Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Résultats 1 à 19 sur 19 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • cheminée, tableau, 2 plaques de cheminée
    cheminée, tableau, 2 plaques de cheminée Bry-sur-Marne - en ville
    Inscriptions & marques :
    DONNEE A LA COMMUNE PAR MR. MENTIENNE ANCIEN MAIRE DE BRY SUR MARNE EN SOUVENIR DE MR. LE DOCTEUR JOBERT
    Localisation :
    Bry-sur-Marne - en ville
    Aires d'études :
    Bry-sur-Marne
  • Borne fontaine
    Borne fontaine Champigny-sur-Marne - place de l' Eglise - en ville
    Historique :
    Borne fontaine du 18e siècle figurée sur le cadastre de 1810 sur la place d'armes ; déplacée après 1974 sur la place de l'église.
    Localisation :
    Champigny-sur-Marne - place de l' Eglise - en ville
    Aires d'études :
    Champigny-sur-Marne
    Illustration :
    Vue d'ensemble de la place d'Armes. Carte postale. (Soc. hist. de Villiers-sur-Marne et de la Brie
  • 4 bas-reliefs : les saisons
    4 bas-reliefs : les saisons Bry-sur-Marne - en ville
    Localisation :
    Bry-sur-Marne - en ville
    Aires d'études :
    Bry-sur-Marne
  • tableau (4) : les saisons
    tableau (4) : les saisons Bry-sur-Marne - en ville
    Localisation :
    Bry-sur-Marne - en ville
    Aires d'études :
    Bry-sur-Marne
  • Manoir de blancs manteaux, de filles Dieu dit hôtel de Malestroit
    Manoir de blancs manteaux, de filles Dieu dit hôtel de Malestroit Bry-sur-Marne - Grande Rue Charles de Gaulle 2 - en ville - Cadastre : 1981 S 66 A
    Localisation :
    Bry-sur-Marne - Grande Rue Charles de Gaulle 2 - en ville - Cadastre : 1981 S 66 A
    Aires d'études :
    Bry-sur-Marne
    Illustration :
    Elément d'architecture : colonne du château des Tuileries. Carte postale. (AD Val-de-Marne Vue partielle de la grille de clôture sur la rue (remploi du château des Tuileries
  • Presbytère
    Presbytère Bry-sur-Marne - Grande Rue Charles de Gaulle 4 - en ville - Cadastre : 1981 S 65 A
    Localisation :
    Bry-sur-Marne - Grande Rue Charles de Gaulle 4 - en ville - Cadastre : 1981 S 65 A
    Aires d'études :
    Bry-sur-Marne
    Illustration :
    Façade sur rue. IVR11_20079400369XA Détail de la façade sur rue : balcon avec ferronneries du 18e siècle. IVR11_19859401024X Façade sur rue. IVR11_19859401023X Vue rapprochée de la façade sur rue. IVR11_20079400370XA
  • Maison
    Maison Bry-sur-Marne - 15 rue du Four - en ville - Cadastre : 1981 S 53
    Historique :
    Maison construite au 18e siècle, figurant sur le cadastre de 1810 ; façade refaite au 19e siècle
    Localisation :
    Bry-sur-Marne - 15 rue du Four - en ville - Cadastre : 1981 S 53
    Aires d'études :
    Bry-sur-Marne
  • Usine de Chaux
    Usine de Chaux Champigny-sur-Marne - 62 rue Guy Moquet - en ville - Cadastre : 1984 BS 65
    Historique :
    Four à chaux 18e siècle ?, figurant sur le cadastre de 1810 ; encore en activité en 1900.
