Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 18 sur 18 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Ville
    Ville Le Perreux-sur-Marne - en ville
    Localisation :
    Le Perreux-sur-Marne - en ville
    Aires d'études :
    Perreux-sur-Marne (Le)
    Illustration :
    Salabert paru pour le cinquantenaire de la ville. Tirage photographique, 1937. (AM Le Perreux-sur-Marne Perreux-sur-Marne) IVR11_20049400322XA ). (AM Le Perreux-sur-Marne) IVR11_20049400311X Plan de division du hameau du Val-Plaisance, fin XIXe. (AM Le Perreux-sur-Marne Plan de la commune au début du XXe siècle. (AM Le Perreux-sur-Marne) IVR11_20049400308XA Plan d'urbanisme de 1945. (Le Perreux-sur-Marne, services techniques) IVR11_20049400299XA Tableau d'assemblage du cadastre de 1947. (Le Perreux-sur-Marne, services techniques Planche de la section AC du cadastre de 1947. (Le Perreux-sur-Marne, services techniques Planche de la section AD du cadastre de 1947. (Le Perreux-sur-Marne, services techniques Planche de la section AE du cadastre de 1947. (Le Perreux-sur-Marne, services techniques
  • Usine d'Apprêt des Etoffes, Usine de Sparterie (Usine de Chapeaux de Paille)
    Usine d'Apprêt des Etoffes, Usine de Sparterie (Usine de Chapeaux de Paille) Bry-sur-Marne - 80 avenue Georges Clémenceau - en ville - Cadastre : 1981 AD 1
    Localisation :
    Bry-sur-Marne - 80 avenue Georges Clémenceau - en ville - Cadastre : 1981 AD 1
    Aires d'études :
    Bry-sur-Marne
    Illustration :
    Vue d'ensemble. Carte postale. (AD Val-de-Marne) IVR11_19849401538XB
  • Maison
    Maison Champigny-sur-Marne - 20, 22 rue de l' Eglise - en ville - Cadastre : 1974 AX 169
    Localisation :
    Champigny-sur-Marne - 20, 22 rue de l' Eglise - en ville - Cadastre : 1974 AX 169
    Aires d'études :
    Champigny-sur-Marne
  • château
    château Romainville
    Illustration :
    , Champs-sur-Marne. Fonds Charles-François Mandar) IVR11_20089300149NUC4AB ponts et chaussées, Champs-sur-Marne. Fonds Charles-François Mandar) IVR11_20089300142NUC4AB , Champs-sur-Marne. Fonds Charles-François Mandar) IVR11_20089300143NUC4AB , Champs-sur-Marne. Fonds Charles-François Mandar) IVR11_20089300144NUC4AB , Champs-sur-Marne. Fonds Charles-François Mandar) IVR11_20089300145NUC4AB Plan du premier étage du château. (Ecole nationale des ponts et chaussées, Champs-sur-Marne. Fonds Plan du rez-de-chaussée du château. (Ecole nationale des ponts et chaussées, Champs-sur-Marne , Champs-sur-Marne. Fonds Charles-François Mandar) IVR11_20089300168NUC4AB Dessin, coupe du château? (Ecole nationale des ponts et chaussées, Champs-sur-Marne. Fonds Charles , Champs-sur-Marne. Fonds Charles-François Mandar) IVR11_20089300169NUC4AB
  • ville de Meaux
    ville de Meaux Meaux
    Copyrights :
    (c) Conseil général de Seine-et-Marne
    Historique :
    implanté de l'autre côté de la Marne, sur le site de La Bauve. A la fin de l'Antiquité, la ville s'est La ville antique, "civitas" des Meldes, s'est développée dans le méandre de la Marne, qui était -Etienne. Au Moyen Âge, cette zone est désignée sous le nom de "Ville", par opposition au "Marché" sur l'autre rive de la Marne. A l'époque carolingienne, Meaux est le chef-lieu d'un comté. Au Xe siècle le . Au XIXe siècle, Meaux devient sous-préfecture du nouveau département de Seine-et-Marne et demeure que de grands édifices : chapelles, temple, théâtre, écoles, hôtel de ville, hôpital... Sur le plan urbanistique, Meaux connaît aussi d'importantes transformations : des quais sont aménagés le long de la Marne
