 27 avenue d'Ypres Aubergenville - Elisabethville - 27 avenue d' Ypres - en ville - Cadastre : 2014 AI 388
    Description :
    photographie ancienne.La pièce s'ouvre sur le jardin par un bow-window et sur la rue par une loggia, dans une C'est une maison construite par Paul Tournon. Le plan montre une maison dessinée autour du "hall ", haute pièce montant jusqu'aux combles et éclairée à l'origine d'un oculus, comme le montre la et très prisé dans les années 1920. Placée sur la façade latérale, l'entrée en saillie couverte de
    Titre courant :
    maison dite "villa le Bois fleuri", 27 avenue d'Ypres
    Appellations :
    Villa le Bois fleuri
    Illustration :
    Vue de la maison depuis le jardin, côté entrée principale. IVR11_20147800231NUC4A
  • étole pastorale : le centenaire de la Médaille Miraculeuse
    étole pastorale : le centenaire de la Médaille Miraculeuse Meaux -
    Copyrights :
    (c) Conseil général de Seine-et-Marne
    Inscriptions & marques :
    marque d'atelier sur étiquette Etiquette sur l'étole : "Fabrique d'ornements d'église Trioullier frères. Maison fondée en 1890. A
    Historique :
    L'iconographie de l'étole pastorale célèbre le centenaire de la Médaille miraculeuse, la date "1930
    Description :
    plutôt à celui de la Vierge de Lourdes, les pieds sur le serpent et les mains en prière sur la poitrine suit le type de la Médaille miraculeuse, les bras ouverts, dans la scène de 1930, elle se conforme
    Emplacement dans l'édifice :
    dans le Vieux-Chapitre
    Titre courant :
    étole pastorale : le centenaire de la Médaille Miraculeuse
  • Ensemble de 3 peintures monumentales : le XIVe arrondissement.
    Ensemble de 3 peintures monumentales : le XIVe arrondissement. Paris 14e arrondissement - 26 rue Mouton-Duvernet
    Inscriptions & marques :
    signature sur l'oeuvre date sur l'oeuvre signature sur l'oeuvre signature sur l'oeuvre date sur l'oeuvre
    Référence documentaire :
    Recherches sur l’œuvre picturale de Jean Despujols (1886-1965) Palard, Nicole. Recherches sur Le Musée des années 30 Bréon Emmanuel, Lefrançois Michèle. Le Musée des années 30. paris, Somogy
    Description :
    milieu des nuées. La toile de Jean Despujols, qui se trouve sur le coté nord de la salle, évoque la l'arrondissement. Plusieurs astronomes y figurent également et notamment Le Verrier, directeur de l'Observatoire au marche révolutionnaire. Au centre, l'homme accède à la pensée représentée par une femme appuyée sur une la petite-fille qui l'accompagne, sa nièce. Le peintre s'est lui même représenté sous les traits du
    Titre courant :
    Ensemble de 3 peintures monumentales : le XIVe arrondissement.
  • Fontaine-le-Port - scierie et usine de menuiserie (usine de parquets) Millet, actuellement manège à chevaux
    Fontaine-le-Port - scierie et usine de menuiserie (usine de parquets) Millet, actuellement manège à chevaux Fontaine-le-Port - domaine de Massoury - 53 rue du Parc - Cadastre : 2007 A 944
    Copyrights :
    (c) Conseil général de Seine-et-Marne
    Cadre de l'étude :
    Seine-et-Marne
    Historique :
    possède une scierie volante qu'il implante sur le plateau de Massoury en 1945 après l'inondation de la En 1922, Emile Millet (maire de Fontaine-le-Port), issu d'une famille de scieurs de long du Berry , implante le long de la Seine, au lieu-dit Le Pré Barbeau, un entrepôt de stockage de bois et de charbon. Il première installation. En 1947-48 sont édifiés plusieurs bâtiments sur un site de 4 ha : la halle en béton abritant la scierie, l'atelier d'affutage, un poste transformateur, trois baraques pour les ouvriers et le extension à la halle est édifiée afin d'abriter le nouvel atelier d'affutage ainsi qu'une forge à bras. Au , la forme ovoïde de la halle en béton, cet atelier (détruit) est construit sur poteaux métalliques installé dans le local de la première chaudière. Le matériel de la scierie est alors renouvelé. Une depuis le port du Havre. Les essences traditionnelles proviennent de coupes des massifs de Fontainebleau , de Barbeau, de Champagne et de Villefermoy, vendues au manège de Melun. Le stock permanent de parquet
    Canton :
    Châtelet-en-Brie (Le)
    Description :
