Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 6 sur 6 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • l'habitat à Melun
    l'habitat à Melun Melun
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    Saint-Aspais, autrement dit sur l'île et sur la rive droite, à l'intérieur de l'enceinte médiévale Les plus anciennes maisons de Melun remontent à la fin du Moyen Age et au 16e siècle. On repère son centre, et du 20e siècle en périphérie. De plus, les témoignages de l'habitat ancien sont souvent caractéristiques ont émergé au cours de l'étude : la permanence de caves médiévales sous un bâti plus récent, la disparue. La paroisse Saint-Ambroise, sur la rive gauche, a perdu une partie de son tissu urbain ancien par suite de l'implantation de couvents puis d'un quartier de cavalerie, remplacé au 20e siècle par un lotissement : on n'y a repéré que peu d'habitat ancien lors de l'enquête. Les faubourgs ont également livré très peu de maisons anciennes. La majeure partie de l'habitat melunais date des 19e et 20e siècles . Sauf quelques rares exceptions, les architectes responsables de leur construction n'émergent de l'anonymat qu'au début du 20e siècle, lorsque se répand l'usage de la signature en façade, et que les permis
    Description :
    L'habitat ancien recourt de façon privilégiée aux matériaux de provenance locale : bois, calcaire de gros-œuvre. Néanmoins, le pan-de-bois est abondamment employé jusqu'à la fin de l'Ancien Régime , concurremment avec le moellon de calcaire (renforcé par des chaînes en grès). Pour la couverture, le chaume constructives se maintiennent mais sont peu à peu évincées par des matériaux nouveaux, jouant de la polychromie (brique, carreaux de céramique, tuile mécanique, ardoise etc.).
    Typologies :
    maison de ville maison de maître
    Illustration :
    : Le cottage pour tous. Paris, Librairie René Colas, 1913. (Région Ile-de-France, Inventaire général d'une typologie de l'habitat. IVR11_20077700210NUDA d'une typologie de l'habitat. IVR11_20077700211NUDA , pour la partie nord de la ville. IVR11_20077700195NUDA , pour la partie sud de la ville. IVR11_20077700196NUDA Carte n°4, partie nord : la prédominance de la mitoyenneté. IVR11_20077700208NUDA Carte n°4, partie sud : la prédominance de la mitoyenneté. IVR11_20077700209NUDA Carte n°7, partie nord : hauteur de l'habitat. IVR11_20077700214NUDA Carte n°7, partie sud : hauteur de l'habitat. IVR11_20077700215NUDA Carte n°8, partie nord : répartition des types de façade (gouttereau, pignon, mixte
  • maison, 41 rue de l' Eglise
    maison, 41 rue de l' Eglise Andrésy - 41 rue de l' Eglise - en ville - Cadastre : 1983 AT 641
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    sur le plan de 1731 dans sa configuration actuelle. En 1821 elle appartient à Denis Aimé Riflard. La
    Description :
    terrasses. Selon les habitants actuels il y avait de belles caves qui ont été noyées dans le béton. La dessus de la porte cochère.
    Localisation :
    Andrésy - 41 rue de l' Eglise - en ville - Cadastre : 1983 AT 641
    Titre courant :
    maison, 41 rue de l' Eglise
    Illustration :
    Vue d'ensemble de la cour arrière. IVR11_20067800306XA Façade arrière de la tour de l'escalier. IVR11_20067800308XA Vue d'ensemble du mur ouest de l'aile en retour. IVR11_20067800305XA
  • maison rue Jacques Amyot
    maison rue Jacques Amyot Melun - 12 rue Jacques-Amyot - en ville - Cadastre : 1985 AT 62
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Murs :
    pan de bois
    Description :
    décision d'alignement (élargissement de l'ancienne rue de l'Archelet) qui a considérablement amputé la profondeur de l'édifice. Mais celui-ci a conservé sur la cour son élévation d'origine, avec un étage à pan de
    Étages :
    étage de comble
    Typologies :
    maison de ville
    Illustration :
    La structure en pan de bois, vue de la terrasse rajoutée au premier étage. IVR11_20047700479X
  • maison canoniale
    maison canoniale Melun - 11 rue Notre-Dame - en ville - Cadastre : 1985 AV 87
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    Au 18e siècle, cette maison appartenait au chapitre de la collégiale Notre-Dame. Elle fut vendue comme bien national à la Révolution. En 1834, on l'affecta à la résidence des vétérans chargés de la garde de la maison centrale de détention. Bien que les élévations présentent un aspect plus moderne en raison des enduits, la structure de la maison est ancienne : l'escalier peut être daté du 17e siècle et
    Murs :
    pan de bois
    Description :
    , laissait voir en 1980 un soubassement en grès en façade et une structure à pan de bois sur la cour, au l'escalier. La cave se caractérise par un voûtement en deux berceaux bien appareillés, seule occurrence de ce type rencontrée au cours de l'inventaire de Melun. L'escalier présente une rampe à balustres de bois
    Typologies :
    maison de ville
    Illustration :
    Plan de la cave. IVR11_20047700621NUD Vue de la façade. IVR11_20047700439XA Vue de l'escalier à balustres. IVR11_20047700020X La cave : vue du premier berceau, prise au niveau de l'escalier d'accès. IVR11_20047700021X
  • maison natale de Jacques Amyot
    maison natale de Jacques Amyot Melun - 46 rue Saint-Aspais - en ville - Cadastre : 1985 AT 136
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    Amyot, célèbre traducteur de Plutarque, y serait né en 1513. Deux plaques commémorent son souvenir en . Pour les autres œuvres représentant l'humaniste à Melun, voir le dossier sur l'hôtel de ville.
    Étages :
    étage de comble
    Titre courant :
    maison natale de Jacques Amyot
    Illustration :
    Façade de la maison natale de l'humaniste Jacques Amyot. IVR11_20037700647VA Plâtre d'Emile Gaulard pour la plaque apposée sur la maison natale de Jacques Amyot. (Musée municipal de Melun. inv. 995.8.2) IVR11_20067700026XA
  • maisons à pignon sur rue rue des Cloches
    maisons à pignon sur rue rue des Cloches Melun - 5-7 rue des Cloches - en ville - Cadastre : 1985 AT 294
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    difficile de dater cet ensemble auquel il faut associer la maison voisine (9, rue des Cloches) où se situe : l'hôtellerie Saint-Christophe. Ils ont depuis subi des remaniements, le rez-de-chaussée du n°5 ayant notamment
    Description :
    rampe de fer forgé (17e siècle ?). Ces deux maisons, aujourd'hui reliées, sont cependant distinctes à médiévale, désormais semi-enterrée, et voutée d'ogives avec une clé ronde (c'est le seul exemple de clé de plancher à solives apparentes rachetant l'écart. En dessous de la maison s'étend une cave en berceau assez profonde, à laquelle on accède par un escalier droit partant de la cour à l'arrière.
    Étages :
    étage de comble
    Typologies :
    maison de ville
1