    Description :
    La ville de Meaux se situe dans un territoire en cuvette, parcouru par la Marne. La ville s'étend , le pont Jean-Bureau et le pont Foch. Sur la rive droite, qui abrite la plus grande partie de la
    Illustration :
    Panorama sur la ville, depuis les bords de Marne à l'ouest. La gravure mentionne notamment l'ancien Panorama sur la ville, depuis les bords de Marne au sud-est. Gravure, 1ere moitié du 19e siècle droite : les moulins de l'Echelle sur la Marne, à gauche : le séminaire et la cathédrale. Lithographie l'arrière, le chemin de fer. Plus au fond, à droite : les moulins de l'Echelle sur la Marne, à gauche : le Panorama sur la ville, depuis les bords de Marne à l'est. Lithographie, 19e siècle. Tiré de : "La Bateaux-lavoirs sur la Marne, bombardés pendant la Première Guerre mondiale. Photographie, 1915 (24 et le quartier de la "Ville", sur la rive droite de la Marne. IVR11_20127701194NUC4A ", sur la rive droite de la Marne, avec l'hôtel de ville (à gauche) et la cathédrale Vue panoramique, prise depuis un ballon captif : la Marne et le quartier de la "Ville", sur la rive de la Marne, avec le quai Jacques-Prévert (à droite) et le port de plaisance, sur la rive du quartier
  • les moulins de Melun
    les moulins de Melun Melun
    Historique :
    , implantés sur la Seine ou sur la petite rivière d'Almont. Au Moyen Age, il existait cinq moulins sur le pont moulin sur les ponts de la Seine, ainsi libérée pour la navigation. Outre les moulins installés sur le pont sud, la Seine entraînait également des installations fixées sur ses rives, comme le moulin Saint -Sauveur (IA77000446). Dans la première moitié du 19e siècle existaient aussi des moulins sur bateaux : un sur le grand bras, le moulin Landry (an VIII-1839), et plusieurs sur le petit bras, notamment le Poignet (IA77000507). Un autre moulin, dit moulin Farineau, s'élevait sur la rive gauche de l'Almont et , implantée sur l'île Saint-Etienne. L'activité meunière a perduré jusqu'à l'extrême fin du 20e siècle, avec
    Description :
    comme le moulin Saint-Sauveur (étudié) et des moulins sur bateaux. Ces différents types de moulins sont
    Illustration :
    Plan des moulins Latour et Landry, sur le grand bras de la Seine. Papier aquarellé, 27 thermidor an XIII. (AD Seine-et-Marne. 3 S 114) IVR11_20067700385XA Plan des moulins bateaux installés sur le petit bras de la Seine, avec indication du changement d'emplacement du moulin Lejeune, 9 juillet 1813. (AD Seine-et-Marne. 3 S 116) IVR11_20067700387XA Le moulin-bateau Landry, dessin, 19e siècle. Fusain et estompe sur papier. (Musée municipal de Moulin-bateau Lejeune, ""situé sur le petit bras de la Seine, en face l'angle de la route des fourneaux et celle du Mée, brûlé par le feu du ciel, le. "". Fusain et estompe sur papier. (Musée municipal Moulin-bateau sur le petit bras de la Seine, dessin, 19e siècle. Fusain et estompe sur papier Moulin-bateau sur la Seine. Aquarelle de Fréchon, d'après les dessins de Decourbe. Aquarelle, 19e fois l'énergie hydraulique et une chaudière à vapeur. Calque aquarellé, 1862. (AD Seine-et-Marne. 5 Mp
  • Fontaine-le-Port - moulin à farine de Barbeau, puis centrale hydroélectrique
    Fontaine-le-Port - moulin à farine de Barbeau, puis centrale hydroélectrique Fontaine-le-Port - domaine de Barbeau - R.D. 107 - en écart - Cadastre : 2012 D03 193, 322
    Copyrights :
    (c) Conseil général de Seine-et-Marne
