Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 12 sur 12 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • l'habitat à Melun
    l'habitat à Melun Melun
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    Saint-Aspais, autrement dit sur l'île et sur la rive droite, à l'intérieur de l'enceinte médiévale Les plus anciennes maisons de Melun remontent à la fin du Moyen Age et au 16e siècle. On repère son centre, et du 20e siècle en périphérie. De plus, les témoignages de l'habitat ancien sont souvent caractéristiques ont émergé au cours de l'étude : la permanence de caves médiévales sous un bâti plus récent, la disparue. La paroisse Saint-Ambroise, sur la rive gauche, a perdu une partie de son tissu urbain ancien par suite de l'implantation de couvents puis d'un quartier de cavalerie, remplacé au 20e siècle par un lotissement : on n'y a repéré que peu d'habitat ancien lors de l'enquête. Les faubourgs ont également livré très peu de maisons anciennes. La majeure partie de l'habitat melunais date des 19e et 20e siècles . Sauf quelques rares exceptions, les architectes responsables de leur construction n'émergent de l'anonymat qu'au début du 20e siècle, lorsque se répand l'usage de la signature en façade, et que les permis
    Description :
    L'habitat ancien recourt de façon privilégiée aux matériaux de provenance locale : bois, calcaire de gros-œuvre. Néanmoins, le pan-de-bois est abondamment employé jusqu'à la fin de l'Ancien Régime , concurremment avec le moellon de calcaire (renforcé par des chaînes en grès). Pour la couverture, le chaume constructives se maintiennent mais sont peu à peu évincées par des matériaux nouveaux, jouant de la polychromie (brique, carreaux de céramique, tuile mécanique, ardoise etc.).
    Typologies :
    maison de ville maison de maître
    Illustration :
    : Le cottage pour tous. Paris, Librairie René Colas, 1913. (Région Ile-de-France, Inventaire général d'une typologie de l'habitat. IVR11_20077700210NUDA d'une typologie de l'habitat. IVR11_20077700211NUDA , pour la partie nord de la ville. IVR11_20077700195NUDA , pour la partie sud de la ville. IVR11_20077700196NUDA Carte n°4, partie nord : la prédominance de la mitoyenneté. IVR11_20077700208NUDA Carte n°4, partie sud : la prédominance de la mitoyenneté. IVR11_20077700209NUDA Carte n°7, partie nord : hauteur de l'habitat. IVR11_20077700214NUDA Carte n°7, partie sud : hauteur de l'habitat. IVR11_20077700215NUDA Carte n°8, partie nord : répartition des types de façade (gouttereau, pignon, mixte
  • maison rue Notre-Dame
    maison rue Notre-Dame Melun - 15 rue Notre-Dame - en ville - Cadastre : 1985 AV 260
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    en place un escalier à rampe de fer forgé du 18e siècle et une cave médiévale voûtée d'ogives. Son implantation dans le tissu urbain, avec un jardin et à proximité de la collégiale Notre-Dame, suggère qu'il
    Description :
    Les motifs de la rampe en fer forgé se conforment à un schéma assez répandu dans la seconde moitié Général de Gaulle). Elle a notamment gardé son accès sur rue par un escalier droit, en grès. Le mur oriental emploie des pierres de plus grande taille que la moyenne des caves de Melun.
    Typologies :
    maison de ville
    Illustration :
    Plan schématique de la cave. IVR11_20047700623NUD La façade de la maison, sur la rue du Four. IVR11_20057700483XA Vue de l'escalier, avec rampe en ferronnerie du 18e siècle. IVR11_20047700030X La cave médiévale : vue de l'escalier d'accès et de la retombée des ogives dans le mur ouest La cave médiévale : vue de l'angle sud-est. Le mur en gros appareil se trouve à l'est La cave médiévale : vue de la travée nord-est. Le mur en gros appareil se trouve à l'est
  • maison rue Saint-Aspais
    maison rue Saint-Aspais Melun - 39 rue Saint-Aspais 4 rue des Cloches - en ville - Cadastre : 1985 AT 106
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    Cette maison du 18e siècle présente une structure à pan de bois, matériau encore employé jusqu'à la fin de l'Ancien Régime malgré les risques d'incendie. On notera la présence de fausses baies sur la rue des Cloches, pour ordonnancer la façade. Bien que le rez-de-chaussée ait été remanié, il a
    Murs :
    pan de bois
    Étages :
    étage de comble
  • maison rue René Pouteau
    maison rue René Pouteau Melun - 50 rue René-Pouteau - en ville - Cadastre : 1985 AT 251
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    Cette maison occupe un emplacement privilégié, en bordure de la place Saint-Jean et au débouché de deux rues anciennes : la rue Neuve (actuelle rue Eugène-Briais) et la rue de la Juiverie (aujourd'hui rue René-Pouteau). Elle se situait contre l'ancienne porte Saint-Jean, à la sortie ouest de la ville , ouvrant vers la route de la Bourgogne et de Lyon. La présence de la cave voûtée d'ogives, qui remonte probablement à la fin du Moyen Age, est la seule trace de l'occupation médiévale. En élévation, l'édifice peut disparition des pilastres en demi-lune de l'ancienne porte Saint-Jean, et la réfection de la façade orientale de la maison (vers la rue Eugène-Briais). Sa couverture en tuiles plates, visible sur la carte
