Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 7 sur 7 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • l'habitat à Melun
    l'habitat à Melun Melun
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    Saint-Aspais, autrement dit sur l'île et sur la rive droite, à l'intérieur de l'enceinte médiévale Les plus anciennes maisons de Melun remontent à la fin du Moyen Age et au 16e siècle. On repère son centre, et du 20e siècle en périphérie. De plus, les témoignages de l'habitat ancien sont souvent caractéristiques ont émergé au cours de l'étude : la permanence de caves médiévales sous un bâti plus récent, la disparue. La paroisse Saint-Ambroise, sur la rive gauche, a perdu une partie de son tissu urbain ancien par suite de l'implantation de couvents puis d'un quartier de cavalerie, remplacé au 20e siècle par un lotissement : on n'y a repéré que peu d'habitat ancien lors de l'enquête. Les faubourgs ont également livré très peu de maisons anciennes. La majeure partie de l'habitat melunais date des 19e et 20e siècles . Sauf quelques rares exceptions, les architectes responsables de leur construction n'émergent de l'anonymat qu'au début du 20e siècle, lorsque se répand l'usage de la signature en façade, et que les permis
    Description :
    L'habitat ancien recourt de façon privilégiée aux matériaux de provenance locale : bois, calcaire de gros-œuvre. Néanmoins, le pan-de-bois est abondamment employé jusqu'à la fin de l'Ancien Régime , concurremment avec le moellon de calcaire (renforcé par des chaînes en grès). Pour la couverture, le chaume constructives se maintiennent mais sont peu à peu évincées par des matériaux nouveaux, jouant de la polychromie (brique, carreaux de céramique, tuile mécanique, ardoise etc.).
    Typologies :
    maison de ville maison de maître
    Illustration :
    : Le cottage pour tous. Paris, Librairie René Colas, 1913. (Région Ile-de-France, Inventaire général d'une typologie de l'habitat. IVR11_20077700210NUDA d'une typologie de l'habitat. IVR11_20077700211NUDA , pour la partie nord de la ville. IVR11_20077700195NUDA , pour la partie sud de la ville. IVR11_20077700196NUDA Carte n°4, partie nord : la prédominance de la mitoyenneté. IVR11_20077700208NUDA Carte n°4, partie sud : la prédominance de la mitoyenneté. IVR11_20077700209NUDA Carte n°7, partie nord : hauteur de l'habitat. IVR11_20077700214NUDA Carte n°7, partie sud : hauteur de l'habitat. IVR11_20077700215NUDA Carte n°8, partie nord : répartition des types de façade (gouttereau, pignon, mixte
  • maison rue Guy Baudouin
    maison rue Guy Baudouin Melun - 6 rue Guy-Baudouin - en ville - Cadastre : 1985 AT 129
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Description :
    l'origine l'élément central de la cave. Le mur de fond est en grès appareillé. Quant à l'escalier, situé dans œuvre à l'arrière de la maison, il présente une structure à quatre noyaux. Seule la dernière volée
    Étages :
    étage de comble
    Typologies :
    maison de ville
    Illustration :
    Plan et coupe de la cave médiévale. IVR11_20067700556NUD Vue de la façade. IVR11_20057700529X L'escalier à balustres, au dernier étage de la maison. IVR11_20057700534X
  • ensemble de deux maisons de faubourg rue du Général de Gaulle
    ensemble de deux maisons de faubourg rue du Général de Gaulle Melun - 58-60 rue du Général-de-Gaulle - en ville - Cadastre : 1985 AS 2, 4
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    élévation (le rez-de-chaussée, les enduits et le garde-corps sont modernes, et les baies vers le jardin ont été complètement refaites), constituent l'un des rares témoins de l'habitat ancien des faubourgs. Leur gabarit et leur escalier permettent en effet de les dater de l'Ancien Régime. Le faubourg des Carmes ayant été détruit pendant la Ligue, on peut proposer de les faire remonter au 17e siècle, bien que l'escalier en vis situé dans la maison de gauche paraisse un peu archaïque pour cette date.
    Observation :
    Ensemble très remanié mais encore représentatif de l'habitat ancien extra-muros, plus modeste et moins élevé qu'en coeur de ville.
    Description :
    Ces deux maisons mitoyennes sont les vestiges d'un ancien front de rue, et se démarquent d'ailleurs des maisons voisines qui sont élevées en retrait de la rue du Général de Gaulle. Elles comprennent un charpente, avec noyau et marches en bois. Au n°60, cet escalier est construit en hors-oeuvre à l'arrière de la maison et présente un noyau très simple, de section circulaire. Au n°58, la mise en œuvre est plus soignée : le noyau, de section à peu près carrée, est orné d'une baguette en léger ressaut. Sous les deux maisons règnent des caves en berceau, construites en plâtre et moellons. Au n°58, le berceau de la cave est brisé et on note la présence de moellons de grande taille.