    Cadre de l'étude :
    Seine-et-Marne
    Historique :
    transférée à Fontaine-le-Port en 1156 et consacrée en 1178. Sur ce site marécageux, les arrivées d'eau sont
    Description :
    alimenté par une résurgence ainsi qu'une prise d'eau sur le rû de Fontaineroux, située à environ 500 m en
    Aires d'études :
    Seine-et-Marne
    Illustration :
    Plan du domaine de Barbeau dressé en 1812. (AD Seine-et-Marne, 15Z2/17) IVR11_20097701591NUC2A Extrait du cadastre napoléonien, domaine de Barbeau. (AD Seine-et-Marne, 4P35/47 Plan général du rû de Fontaineroux, du moulin de Chesnoy au moulin de Barbeau. (AD Seine-et-Marne -Marne, 3S25/3) IVR11_20097701583NUC2A Profil en long du rû de Fontaineroux, du moulin de Chesnoy au moulin de Barbeau. (AD Seine-et-Marne -et-Marne, 3S25/3) IVR11_20097701580NUC2A Profil transversal du rû de Fontaineroux. (AD Seine-et-Marne, 3S25/3) IVR11_20097701582NUC2A Plan de détails du moulin de Barbeau, dressé en 1865. (AD Seine-et-Marne, 3S25/3 Pavillon construit sur l'emplacement de l'ancien moulin, depuis l'ouest. IVR11_20097700379NUC4A Pavillon construit sur l'emplacement de l'ancien moulin, depuis le sud. IVR11_20097700380NUC4A
  • les ateliers et les usines de Melun
    les ateliers et les usines de Melun Melun
    Description :
    est celle du logis en façade sur rue, avec ateliers dans la cour à l'arrière. La plupart de ces
    Illustration :
    Les Tanneries de M. Lebrasseur"", sur les bords de l'Almont. Pastel, 19e siècle. (Musée municipal Projet d'installation de la brasserie par Jacob. Calque aquarellé, 1851. (AD Seine-et-Marne. 5 Mp . (AD Seine-et-Marne. 5 Mp 294) IVR11_20067700305XA Publicité pour l'usine de stores Baumann. (AD Seine-et-Marne. 5 Mp 294) IVR11_20067700307X Papier à en-tête des établissements Dardel, fin du XIXe siècle. (AD Seine-et-Marne. 5 Mp 294 Seine-et-Marne. 5 Mp 294) IVR11_20067700292X : Annuaire commercial de Seine-et-Marne, 1900. (BM Melun. HL 8° 265) IVR11_20067700077X -Marne. 5 Mp 301) IVR11_20067700367XA Vestiges d'établissement industriel (?). Façades sur rue : vue d'ensemble, depuis le nord-est
  • ville de Melun
    ville de Melun Melun
    Historique :
    Oppidum de la cité des Sénons à l'époque celte, Melun se développe surtout sur la rive sud de la Seine à l'époque gallo-romaine. Vers le 5ème siècle, la ville se replie dans le castrum établi sur l'île Saint-Etienne. Au Moyen Age, l'habitat se développe sur la rive droite (paroisse Saint-Aspais). Dès le protègent la ville jusqu'au 18e siècle. Des faubourgs se développent au-delà de cette enceinte sur la rive chef-lieu du département de Seine-et-Marne en 1790 renforce ses fonctions administratives et induit un
    Illustration :
    armoiries en haut du tableau (armes de la ville de Melun). Huile sur toile. (Musée municipal de Melun. inv village de La Rochette. Huile sur toile. (Musée municipal de Melun. inv. 80) IVR11_20057700606NUCA ""maison de la Santé"", sur le quai des Fourneaux, lieu d'isolement des victimes d'épidémies. Huile sur : personnages au premier plan. Huile sur toile. (Musée municipal de Melun. inv. 80) IVR11_20057700609NUCA : inscription au premier plan, ""copie 1774"". Huile sur toile. (Musée municipal de Melun. inv. 80 Chastillon. Début du XVIIe siècle. (BNF, Département des estampes. Topo Va Seine-et-Marne) IVR11_20057700343Z -et-Marne) IVR11_20057700346Z Melun vu depuis l'est. Huile sur toile, anonyme, 17e siècle (vers 1610-1615?). (Musée municipal de Saint-Etienne. Huile sur toile, 17e siècle. (Musée municipal de Melun. inv. 121) IVR11_20067700011XA Seine-et-Marne) IVR11_20057700339Z