    Localisation :
    Champigny-sur-Marne - 62 rue Guy Moquet - en ville - Cadastre : 1984 BS 65
    Aires d'études :
    Champigny-sur-Marne
    Illustration :
    Vue de situation. Dessin aquarellé, vers 1885. (AD Val-de-Marne. Série Fi) IVR11_20069400654XA Vue rapprochée. Dessin aquarellé, vers 1885. (AD Val-de-Marne. Série Fi) IVR11_20069400655XA
  • château
    château Romainville
    Illustration :
    , Champs-sur-Marne. Fonds Charles-François Mandar) IVR11_20089300149NUC4AB ponts et chaussées, Champs-sur-Marne. Fonds Charles-François Mandar) IVR11_20089300142NUC4AB , Champs-sur-Marne. Fonds Charles-François Mandar) IVR11_20089300143NUC4AB , Champs-sur-Marne. Fonds Charles-François Mandar) IVR11_20089300144NUC4AB , Champs-sur-Marne. Fonds Charles-François Mandar) IVR11_20089300145NUC4AB Plan du premier étage du château. (Ecole nationale des ponts et chaussées, Champs-sur-Marne. Fonds Plan du rez-de-chaussée du château. (Ecole nationale des ponts et chaussées, Champs-sur-Marne , Champs-sur-Marne. Fonds Charles-François Mandar) IVR11_20089300168NUC4AB Dessin, coupe du château? (Ecole nationale des ponts et chaussées, Champs-sur-Marne. Fonds Charles , Champs-sur-Marne. Fonds Charles-François Mandar) IVR11_20089300169NUC4AB
  • auberge des Trois Couronnes
    auberge des Trois Couronnes Meaux - Faubourg Saint-Nicolas - 23 rue du Faubourg Saint-Nicolas - - Cadastre : 2014 BE 419
    Copyrights :
    (c) Conseil général de Seine-et-Marne
    Historique :
    L'auberge apparaît en tant que telle sur le plan d'alignement de Perronet (1764), comme appartenant à la veuve Lizot. Elle est toujours en activité en 1830 (Almanach statistique de Seine-et-Marne). A la fin du 20e siècle, il existait une imprimerie dans le bâtiment sur cour, activité aujourd'hui
    Description :
    . Le corps de logis principal, sur rue, constitué de plusieurs bâtiments, est desservi par un escalier hors oeuvre ouvrant sur la cour. Au fond de la cour, s'élève un atelier en rez-de-chaussée, avec une
  • ville de Meaux
    ville de Meaux Meaux
    Copyrights :
    (c) Conseil général de Seine-et-Marne
    Historique :
    implanté de l'autre côté de la Marne, sur le site de La Bauve. A la fin de l'Antiquité, la ville s'est La ville antique, "civitas" des Meldes, s'est développée dans le méandre de la Marne, qui était -Etienne. Au Moyen Âge, cette zone est désignée sous le nom de "Ville", par opposition au "Marché" sur l'autre rive de la Marne. A l'époque carolingienne, Meaux est le chef-lieu d'un comté. Au Xe siècle le . Au XIXe siècle, Meaux devient sous-préfecture du nouveau département de Seine-et-Marne et demeure que de grands édifices : chapelles, temple, théâtre, écoles, hôtel de ville, hôpital... Sur le plan urbanistique, Meaux connaît aussi d'importantes transformations : des quais sont aménagés le long de la Marne
    Description :
    La ville de Meaux se situe dans un territoire en cuvette, parcouru par la Marne. La ville s'étend , le pont Jean-Bureau et le pont Foch. Sur la rive droite, qui abrite la plus grande partie de la
    Illustration :
    Panorama sur la ville, depuis les bords de Marne à l'ouest. La gravure mentionne notamment l'ancien Panorama sur la ville, depuis les bords de Marne au sud-est. Gravure, 1ere moitié du 19e siècle droite : les moulins de l'Echelle sur la Marne, à gauche : le séminaire et la cathédrale. Lithographie l'arrière, le chemin de fer. Plus au fond, à droite : les moulins de l'Echelle sur la Marne, à gauche : le Panorama sur la ville, depuis les bords de Marne à l'est. Lithographie, 19e siècle. Tiré de : "La Bateaux-lavoirs sur la Marne, bombardés pendant la Première Guerre mondiale. Photographie, 1915 (24 et le quartier de la "Ville", sur la rive droite de la Marne. IVR11_20127701194NUC4A ", sur la rive droite de la Marne, avec l'hôtel de ville (à gauche) et la cathédrale Vue panoramique, prise depuis un ballon captif : la Marne et le quartier de la "Ville", sur la rive de la Marne, avec le quai Jacques-Prévert (à droite) et le port de plaisance, sur la rive du quartier