    structure ouverte permettait le transport des billes de bois sur les bancs de sciage, transport facilité par le pont roulant qui s'étendait sur 9 travées. Le traitement des grumes était organisé sous ces travées suivant un cheminement nord-sud, depuis le stockage des grumes (1ere travée) vers les bancs de architectural utilitaire, les élévations de la halle sont pourtant soignées comme en atteste le souci porté aux : bandeau vitré, angles des piliers biseautés, corniches saillantes en béton. Le bâtiment de 77 m² ayant abrité les anciens bureaux se compose d'un rez-de-chaussée surélevé, avec perron, sur sous-sol de plain -pied et d'un grenier sous-comble. Le bâtiment est construit en briques et meulières apparentes pour le composé d'un rez-de-chaussée sur sous-sol et d'un grenier sous comble. Il est construit en maçonnerie d'agglomérés de ciment pour le sous-sol, et de briques creuses, recouvertes d'un enduit. Le perron est en
    Localisation :
    Fontaine-le-Port - domaine de Massoury - 53 rue du Parc - Cadastre : 2007 A 944
    Titre courant :
    Fontaine-le-Port - scierie et usine de menuiserie (usine de parquets) Millet, actuellement manège à
    Aires d'études :
    Seine-et-Marne
    Illustration :
    Vue de la scierie depuis le sud, grande halle des machines. Photographie. (Collection particulière Vue de l'atelier de la parqueterie depuis le sud. Photographie. (Collection particulière Vue des nouveaux séchoirs depuis le nord. Photographie. (Collection particulière Vue de la scierie depuis le sud. Photographie. (Collection particulière) IVR11_20097700145NUCA Vue de la chaufferie, des séchoirs et des bureaux depuis le sud. Photographie. (Collection Halle en béton ayant abrité le banc de sciage. Vue d'ensemble. IVR11_20097700028NUC4A Halle en béton ayant abrité le banc de sciage. Vue d'ensemble. IVR11_20097700029NUC4A Halle en béton ayant abrité le banc de sciage. Vue d'ensemble. IVR11_20097700030NUC4A Halle en béton ayant abrité le banc de sciage depuis le sud. IVR11_20097700031NUC4A Halle en béton ayant abrité le banc de sciage. Vue d'ensemble. IVR11_20097700032NUC4A
  • hôtel du département de la Seine-et-Marne
    hôtel du département de la Seine-et-Marne Melun - 12 rue Saint-Père - en ville - Cadastre : 1985 AH 93 (partiellement)
    Historique :
    Le conseil général de la Seine-et-Marne, d'abord hébergé dans l'ancien couvent des Carmes une salle de lecture pour les archives départementales (présentes sur le site depuis 1809). En 1937 déplacée dans l'ancienne salle capitulaire. En 1893, on édifie sur les plans de Léon Majoux un magasin et reconstruite. En 1969, le pavillon à gauche de l'entrée d'honneur de la préfecture est réédifié. En 1971, une nouvelle salle du conseil est élevée. En 1998, on la démolit, en même temps que le pavillon des archives de
    Précisions sur la protection :
    Façades, arcades et toitures des bâtiments entourant le cloître : inscription par arrêté du 9
    Description :
    , organisés autour de deux cours. La cour occidentale, sur l'emprise du cloître de Saint-Père, conserve au sud le seul vestige de l'abbaye : une arcade en gresserie. Cette cour est fermée, au nord, par un hall de
    Titre courant :
    hôtel du département de la Seine-et-Marne
    Illustration :
    La façade : vue d'ensemble. Le hall en verre de Reichen et Robert (2000) relie le bâtiment des archives (1893), à gauche, au pavillon néo-classique (1969), à droite. Dans le fond à droite apparaît La cour occidentale de l'hôtel du département, vue depuis l'angle sud-est. Le hall en verre de Reichen et Robert (2000) clôt la cour vers le nord. IVR11_20047700212VA Vue générale, depuis le sud-ouest. IVR11_20047700204XA
  • barrage
    barrage Meaux - Cadastre : non cadastré
    Copyrights :
    (c) Conseil général de Seine-et-Marne
    Hydrographies :
    Marne
    Référence documentaire :
    AD Paris. 1352 W 28 : navigation sur la Marne, dossier 55. Construction du barrage de Meaux . Années 1930. AD Paris. 1352 W 28 : navigation sur la Marne, dossier 55. Construction du barrage de Meaux
    Illustration :
    Vue de la passerelle métallique surmontant le barrage, depuis le nord-est. IVR11_20147700313NUC4A