  • les écoles de Melun
    les écoles de Melun Melun
    Description :
    exemple, les seuls vestiges de la propriété sur laquelle s'est bâti l'établissement scolaire sont le parc sur l'antenne universitaire de la rue du Château (installée dans une ancienne trésorerie). La plupart
    Illustration :
    Façade sur la rue Duguesclin. Calque aquarellé, 4 février 1908. (AD Seine-et-Marne. Op 281 Ville de Melun. Immeuble sis 5. Porte de Paris. Projet d'installation de classes"". Encre sur Plan au sol. Calque aquarellé, 4 février 1908. (AD Seine-et-Marne. Op 281) IVR11_20067700310XA
  • couvent de récollets, puis hôpital
    couvent de récollets, puis hôpital Melun - 11 rue Fréteau de Pény - en ville - Cadastre : 1969 AP 1, 2, 3, 36, 250, 251
    Historique :
    Dégout. De 1893 à 1897, on construisit sur l'emprise des jardins de l'hôpital une maternité, sur les couvent, sur les plans de l'architecte Richardot. Dans la seconde moitié du 20e siècle, le centre Melun et à la ville nouvelle de Sénart, est actuellement en projet sur un site au nord de la ville.
    Description :
    Le centre hospitalier de Melun comprend de nombreux corps de bâtiments répartis sur un vaste en tuiles mécaniques. Le sanatorium est un édifice en béton construit sur un plan en V, avec toit
    Illustration :
    -Marne. 1 Q 1084/2) IVR11_20067700373XA Département de Seine-et-Marne, ville de Melun : plan de l'hospice civil et militaire, rez-de Hospice de Melun, projet d'agrandissement : plan du premier étage. Calque sur toile aquarellé, 20 Plan d'ensemble de l'établissement, 4 mars 1932. (AD Seine-et-Marne. Série X (cotation en cours . (AD Seine-et-Marne. Série X (cotation en cours lors de l'étude)) IVR11_20077700135NUC4A Projet de construction du sanatorium : plan de l'étage, 12 mars 1932. (AD Seine-et-Marne. Série X Hôpital mixte de Melun : dispensaire. Elévation sur la rue de l'Hôpital, coupe longitudinale Hôpital mixte de Melun : dispensaire. Elévation sur la rue de l'Hôpital, plan du rez-de-chaussée et (bâtiments A à D sur le plan masse. Pl. 1). Plan. (AM Melun) IVR11_20037700420X
  • école normale d'instituteurs
    école normale d'instituteurs Melun - rue du Capitaine-Bastien - en ville - Cadastre : 1985 AP 229, 230, 258, 259
    Historique :
    les premiers projets pour l'école normale remontent à 1864). En 1931-32, est ajouté le bâtiment D sur
    Description :
    sur un vaste terrain en pente. Les bâtiments les plus récents (2e moitié du 20e siècle) n'ont pas été perpendiculairement sur le premier, côté nord (vers la rue Saint-Liesne). Il s'agit là encore d'un bâtiment la rue Saint-Liesne, datant de la fin du 19e siècle. Construit en brique sur un soubassement de
    Illustration :
    Projet n°3 : plans de restauration et agrandissement, 20 août 1866. (AD Seine-et-Marne. 4 N 64 Elévation sur la rue Saint-Liesne, vers 1908. Carte postale. (Musée municipal de Melun. inv
  • faubourgs de la rive droite
    faubourgs de la rive droite Melun
    Historique :
    siècle, l'extension de la ville se poursuit dans ce secteur. Des lotissements sont implantés sur le
    Description :
    rue Saint-Liesne. La densité du bâti y est bien sûr moins grande que dans la paroisse Saint-Aspais
    Illustration :