  • les moulins de Melun
    les moulins de Melun Melun
    Historique :
    , implantés sur la Seine ou sur la petite rivière d'Almont. Au Moyen Age, il existait cinq moulins sur le pont moulin sur les ponts de la Seine, ainsi libérée pour la navigation. Outre les moulins installés sur le pont sud, la Seine entraînait également des installations fixées sur ses rives, comme le moulin Saint -Sauveur (IA77000446). Dans la première moitié du 19e siècle existaient aussi des moulins sur bateaux : un sur le grand bras, le moulin Landry (an VIII-1839), et plusieurs sur le petit bras, notamment le Poignet (IA77000507). Un autre moulin, dit moulin Farineau, s'élevait sur la rive gauche de l'Almont et , implantée sur l'île Saint-Etienne. L'activité meunière a perduré jusqu'à l'extrême fin du 20e siècle, avec
    Description :
    comme le moulin Saint-Sauveur (étudié) et des moulins sur bateaux. Ces différents types de moulins sont
    Illustration :
    Plan des moulins Latour et Landry, sur le grand bras de la Seine. Papier aquarellé, 27 thermidor an XIII. (AD Seine-et-Marne. 3 S 114) IVR11_20067700385XA Plan des moulins bateaux installés sur le petit bras de la Seine, avec indication du changement d'emplacement du moulin Lejeune, 9 juillet 1813. (AD Seine-et-Marne. 3 S 116) IVR11_20067700387XA Le moulin-bateau Landry, dessin, 19e siècle. Fusain et estompe sur papier. (Musée municipal de Moulin-bateau Lejeune, ""situé sur le petit bras de la Seine, en face l'angle de la route des fourneaux et celle du Mée, brûlé par le feu du ciel, le. "". Fusain et estompe sur papier. (Musée municipal Moulin-bateau sur le petit bras de la Seine, dessin, 19e siècle. Fusain et estompe sur papier Moulin-bateau sur la Seine. Aquarelle de Fréchon, d'après les dessins de Decourbe. Aquarelle, 19e fois l'énergie hydraulique et une chaudière à vapeur. Calque aquarellé, 1862. (AD Seine-et-Marne. 5 Mp
  • couvent de récollets, puis hôpital
    couvent de récollets, puis hôpital Melun - 11 rue Fréteau de Pény - en ville - Cadastre : 1969 AP 1, 2, 3, 36, 250, 251
    Historique :
    Dégout. De 1893 à 1897, on construisit sur l'emprise des jardins de l'hôpital une maternité, sur les couvent, sur les plans de l'architecte Richardot. Dans la seconde moitié du 20e siècle, le centre Melun et à la ville nouvelle de Sénart, est actuellement en projet sur un site au nord de la ville.
    Description :
    Le centre hospitalier de Melun comprend de nombreux corps de bâtiments répartis sur un vaste en tuiles mécaniques. Le sanatorium est un édifice en béton construit sur un plan en V, avec toit
    Illustration :
    -Marne. 1 Q 1084/2) IVR11_20067700373XA Département de Seine-et-Marne, ville de Melun : plan de l'hospice civil et militaire, rez-de Hospice de Melun, projet d'agrandissement : plan du premier étage. Calque sur toile aquarellé, 20 Plan d'ensemble de l'établissement, 4 mars 1932. (AD Seine-et-Marne. Série X (cotation en cours . (AD Seine-et-Marne. Série X (cotation en cours lors de l'étude)) IVR11_20077700135NUC4A Projet de construction du sanatorium : plan de l'étage, 12 mars 1932. (AD Seine-et-Marne. Série X Hôpital mixte de Melun : dispensaire. Elévation sur la rue de l'Hôpital, coupe longitudinale Hôpital mixte de Melun : dispensaire. Elévation sur la rue de l'Hôpital, plan du rez-de-chaussée et (bâtiments A à D sur le plan masse. Pl. 1). Plan. (AM Melun) IVR11_20037700420X
