Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 5 sur 5 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • hôtel Marquelet de la Noue
    hôtel Marquelet de la Noue Meaux - centre - 6-10 rue des Vieux-Moulins - - Cadastre : 2000 BR 159
    Historique :
    Soeurs de saint-Joseph de Cluny (vente confirmée par décret impérial du 14 avril 1855). Les soeurs en
    Description :
    jardin qui s'étend à l'arrière de l'hôtel, et dans lequel les soeurs de Saint-Joseph de Cluny ont élevé
    Auteur :
    [commanditaire] soeurs de Saint-Joseph de Cluny
  • maison de campagne dite château de la Princesse, mairie-école de garçons, actuellement bibliothèque Saint-Exupéry
    maison de campagne dite château de la Princesse, mairie-école de garçons, actuellement bibliothèque Saint-Exupéry Andrésy - 40 boulevard Noël-Marc - en ville - Cadastre : 1983 AS 205 1983 AT 144, 258 1983 AI 1-28
    Historique :
    l'an II, il est vendu à François Joseph Mouchy. En 1817, la veuve de Monsieur Mouchy le vend à Pierre Joseph Geoffroy. Sa fille, la comtesse Lepic en hérite en 1825 et le vend au colonel Lepic, son beau
    Auteur :
    [propriétaire] Geoffroy, Pierre Joseph
  • Villa
    Villa "Adeline" Écouen - 5 rue Adeline - Cadastre : 2014 AD 310-312
    Historique :
    maison de campagne par le chansonnier Pierre Joseph Charrin, qui y décéda en 1863. Sa veuve la vendit en 1874 à Eugène Joseph Jean Louis Chialiva, artiste peintre, et Mme Elizabeth Corinne Beyac son épouse
    Référence documentaire :
    Vente de la villa par Eugène Joseph Jean Louis Chialiva, 1899. ADVO, 2 E 4 / 479. Vente à M. et Mme Parly, par Eugène Joseph Jean Louis Chialiva, artiste peintre, et Mme Elizabeth Corinne Beyac son
    Texte libre :
    à 1802, du chansonnier Pierre-Joseph Charrin qui y mourut en 1863, et du peintre Chialiva qui en fut
  • maison de campagne, 70 rue du Général-Leclerc
    maison de campagne, 70 rue du Général-Leclerc Andrésy - 70 rue du Général-Leclerc - en ville - Cadastre : 1983 AO 254, 255, 256, 257, 269, 270, 271, 267, 621, 617, 618
    Historique :
    acquise par un industriel parisien, Joseph Johnson, sans doute le fondateur de la petite usine de clous de
  • château de Glatigny (détruit)
    château de Glatigny (détruit) Maurecourt - Glatigny - en écart - Cadastre : 1983 AD 179-192, 205-223, 227-288, 230-237, 892-894, 655, 955, 956, 958, 1004-1005, 1033-1334
    Historique :
    Joseph-Pierre Salonnier de Tannay (an VII). En 1814 le château est quasiment en ruine comme le montre un
1