Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 3 sur 3 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • rampe d'appui, escalier du noviciat des Dominicains, dit hôtel de l'Artillerie, actuellement Contrôle général des armées (non étudié)
    rampe d'appui, escalier du noviciat des Dominicains, dit hôtel de l'Artillerie, actuellement Contrôle général des armées (non étudié) Paris 7e arrondissement - place Saint-Thomas d'Aquin
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    En 1632 fut fondé le noviciat des Dominicains Réformés de France. Un grand terrain fut acquis au conventuels sur le flanc Est de l'église furent bâtis. A partir de 1682, l'architecte Pierre Bullet fut chargé de la reconstruction de l'église et des bâtiments qui subsistent toujours; Denis Jossenay , dessinateur de Robert de Cotte, devint son représentant auprès des Jacobins du faubourg Saint-Germain. Il fut chargé, à partir de 1723 de réaliser des aménagements dans l'église puis dans les bâtiments conventuels reprit la façade sud qui s'ouvre par de grandes baies éclairant les grands paliers.
    Dénominations :
    départ de rampe d'appui
    Description :
    L'escalier est ouvert sur un grand vestibule couvert de voûtes dont les modénatures sont proches du décor boisé de la sacristie de l'église. Une console formée de motifs rocaille vient amortir la rampe : une aile de poulet se déploie et s'enroule formant des ressauts. La rampe est composée de longs panneaux, sauf un, sont constitués de motifs rocaille asymétriques : les différents éléments qui les composent s'agencent afin de trouver un savant équilibre. Dans la volée supérieure, trois panneaux sont ornés de deux torches enflammées croisées, attribut de saint Dominique fondateur des Dominicains ou
    Titre courant :
    rampe d'appui, escalier du noviciat des Dominicains, dit hôtel de l'Artillerie, actuellement
    Illustration :
    Vue d'ensemble du vestibule et de l'escalier d'honneur de la partie dix-hutième du noviciat Vue d'ensemble du vestibule et départ de l'escalier d'honneur de la partie dix-hutième du noviciat La première volée de l'escalier d'honneur. IVR11_20097500180NUC4A La console de départ et la deuxième volée. IVR11_20097500181NUC4A La console de départ. IVR11_20097500182NUC4A Vue de la dernière volée et de la partie droite de la rampe. on voit les deux symboles dominicains La partie droite de la rampe du dernier repos: panneau avec la sphère. IVR11_20097500188NUC4A La partie gauche de la rampe du dernier repos: panneau dissymétrique. IVR11_20097500190NUC4A
  • rampe d'appui, escalier de la maison à porte cochère dite hôtel de Chalais ou Colbert de Chalabre (non étudié)
    rampe d'appui, escalier de la maison à porte cochère dite hôtel de Chalais ou Colbert de Chalabre (non étudié) Paris 7e arrondissement - 102 rue du Bac
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    Cette grande maison n'a pas appartenu à sa famille éponyme, le prince et la princesse de Chalais quand la maison avait été construite mais les archives parlent des réparations, voire même de la reconstruction de la demeure réalisées du vivant d'Etienne Hallée. Il est certain qu'une partie de ces embellissements furent réalisés par les Chalais, comme en témoignent la couleuvre de Colbert, grand-père de Marie Françoise de Rochechouard de Mortemart, épouse de Jean Charles de Talleyrand Périgord, prince de Chalais.
    Dénominations :
    départ de rampe d'appui
    Description :
    La demeure, qui n'avait pas de jardin, n'est pas aussi prestigieuse que ses occupants : le corps de logis, élevé de deux étages carrés sur un entresol, donne sur la rue. L'escalier principal était largement ouvert sur le passage cocher et se trouvait en face de la loge du suisse. Au fond de la cour on accédait aux remises et écuries. L'escalier est donc placé en avant sur la rue. Il est de forme très étirée , ce qui induit des panneaux de rampe très allongés. Leur disposition varie selon leur emplacement : la le dessin se simplifie à partir du second. Le style de ces panneaux appartient plutôt au 2e quart du 18e siècle en raison de leur symétrie et de leur composition interne : un cadre à onglets échancrés et des motifs de volutes maintenant un médaillon central. Ce dernier avait peut-être des armoiries qui puisqu'elle est habitée par une magnifique couleuvre, l'animal héraldique des Colbert. On la retrouve aussi de part et d'autre de l'oculus qui surmonte la porte cochère.
    Titre courant :
    rampe d'appui, escalier de la maison à porte cochère dite hôtel de Chalais ou Colbert de Chalabre
    Illustration :
    Vue de la rampe à partir du premier repos. IVR11_20107500458NUC4A Vue de panneaux dissymétriques. IVR11_20107500459NUC4A Détail de la console de départ ornée d'une couleuvre. IVR11_20107500460NUC4A Vue en plongée de la console de départ ornée d'une couleuvre. IVR11_20107500461NUC4A Détail gauche du relief de la porte d'entrée comportant la couleuvre, symbole des Colbert Détail de la console. IVR11_20107500462NUC4A Détail de la couleuvre. IVR11_20107500463NUC4A Détail de droite du relief de la porte d'entrée comportant la couleuvre, symbole des Colbert Vue de la rampe à panneaux symétriques à médaillon central. IVR11_20107500457NUC4A
  • rampe d'appui, escalier  de la maison à porte cochère dite hôtel de Broglie (non étudié)
    rampe d'appui, escalier de la maison à porte cochère dite hôtel de Broglie (non étudié) Paris 7e arrondissement - 16 rue Saint-Dominique
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    Maison construite en 1727-1729 pour Charles-Maurice, abbé de Broglie par l'architecte François
    Titre courant :
    rampe d'appui, escalier de la maison à porte cochère dite hôtel de Broglie (non étudié)
    Illustration :
    Vue d'ensemble de l'escalier. IVR11_20097500941NUC4A Détail du médaillon avec le chiffre de la famille. IVR11_20097500942NUC4A
1