  • monument aux morts de la guerre 1914-1918
    monument aux morts de la guerre 1914-1918 place Cardinal Mercier
    Inscriptions & marques :
    PEREFECIT / E. ROBERT ECREGIUS ARTIFEX ; signature : 1914/E. DERRE ; signature en bas à gauche sur le date peint sur l'oeuvre inscription concernant le commanditaire signature sculpté sur l'oeuvre inscription concernant le commanditaire : HOC SUIS CARISSIMIS/PERAMANTER EREXERUNT PAROCHIANI / E
    Historique :
    Monument initié par le chanoine Simonin dès 1915. Le lieu de sa mise en place a été finalisé Dame de Lourdes. En raison de la guerre, les travaux ont du mal à être réalisés et le curé ouvre une souscription en 1918, année durant laquelle est installé le vitrail patriotique (daté de 1915). En 1919, le curé déplore encore le retard dans l'apposition des plaques de marbre aux noms des disparus. Le noms des lieux des grandes batailles, la Belgique, la Champagne, Verdun, l'Alsace, la Marne, la artistes : le vitrail patriotique a été exécuté par le maître verrier parisien L. Terrien, les pièces de ferronnerie par le ferronnier d'art Emile Robert et le bas-relief par le sculpteur enghiennois Emile Derré. Ce
    Matériaux :
    verre transparent grisaille sur verre jaune d'argent
    Observation :
    Cette oeuvre de ferronnerie d'art est l'unique objet visible à Enghien par le public, de l'oeuvre d
    Description :
    Marne à laquelle fait pendant une représentation du Mont saint Michel à gauche. Sur la bordure Le vitrail patriotique est consacré aux morts de la première guerre mondiale et représente les deux à qui ils assurent le salut éternel. Dans la lancette de droite, une s¿ur de la charité donne à ornés de lampes en forme de glands. Au centre de la composition se détache une épée le long de laquelle grimpent branches d'olivier et de chêne se détachant sur une mosaïque de smaltes à fond or. Au dessus se détache le bas relief évoquant la douleur : la France tient un de ses fils morts dans ses bras, à l'image
    Illustration :
    Bas côté nord, vue d'ensemble du monument avec le vitrail correspondant. IVR11_20089500022NUC4A Verrière patriotique, baie 9, bas côté nord par le peintre verrier parisien L. Terrien : saint
  • abbaye Notre-Dame de Chaage
    abbaye Notre-Dame de Chaage Meaux - 20 rue de Chaage - - Cadastre : BW 242, 253
    Copyrights :
    (c) Conseil général de Seine-et-Marne
    Historique :
    rachetés sur l'ordre de Mgr de Faudoas, évêque de Meaux. S'y installèrent le grand et le petit séminaire reconstruite et consacrée en 1616. En 1781, la chapelle du Rosaire fut transformée par le maître-maçon meldois Jean François Scellier pour former le bas-côté au sud de l'église. A la Révolution, l'ensemble abbatial cloître dont le gros-oeuvre date probablement du début du XVIe siècle mais a été rhabillé au XVIIe siècle
    Précisions sur la protection :
    Chapelle inscrite en totalité y compris le décor intérieur par arrêté du 09 04 1998.
    Description :
    abbatiaux sont quant à eux construits sur la partie orientale, le long de la rue de Chaage. Ils s'organisent occupe une vaste parcelle aujourd'hui bordée par le chemin de fer, la rue de Chaageet la rue Georges salles de classes et le réfectoire. L'aile sud est formée par la chapelle du séminaire, en grande partie
    Illustration :
    Le sanctuaire de la chapelle du grand séminaire (état d'origine). Photographie ancienne. (Musée Photographie d'une autre oeuvre de l'architecte Henry Faucheur : le séminaire de Saint-Jean-les photographie de l'ancien cimetière de Chaage (avec pots à feu). Photographie. (AD Seine-et-Marne Seine-et-Marne. MDZ 513-5) IVR11_20137700062NUC4A Détail d'une corniche, sur la façade de l'ancienne chapelle des soeurs de la Visitation La façade sur la rue de Chaage, vue du sud. Au fond, la voie ferrée. IVR11_20097701460NUC4A Vue panoramique de l'établissement et de ses abords, depuis le clocher de la cathédrale Chapelle de l'abbaye notre-Dame de Chaage. Vue perspective vers le choeur depuis la tribune Chapelle de l'abbaye notre-Dame de Chaage. Vue perspective vers le choeur. IVR11_20097700855NUC4A Chapelle de l'abbaye notre-Dame de Chaage. Vue perspective vers le choeur. IVR11_20097700856NUC4A
1 2 3 4 11 Suivant