    couvent des Carmes et les maisons du faubourg éponyme, le long de la route de Meaux. Huile sur toile : l'église et le faubourg Saint-Liesne. Huile sur toile. (Musée municipal de Melun. inv. 80 l'actuel boulevard Victor-Hugo. Papier aquarellé, 1728. (AN, Cartes et plans. NIV Seine-et-Marne 19 -Barthélemy"". Papier aquarellé, 1728. (AN, Cartes et plans. NIV Seine-et-Marne 19) IVR11_20067700611VA -Barthélemy"". Papier aquarellé, 1728. (AN, Cartes et plans. NIV Seine-et-Marne 19) IVR11_20067700609VA l'ancien cimetière de Saint-Lazare). Papier aquarellé, 1728. (AN, Cartes et plans. NIV Seine-et-Marne 19 de Melun"". Papier aquarellé, 1728. (AN, Cartes et plans. NIV Seine-et-Marne 19) IVR11_20067700571VA Fourneaux de Melun"". Papier aquarellé, 1728. (AN, Cartes et plans. NIV Seine-et-Marne 19 Melun"") : bateaux sur la Seine, un peu en aval de l'île Saint-Etienne. Papier aquarellé, 1728. (AN , Cartes et plans. NIV Seine-et-Marne 19) IVR11_20067700537XA
  • collège Jacques-Amyot
    collège Jacques-Amyot Melun - rue du Général de Gaulle - en ville - Cadastre : 1985 AL 134
    Historique :
    Le collège Jacques Amyot est installé sur le site du couvent des Capucins, qui s'étaient fixés à
    Représentations :
    Sculpture sur le portail et sur l'avant-corps central du Petit Quartier : armes de la ville de Melun. Frises de céramique vernissée (ornement végétal) sur les deux pavillons d'entrée et sur le bâtiment de l'intendance. Sur les deux pavillons d'entrée, épis de faîtage en céramique (ornement végétal ). Un livre ouvert est représenté en bas-relief sur la porte du mur sud du Petit Quartier (donnant sous
    Description :
    principale (1), sur la rue du général de Gaulle, est marquée par un portail en brique et pierre, orné des par une frise de céramique. Le portail donne accès à la cour d'honneur, sur laquelle ouvre le Grand est davantage apparente. Ce revers présente un étage de comble sur l'ensemble du bâtiment, et une
    Illustration :
    -Marne 173) IVR11_20067700516XA Projet ""L'instruction fait les citoyens"" (non réalisé) : façade sur les préaux. Papier aquarellé -et-Marne. Op 105/1) IVR11_20067700406XA Plan du premier et du second étage de l'école professionnelle. (AD Seine-et-Marne. Op 105/1 Projet de construction d'un pavillon scientifique : élévation sur la rue Victor-Roussel. Bleu, 15 Le portail d'entrée, sur la rue du Général de Gaulle (n° 1 sur le plan). IVR11_20037700435XA Les deux pavillons à l'entrée du collège (n°1 sur le plan) : vue du revers (élévations sud et ouest Le ""Grand Quartier"" (n°3 sur le plan) : vue d'ensemble de la façade (élévation est Façade donnant sur la rue Victor-Roussel : au premier plan, l'ancien ""pavillon scientifique"" (n°9 sur le plan) construit sur les plans de Leloustre (1909). Dans son prolongement, élévation sur rue du
  • cimetière
    cimetière Romainville
    Illustration :
    Décor de la tombe Louis Dory. Pleureuse s'appuyant sur la croix. IVR11_20099300211NUC4A Décor de la tombe Louis Dory. Pleureuse s'appuyant sur la croix. IVR11_20099300209NUC4A Tombe famille Barret-Marne IVR11_20099300208NUC4A
  • l'habitat à Melun
    l'habitat à Melun Melun
    Historique :
    prédominance d'un habitat courant privilégiant la maison sur l'hôtel, le passage du pignon au gouttereau en Saint-Aspais, autrement dit sur l'île et sur la rive droite, à l'intérieur de l'enceinte médiévale disparue. La paroisse Saint-Ambroise, sur la rive gauche, a perdu une partie de son tissu urbain ancien par sur les modèles fournis par Paris et sa banlieue, aussi bien pour les formes que pour les matériaux.