    Description :
    L'élément le plus intéressant de l'édifice est sa cave voûtée d'ogives à pilier central, conforme à travées proches de la place Saint-Jean sont bien conservées et présentent notamment, au nord, une voûte en escalier droit menant à une trappe. Les voûtains et le pilier central de la cave sont en grès appareillé
    Étages :
    étage de comble
    Illustration :
    Plan et coupe de la cave. IVR11_20047700618NUD Vue de la place Saint-Jean, vers le début du 20e siècle. L'immeuble est alors occupé par le ""Café saint-Jean"". Carte postale. (Musée municipal de Melun. inv. 983.2.207) IVR11_20017700189X La cave médiévale : partie centrale, avec pilier englobé dans un mur de refend. IVR11_20047700003X La cave médiévale : vue du pilier central (aujourd'hui englobé dans un mur de refend La cave médiévale : vue de la travée nord. IVR11_20047700004X La cave médiévale : vue de la travée est. Le soupirail, dans le fond, donne sur la rue Eugène flanqué par un mur de refend postérieur (partie droite de la photo). IVR11_20047700006X La cave médiévale : la travée sud, vue depuis le sud. Dans le fond, accès à l'espace principal de La cave médiévale : la travée sud, vue depuis le nord. Dans le fond, départ de l'escalier d'accès
  • maison, actuellement presbytère protestant
    maison, actuellement presbytère protestant Melun - 8 avenue Thiers - en ville - Cadastre : 1985 BC 243
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    La plaine de la Varenne, au sud des murs de la ville, était au 18e siècle une zone de cultures et de vignes. Contrairement à la rive nord (faubourgs saint-Barthélemy, des Carmes et Saint-Liesne), sur , surtout après l'arrivée du chemin de fer. Toutefois, une maison de faubourg ancienne nous est parvenue, au n°8 de l'avenue Thiers. Si son élégant décor enduit de façade, d'inspiration néo-classique, est un ajout du 19e siècle, plusieurs indices permettent en effet de dater cet édifice du 18e siècle : son toit intérieur à balustres en bois tourné. La maison sert aujourd'hui de résidence au pasteur, le temple a été
    Étages :
    étage de comble
    Illustration :
    Maison servant actuellement de presbytère protestant : la façade sur l'avenue Thiers Maison servant actuellement de presbytère protestant : l'escalier à balustres. IVR11_20057700478XA
  • maison dite 'du boulet russe'
    maison dite 'du boulet russe' Meaux - 24 rue du Commandant-Berge - - Cadastre : 2014 BO 72
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel (c) Conseil général de Seine-et-Marne
    Historique :
    Cette maison est célèbre pour avoir reçu un boulet lors de la campagne de France, ce que commémore bombardé le Marché depuis le moulin à vent situé sur la colline de Cornillon, et l'un des boulets est resté fiché dans le mur de cette maison. Celle-ci présente une façade orientale remontant au 18e siècle. En revanche, le reste de l'édifice a été remanié au 19e siècle.
    Référence documentaire :
    p. 154 Dictionnaire topographique et historique des rues de Meaux, tome 2 : Le quartier du Marché Guy. Dictionnaire topographique et historique des rues de Meaux, tome 2 : Le quartier du Marché, Meaux : Société littéraire et historique de la Brie, 1992.
    Description :
    La maison s'élève sur le côté nord de la place du Marché, entre la rue de la Halle et la rue rue du maison présente deux travées à l'ouest, sur la rue de la Halle, et trois à l'est, sur la rue du Commandant Berge. De ce dernier côté, la façade comporte des appuis de fenêtre chantournés et des clés
  • maison
    maison Meaux - 6 impasse Hattingais - - Cadastre : 2014 BR 168
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel (c) Conseil général de Seine-et-Marne
    Historique :
    Cette imposante maison, cachée dans le fond de l'impasse Hattingais, remonte au 18e siècle. Elle portait le nom d'hôtel de Vernon. A la fin du 18e et au début du 19e siècle, c'était la résidence de Louis , échevin de Meaux en 1788, devint en 1792 président de l'assemblée du district de Meaux. Au 19e siècle, il fut administrateur de l'hôtel-Dieu et du collège de Meaux. Il mourut dans cet hôtel en 1841.
    Référence documentaire :
    p. 76 Dictionnaire topographique et historique des rues de Meaux, tome 1 : La vieille ville, rive , André, DUFFET Jean-Louis et FERRIERE Guy. Dictionnaire topographique et historique des rues de Meaux , tome 1 : La vieille ville, rive droite. Meaux : Société littéraire et historique de la Brie, 1988.