  • couvent de la Visitation, aujourd'hui école Sainte-Marie
    couvent de la Visitation, aujourd'hui école Sainte-Marie Meaux - 54 rue Alfred-Maury - - Cadastre : BW 439
    Copyrights :
    (c) Conseil général de Seine-et-Marne
    Historique :
    Châage, dans une maison particulière. En 1634-1635 fut édifié dans l'enclos un grand corps de logis, sur
    Description :
    est couvert en ardoise, avec un toit à longs pans. Sa façade sur rue est sans ornement, mais sa façade sur jardin, à l'ouest, se signale par son enduit imitation brique et pierre et par son fronton plus récents. Le plus important est l'édifice au centre du domaine, construit en 1887 (date portée sur bicolores formant bandeau et corniche, plus étoffé sur l'avant-corps central dont il souligne les angles et
    Illustration :
    Carte postale, vers 1900 : vue intérieure de la chapelle, avec son vitrail. (AD Seine-et-Marne. 2 Le porche d'entrée, sur la rue de Châage. IVR11_20137700250NUC4A Elévation sud (sur jardin) du corps de bâtiment principal, achevé en 1887. IVR11_20127700879NUC4A sur la ferronnerie de l'imposte. Au-dessus, armes du cardinal de Briey, évêque de Meaux de 1884 à 1909 Le bâtiment du XVIIIe siècle : façade occidentale (sur jardin). IVR11_20127700896NUC4A
  • faubourg Saint-Nicolas
    faubourg Saint-Nicolas Meaux -
    Copyrights :
    (c) Conseil général de Seine-et-Marne
    Historique :
    par le Brasset, petit affluent de la Marne, couvert au XIXe siècle. A la jointure entre la ville au XVIIIe siècle sur l'emplacement de la "butte des Cordeliers" (dossier IA77000832). Le centre
    Illustration :
    Vue panoramique sur l'ensemble du faubourg, prise du sud, depuis un ballon captif. En bas à gauche Vue panoramique sur le faubourg Saint-Nicolas, depuis le clocher de la cathédrale : au premier plan porte charretière qui ouvre sur la rue principale du faubourg. Voir aussi : clichés 20097700086NUC4A et 20097700087NUC4A, en illustration du dossier IA77000682 sur les cours communes du faubourg Saint-Nicolas
  • séminaire, aujourd'hui lycée Henri Moissan
    séminaire, aujourd'hui lycée Henri Moissan Meaux - 20 cours de Verdun 65 rue Saint-Rémy - Cadastre : BP 122
    Copyrights :
    (c) Conseil général de Seine-et-Marne
    Historique :
    En 1356, Jean Rose, riche bourgeois de Meaux, fonda un hôpital sur un terrain cédé par l'évêque, à
    Précisions sur la protection :
    Façades et toitures du bâtiment sur la rue Saint-Remy : inscription par arrêté du 17 décembre 1943
    Description :
    étudiés ici, occupent la partie nord de la parcelle. Ils présentent une longue façade de 80 mètres sur la ailes, autour d'une cour intérieure. Ces bâtiments abritent des salles de classe répartis sur trois
    Illustration :
    Carte postale, vers 1900 : la cour intérieure du grand séminaire. (AD Seine-et-Marne. 2 Fi 4497 Vue d'ensemble de la façade sur la rue Saint-Remy, depuis le nord-ouest. IVR11_20127700829NUC4A La façade du lycée sur le cours de Verdun. IVR11_20137700278NUC4A
  • l'habitat à Melun
    l'habitat à Melun Melun
    Historique :
    prédominance d'un habitat courant privilégiant la maison sur l'hôtel, le passage du pignon au gouttereau en Saint-Aspais, autrement dit sur l'île et sur la rive droite, à l'intérieur de l'enceinte médiévale disparue. La paroisse Saint-Ambroise, sur la rive gauche, a perdu une partie de son tissu urbain ancien par sur les modèles fournis par Paris et sa banlieue, aussi bien pour les formes que pour les matériaux.