    Illustration :
    Carte n°2 : report du plan cadastral ""napoléonien"" (1826) sur le plan cadastral actuel Carte n°2 (détail) : report du plan cadastral ""napoléonien"" (1826) sur le plan cadastral actuel Carte n°2 (détail) : report du plan cadastral ""napoléonien"" (1826) sur le plan cadastral actuel Carte n°13, partie nord : le jeu sur la polychromie des matériaux dans l'habitat du XIXe siècle Carte n°13, partie sud : le jeu sur la polychromie des matériaux dans l'habitat du XIXe siècle Deux pignons de maisons anciennes, dessin, 19e siècle. Fusain et estompe sur papier. (Musée estompe sur papier. (Musée municipal de Melun. inv. 970.7.225) IVR11_20027700955X Porte d'une maison située rue des Potiers, ornée d'une ancre de marine. Fusain et estompe sur Baie ornée d'un oiseau sculpté sur une maison de la rue Vaugrain (toujours existante, voir Fig. 20 -21 du même dossier). Fusain et estompe sur papier. (Musée municipal de Melun. inv. 970.7.248
  • ville de Romainville
    ville de Romainville Romainville
    Historique :
    Saint-Denis de la vallée de la Marne. C'est là, culminant à 117 mètres d'altitude, sur un plateau gypseux, qu'est situé le coeur de bourg de Romainville, dont le territoire descend en pente douce sur un Dom Mabillon et conservé aux Archives nationales. Ce document fait mention de terres cultivées sur le les Ségur vont accueillir sur leur domaine. En 1723, un plan d'arpentage, conservé à la bibliothèque maréchal Philippe de Ségur, fils de Henri-François et ministre de la Guerre, s'illustre sur les champs de -Pierre de Jean-Jacques Rousseau, alors que ce dernier va sur la fin de sa vie : "" Là ce sont de petits prés, des clochers de villages sur la droite, à travers des marronniers en fleurs et au milieu de ces celle du bourg et, sur environ 4 300 Romainvillois, 2 000 y habitent. Un clivage social s'opère , ce que ne possède pas le vieux bourg. Faute d'accord sur l'implantation de cette future mairie-école et un pavillon, lui-même voisin du jardin d'une villa alignée sur rue. Tandis que de nombreuses
    Illustration :
    Coupes et façade sur cour du poste de désinfection de la préfecture de police, avenue du Docteur Bulletin municipal présentant toutes les réalisations de logement social projetées sur la commune Carte postale ancienne. Vue sur les Bas-Pays. (AD Seine-Saint-Denis) IVR11_20089300098NUC4AB Les vignes à flanc de coteaux sur les hauteurs de Romainville. (AD Seine-Saint-Denis Vue sur les cités Langevin et Parat. IVR11_20109300139NUC4A Vue sur les Lilas depuis le parc départemental. IVR11_20099300294NUC4A Vue sur les Bas-Pays depuis le parc départemental. IVR11_20099300295NUC4A Maison de quartier Jacques-Brel, place André-Léonet. Vue sur le patio. Renée Gailhoustet
  • usine de produits pharmaceutiques Vernin
    usine de produits pharmaceutiques Vernin Melun - 1 rue Dajot - en ville - Cadastre : 1985 AW 147, 47-49, 56-59, 91
    Historique :
    partie orientale de l'établissement. Désaffectée dans les années 1990, l'usine est détruite en 1997. Sur
    Description :
    halle double en fond de parcelle, avec des murs de brique sur une armature métallique, d'où montait la . L'usine comportait également un immeuble de logements de trois étages sur pilotis, détruit, et une série
    Illustration :
    Plan de l'usine en 1911. Bleu, 1911. (AD Seine-et-Marne. 5 Mp 294) IVR11_20067700396XA Vue d'ensemble, depuis le nord-est : élévation sur la Seine. 15 mai 1996. (Collection particulière Vue d'ensemble, depuis le nord-ouest : bâtiments donnant sur la rue Dajot. 25 avril 1996
1