    Étages :
    étage de comble
    Typologies :
    maison de faubourg
    Localisation :
    Melun - 58-60 rue du Général-de-Gaulle - en ville - Cadastre : 1985 AS 2, 4
    Titre courant :
    ensemble de deux maisons de faubourg rue du Général de Gaulle
    Illustration :
    Elévation ouest, sur la rue du général de Gaulle. IVR11_20027701042X Vue intérieure : planches formant la couverture de la cage d'escalier, dans les combles
  • maison canoniale
    maison canoniale Melun - 11 rue Notre-Dame - en ville - Cadastre : 1985 AV 87
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    Au 18e siècle, cette maison appartenait au chapitre de la collégiale Notre-Dame. Elle fut vendue comme bien national à la Révolution. En 1834, on l'affecta à la résidence des vétérans chargés de la garde de la maison centrale de détention. Bien que les élévations présentent un aspect plus moderne en raison des enduits, la structure de la maison est ancienne : l'escalier peut être daté du 17e siècle et
    Murs :
    pan de bois
    Description :
    , laissait voir en 1980 un soubassement en grès en façade et une structure à pan de bois sur la cour, au l'escalier. La cave se caractérise par un voûtement en deux berceaux bien appareillés, seule occurrence de ce type rencontrée au cours de l'inventaire de Melun. L'escalier présente une rampe à balustres de bois
    Typologies :
    maison de ville
    Illustration :
    Plan de la cave. IVR11_20047700621NUD Vue de la façade. IVR11_20047700439XA Vue de l'escalier à balustres. IVR11_20047700020X La cave : vue du premier berceau, prise au niveau de l'escalier d'accès. IVR11_20047700021X
  • maison rue René Pouteau
    maison rue René Pouteau Melun - 17 rue René-Pouteau - en ville - Cadastre : 1985 AT 140
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Description :
    Maison de ville à quatre travées, longée par une allée sur un côté. Le rez-de-chaussée, occupé par pré-inventaire signale la présence de deux escaliers anciens : l'un en vis, côté sud, et l'autre
    Illustration :
    Plan et coupes de la cave. IVR11_20067700555NUD Vue de la façade. IVR11_20077700031XA
  • maison rue du Presbytère
    maison rue du Presbytère Melun - 15 rue du Presbytère - en ville - Cadastre : 1985 AT 59
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    Cet édifice est l'un des témoins les mieux conservés de l'habitat ancien à Melun. Il reflète la permet de dater de la 1ère moitié du 16e siècle (l'étage pouvant être une surélévation). L'escalier en vis remonte aussi au 16e siècle, mais la façade sur rue du corps de logis a été remaniée au 17e siècle pas sur le plan de Desquinemare en 1740).
    Description :
    Édifice à deux corps de logis, l'un sur la rue (haut de 2 étages, plus comble), l'autre sur la cour (1 étage, plus comble, galerie en rez-de-chaussée), formant un plan en L. On accède aux deux par un escalier en vis occupant une cage carrée, à l'arrière du corps de logis. Sous le logis sur rue
    Étages :
    étage de comble
    Illustration :
    Plan et coupes de la cave. IVR11_20067700557NUD la galerie Renaissance du 15, rue du Presbytère. Carte postale. (Musée municipal de Melun. inv Alignement de maisons anciennes, sur le côté ouest de la rue du Presbytère. Au centre, façade du n Vue de l'entrée. IVR11_20067700119X La galerie Renaissance, sur la cour arrière. Vue prise de l'est. IVR11_20067700120VA Le côté est de la cour. IVR11_20067700122VA La galerie Renaissance, au rez-de-chaussée de la cour. IVR11_20067700124VA Le soupirail en grès, à l'est de la cour. IVR11_20067700126X Salle en demi sous-sol, sur le côté est de la cour : détail de la mise en oeuvre du plafond Partie nord de la cave, voûtée en berceau (17e-18e siècles?). Vue prise depuis le nord
  • maison boulevard Gambetta
    maison boulevard Gambetta Melun - 7 boulevard Gambetta - en ville - Cadastre : 1985 AT 231, 232
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    Cette maison, datable du 17e siècle par son style, se trouvait dans la censive de la commanderie des Hospitaliers et s'élevait au voisinage du mur de ville (encore visible dans la cave d'une maison cette hypothèse. L'édifice a fait l'objet d'une restauration récente, les caves (et le rez-de-chaussée d'un deuxième corps de logis, côté rue Eugène-Briais) abritent actuellement un restaurant.
    Description :
    (côté sud). Elle est bâtie en moellons de calcaire, avec chaînages en grès aux angles. Son pignon couvert est aveugle. Le toit est couvert de tuiles plates. La cave, qui comprend un puits, est formée de berceaux parallèles à la rue. A l'arrière, sur la rue Eugène-Briais, s'élèvent deux autres corps de logis
    Étages :
    étage de comble
    Illustration :
    Vue de l'élévation est, vers le boulevard. IVR11_20057700261XA Vue d'ensemble de la propriété, depuis le sud. La maison étudiée présente son pignon sud (aveugle
1