Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 15 sur 15 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • ciboire de François-Joseph Bertrand-Paraud, 1819 (?)
    ciboire de François-Joseph Bertrand-Paraud, 1819 (?) Meaux -
    Historique :
    parisien François-Joseph Bertrand-Paraud, fait probablement partie de la commande passée par la fabrique à
    Auteur :
    [orfèvre] Bertrand-Paraud François-Joseph
    Titre courant :
    ciboire de François-Joseph Bertrand-Paraud, 1819 (?)
  • calice et patène de François-Joseph Bertrand-Paraut, 1819
    calice et patène de François-Joseph Bertrand-Paraut, 1819 Meaux -
    Historique :
    parisien François-Joseph Bertrand-Paraud. Il s'agit très probablement du calice dont la fabrique a voté Paraud (dossier IM77000320) et un ciboire d'Hippolyte-François Bertrand-Paraud (dossier IM77000370). On par Louis XVIII à la cathédrale de Moulins en 1823 : cette chapelle, également réalisée par François
    Auteur :
    [orfèvre] Bertrand-Paraud François-Joseph
    Titre courant :
    calice et patène de François-Joseph Bertrand-Paraut, 1819
    Texte libre :
    François-Joseph Bertrand-Paraut : un calice qui est probablement celui étudié ici, un ciboire en vermeil paix (IM77000378). Elève et gendre de Pierre Paraud, François-Joseph Bertrand-Paraut reprit en 1817 Meaux possède d’ailleurs un calice où les deux orfèvres sont associés, François-Joseph Bertrand-Paraud
  • paire de baisers de paix, par François-Joseph Bertrand-Paraud, 1819
    paire de baisers de paix, par François-Joseph Bertrand-Paraud, 1819 Meaux -
    Inscriptions & marques :
    (""Bertrand"") confirme l'identification du poinçon de maître : FJB avec burette, François-Joseph Bertrand
    Historique :
    Cette paire de baisers de paix fait partie d'un ensemble d'oeuvres de l'orfèvre parisien François
    Auteur :
    [orfèvre] Bertrand-Paraud François-Joseph
    Titre courant :
    paire de baisers de paix, par François-Joseph Bertrand-Paraud, 1819
  • calice de Pierre Paraud et François-Joseph Bertrand-Paraud, 1er quart 19e siècle (?)
    calice de Pierre Paraud et François-Joseph Bertrand-Paraud, 1er quart 19e siècle (?) Meaux -
    Inscriptions & marques :
    titre (1er titre argent Paris 1819-1838) et la marque de l'orfèvre François-Joseph Bertrand-Paraud : FJB fausse coupe porte le poinçon d'orfèvre de François-Joseph Bertrand-Paraud et le poinçon dit ""d'essai
    Historique :
    Ce calice est dû à l'orfèvre parisien François-Joseph Bertrand-Paraud, dont la cathédrale de Meaux
    Auteur :
    [orfèvre] Bertrand-Paraud François-Joseph
    Titre courant :
    calice de Pierre Paraud et François-Joseph Bertrand-Paraud, 1er quart 19e siècle (?)