    Murs :
    calcaire pierre de taille
    Description :
    La façade est enduite, sauf le soubassement, en pierre de taille. L'accès se fait par une porte
  • maison
    maison Meaux - 19 rue des Vieux-Moulins - - Cadastre : 2014 BR 39
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel (c) Conseil général de Seine-et-Marne
    Historique :
    présente sur le cadastre "napoléonien". La limite parcellaire orientale de la propriété, marquée par le mur au fond du petit jardin, correspond à l'ancien "castrum" construit à la fin de l'Antiquité.
    Description :
    Cette maison ancienne était en attente de réhabilitation au moment de l'enquête. La façade ne conservait plus qu'une partie de son enduit du 19e siècle, qui présentait une élégante modénature (décor de soubassement en grès, des murs en moellons de calcaire et meulière, et des chainages en calcaire appareillé , très érodé. L'escalier, au fond du couloir à gauche, est rampe sur rampe à 2 noyaux. Il est orné de
    Étages :
    étage de comble
  • maison
    maison Meaux - 32 rue de la Cordonnerie 1 rue Louis-Geoffroy - - Cadastre : 2014 BR 113
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel (c) Conseil général de Seine-et-Marne
    Murs :
    grès pierre de taille
    Description :
    Cette grande maison, haute de deux étages, présente sa façade principale sur la rue Louis-Geoffroy tandis que l'accès se cour se fait par la rue de la Cordonnerie. Il s'agit en fait de la réunion de deux ensembles, l'un constitué par les trois travées orientales, l'autre par la 4e travée, du côté de l'hôtel de soubassement de grès appareillé. Des chaînages en grès sont également visibles aux angles et sur le rez-de -chaussée. Le reste de la façade est enduite. Le fruit du mur pignon et la forme cintrée des baies
    Localisation :
    Meaux - 32 rue de la Cordonnerie 1 rue Louis-Geoffroy - - Cadastre : 2014 BR 113
    Illustration :
    Détail de la mise en oeuvre du mur pignon oriental, avec ses gros blocs de grès Détail d'une des enseignes peintes sur le mur le long de la rue de la Cordonnerie : maison Bachelet Détail d'une des peintures sur le mur le long de la rue de la Cordonnerie : tête de cheval Détail d'une des peintures sur le mur le long de la rue de la Cordonnerie : "Lettr(es)"..., "PAP Inscription publicitaire peinte sur le mur le long de la rue de la Cordonnerie
  • maison
    maison Meaux - 11 rue du Tan - - Cadastre : 2014 BS 293
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel (c) Conseil général de Seine-et-Marne
    Historique :
    Cette maison constitue un bon exemple de l'habitat d'Ancien Régime, à pan de bois. Elle a en outre . Au moment de l'enquête, la maison était inoccupée et en attente de restauration.
    Référence documentaire :
    p. 135 Dictionnaire topographique et historique des rues de Meaux, tome 1 : La vieille ville, rive , André, DUFFET Jean-Louis et FERRIERE Guy. Dictionnaire topographique et historique des rues de Meaux , tome 1 : La vieille ville, rive droite. Meaux : Société littéraire et historique de la Brie, 1988.
    Murs :
    bois pan de bois
    Illustration :
    Vue de la façade, en 2009. IVR11_20097700293NUC4A
  • maison
    maison Meaux - 5-7 impasse Hattingais - - Cadastre : 2014 BR 86
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel (c) Conseil général de Seine-et-Marne
    Historique :
    Ce bâtiment du 18e siècle, identifiable sur les plans cadastraux "napoléonien" et de 1850, présente un plan en U. Le décor de l'aile donnant sur la rue Hattingais a été remodelé au 19e siècle. Sur la cour, à la jonction de l'aile ouest de l'aile sud, a aussi été ajoutée une petite véranda ornée de carreaux de céramique.
    Étages :
    étage de comble
  • ensemble de trois maisons
    ensemble de trois maisons Meaux - 10-14 rue Saint-Christophe - - Cadastre : 2014 BS 30-32
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel (c) Conseil général de Seine-et-Marne
    Historique :
    Ces trois maisons suivent le même alignement, et certains détails de leur élévation, notamment la entrepreneur. Pour autant, il ne s'agit pas de logis identiques. La maison au n°10 présente une façade plus escalier à rampe en serrurerie. Par ailleurs, on n'a pas cherché à établir de continuité entre les trois
    Titre courant :
    ensemble de trois maisons
    Illustration :
    Détail de l'imposte avec son décor en fer forgé, timbré d'initiales. IVR11_20137700261NUC4A Détail de l'imposte avec son décor en fer forgé, timbré d'initiales. IVR11_20137700260NUC4A Détail de l'imposte avec son décor en fer forgé, timbré d'initiales. IVR11_20137700259NUC4A
1