    Illustration :
    Carte n°2 : report du plan cadastral ""napoléonien"" (1826) sur le plan cadastral actuel Carte n°2 (détail) : report du plan cadastral ""napoléonien"" (1826) sur le plan cadastral actuel Carte n°2 (détail) : report du plan cadastral ""napoléonien"" (1826) sur le plan cadastral actuel Carte n°13, partie nord : le jeu sur la polychromie des matériaux dans l'habitat du XIXe siècle Carte n°13, partie sud : le jeu sur la polychromie des matériaux dans l'habitat du XIXe siècle Deux pignons de maisons anciennes, dessin, 19e siècle. Fusain et estompe sur papier. (Musée estompe sur papier. (Musée municipal de Melun. inv. 970.7.225) IVR11_20027700955X Porte d'une maison située rue des Potiers, ornée d'une ancre de marine. Fusain et estompe sur Baie ornée d'un oiseau sculpté sur une maison de la rue Vaugrain (toujours existante, voir Fig. 20 -21 du même dossier). Fusain et estompe sur papier. (Musée municipal de Melun. inv. 970.7.248
  • ville de Romainville
    ville de Romainville Romainville
    Historique :
    Saint-Denis de la vallée de la Marne. C'est là, culminant à 117 mètres d'altitude, sur un plateau gypseux, qu'est situé le coeur de bourg de Romainville, dont le territoire descend en pente douce sur un Dom Mabillon et conservé aux Archives nationales. Ce document fait mention de terres cultivées sur le les Ségur vont accueillir sur leur domaine. En 1723, un plan d'arpentage, conservé à la bibliothèque maréchal Philippe de Ségur, fils de Henri-François et ministre de la Guerre, s'illustre sur les champs de -Pierre de Jean-Jacques Rousseau, alors que ce dernier va sur la fin de sa vie : "" Là ce sont de petits prés, des clochers de villages sur la droite, à travers des marronniers en fleurs et au milieu de ces celle du bourg et, sur environ 4 300 Romainvillois, 2 000 y habitent. Un clivage social s'opère , ce que ne possède pas le vieux bourg. Faute d'accord sur l'implantation de cette future mairie-école et un pavillon, lui-même voisin du jardin d'une villa alignée sur rue. Tandis que de nombreuses
    Illustration :
    Coupes et façade sur cour du poste de désinfection de la préfecture de police, avenue du Docteur Bulletin municipal présentant toutes les réalisations de logement social projetées sur la commune Carte postale ancienne. Vue sur les Bas-Pays. (AD Seine-Saint-Denis) IVR11_20089300098NUC4AB Les vignes à flanc de coteaux sur les hauteurs de Romainville. (AD Seine-Saint-Denis Vue sur les cités Langevin et Parat. IVR11_20109300139NUC4A Vue sur les Lilas depuis le parc départemental. IVR11_20099300294NUC4A Vue sur les Bas-Pays depuis le parc départemental. IVR11_20099300295NUC4A Maison de quartier Jacques-Brel, place André-Léonet. Vue sur le patio. Renée Gailhoustet
  • quartier Saint-Aspais
    quartier Saint-Aspais Melun - en ville
    Historique :
    doute sous le patronage de l'abbaye Saint-Père qui s'élève sur le coteau nord-ouest de Melun. Cette siècle (notamment sur l'axe principal, la rue Saint-Aspais).
    Description :
    Gaulle. Cet axe débouche sur le pont Jeanne d'Arc, site de franchissement de la Seine depuis le Moyen Age recense qu'un seul grand jardin, derrière l'hôtel de ville (héritage de l'hôtel particulier présent sur le
    Illustration :
    Marché au Blé"". Fusain et estompe sur papier. (Musée municipal de Melun. inv. 970.7.217 siècle. Fusain et estompe sur papier bleu. (Musée municipal de Melun. inv. 970.7.245) IVR11_20027700964X estampes. Topo Va Seine-et-Marne) IVR11_20057700365Z Le pont-aux-fruits"" : le pont nord et la rive droite, vers 1900. Huile sur toile. (Musée municipal de l'église Saint-Aspais, côté nord. La rue visible sur la photo est l'axe principal de la vieille Vue plongeante sur la rue du Presbytère, depuis le sommet de l'église Saint-Aspais Panorama vers le sud, depuis la balustrade sommitale de l'église Saint-Aspais : vue plongeante sur
1