    Illustration :
    Détail du poinçon de l'orfèvre François-Joseph Bertrand-Paraud : FJB et burette
  • Samois-sur-Seine - moulin à farine de la Madeleine, puis centrale hydroélectrique, actuellement logement
    Samois-sur-Seine - moulin à farine de la Madeleine, puis centrale hydroélectrique, actuellement logement Samois-sur-Seine - Bas-Samois - quai des Plâtreries - Cadastre : 2007 AS 62
    Historique :
    En 1815, François Lecoq, alors meunier au moulin du pont de Samois (côté Héricy), achète à M gendre de François Lecoq, Victor Pitoy, grainetier à Fontainebleau. Ce dernier le loue au meunier Bréger
    Illustration :
    Plan annexé à la demande d'installation d'un moulin formulée par François Lecoq, en 1815. (AD Seine Profil annexé à la demande d'installation d'un moulin formulée par François Lecoq, en 1815. (AD Plan représentant le moulin du pont de Samois (Héricy) où François Lecoq a travaillé en tant que Plan et élévation du moulin du pont de Samois (Héricy) où François Lecoq a travaillé en tant que
  • calice et patène de Pierre Paraud, entre 1798 et 1809
    calice et patène de Pierre Paraud, entre 1798 et 1809 Meaux -
    Inscriptions & marques :
    Inscription gravée au revers du pied : ""Denis Claudin curé de St Jean les Deux Jumeaux"" (canton
  • établissement thermal
    établissement thermal Enghien-les-Bains - 87 rue du Général de Gaulle rue de Malleville - en ville - Cadastre : 1995 AE 335, 364
    Historique :
    Bouillon et Muller en accord avec Jean Jules François, inspecteur des eaux minérales de France
  • dossier collectif sur les cours communes du Faubourg Saint-Nicolas
    dossier collectif sur les cours communes du Faubourg Saint-Nicolas Meaux - Faubourg Saint-Nicolas
    Illustration :
    Cour commune au 30, rue Jean-Jaurès : vue prise depuis l'est. IVR11_20097700090NUC4A Remise et auges dans la cour commune du 62, rue Jean-Jaurès. IVR11_20097700099NUC4A Arrivée de la sente sur la cour commune du 62, rue Jean-Jaurès, en longeant une entrée de cave de Sente reliant la rue Croix-Saint-Loup à la cour commune au 62, rue Jean-Jaurès Jardins en coeur d'îlot, le long de la sente réunissant la rue Croix-Saint-Loup au 62 rue Jean
  • burettes et plateau d'Edme Gelez, vers 1819
    burettes et plateau d'Edme Gelez, vers 1819 Meaux -
    Inscriptions & marques :
    de saint Jean, sur le plateau, apparaît un poinçon rond effacé (la garantie?).
    Représentations :
    saint Jean Vierge, saint Jean et saint Pierre.
    Description :
    , représentant le Christ, la Vierge, saint Jean et saint Pierre.
  • Hôtel Hua
    Hôtel Hua Mantes-la-Jolie - 3 rue de la Sangle - en ville - Cadastre : 2014 ab 177
    Référence documentaire :
    petit-fils E.M. François-Saint-Maur, Poitiers, Henri Oudin, Libraire Éditeur, 1871,
  • centre de loisirs Tivoli
    centre de loisirs Tivoli Melun - boulevard Gambetta - en ville - Cadastre : 1985 AR 5, 8, 9, 14, 15, 166, 325, 445, 529, 530, 544, 545, 550, 563, 564
    Historique :
    parc s'étendait à l'est de la ville, entre le boulevard Saint-Jean (actuel boulevard Gambetta) et
  • ornement blanc offert par le roi Louis-Philippe, 1837
    ornement blanc offert par le roi Louis-Philippe, 1837 Meaux -
    Texte libre :
    basilique de Saint-Denis et aux églises Saint-Germain l’Auxerrois à Paris et Saint-Jean-Baptiste à Randan
  • cimetière du centre
    cimetière du centre Draveil - centre - rue du Repos rue Pierre-Brossolette - en ville - Cadastre : 1983 AE 304
    Illustration :
    Vue d'ensemble du tombeau du général François-Roch Ledru, baron des Essarts. Décédé à Champrosay en
  • maison de notable Les Célérifères, 50 rue Général de Gaulle
    maison de notable Les Célérifères, 50 rue Général de Gaulle Enghien-les-Bains - 50 rue Général de Gaulle - en ville - Cadastre : 1995 AC 165
    Historique :
    Maison construite entre 1822 date d'acquisition du terrain et 1829 pour Jean Baptiste Péligot
  • maison de villégiature puis maison dite Villemessant puis Kursaal, 2 à 14 avenue de Ceinture
    maison de villégiature puis maison dite Villemessant puis Kursaal, 2 à 14 avenue de Ceinture Enghien-les-Bains - 2 à 14 avenue de Ceinture - en ville - Cadastre : 1852 AC 286 : 1892 AC 286
    Historique :
    Hippolyte Auguste Jean de Villemessant durant la seconde moitié du 19e siècle. En 1902, la villa est acquise
1