Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 2 sur 2 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • présentation du mobilier de la cathédrale de Meaux
    présentation du mobilier de la cathédrale de Meaux Meaux -
    Historique :
    , ont essentiellement porté sur le décor intérieur. Celui-ci a en effet connu de nombreux réaménagements , que ce soit pour des raisons liturgiques ou pour suivre le goût du jour. Il fallut aussi parfois , le jubé et la clôture de chœur durent être entièrement refaits. Toutefois la plupart des de la chapelle épiscopale. Certains de ces tableaux ont disparu, mais la cathédrale conserve le monumental retable de saint Eloi, dont le chiffre rappelle la mémoire du donateur Guillaume Fremyn (IM77000275). Le tableau au centre du retable, peint par Senelle en 1649, représente les funérailles du saint régence dans laquelle le commanditaire avait joué un certain rôle (IM77000276). D'autres œuvres exécutées saint Fiacre. La chapelle saint Jacques, sur le côté nord du déambulatoire, présentait quant à elle un Thonnelier. Mais c’est surtout le sanctuaire qui retint l’attention des évêques. Au XVIIIe siècle, le cardinal de Bissy entreprit le remodelage complet du chœur. L’ancien maître-autel et son retable en pierre
    Auteur :
    [commanditaire] Fontenilles, de La Roche de Antoine René
    Texte libre :
    Sans être d’une aussi grande richesse que celui d’autres cathédrales françaises, le décor intérieur
    Illustration :
    Dalle funéraire d'Antoine Serva, dans le bas-côté sud de la nef. Dimensions : 207,5 x 104 cm cinq évêques déposés dans le caveau créé en 1723 : Henri de Bissy (1705-1737), Antoine René de la Roche Dalle funéraire de Valentin Pidoux (mort en 1738), dans le bas-côté sud de la nef. Dimensions : 231 Dalle funéraire d'Olivier Navarre (mort le 26 janvier 1707), dans le bas-côté sud de la nef Dalle funéraire (partiellement illisible) de Mathieu de Villers, dans le bas-côté sud de la nef Dalle funéraire (partiellement effacée) de Léonard de ... (mort en 165...), dans le bas-côté nord Photographie d'un tableau conservé dans le trésor de la cathédrale en 1895, aujourd'hui disparu Vue des quatre plaques de marbre apposées contre le mur nord de la 2e travée du collatéral du Dalle funéraire de marbre noir, placée dans le sanctuaire en 1935 pour commémorer le souvenir des trois éléments : un passage de l'épitaphe ("l'an"), sainte Catherine (?) et un médaillon avec le symbole
  • présentation du mobilier de l'église Saint-Nicolas
    présentation du mobilier de l'église Saint-Nicolas Meaux -
    Historique :
    L'église Saint-Nicolas était avant la Révolution le couvent des Cordeliers, fondé au XIIIe siècle . D'importants travaux furent menés sur le couvent vers le début du XVIIIe siècle, avec notamment un renouvellement du mobilier : le maître-autel, son retable, les tableaux des deux petits autels furent refaits de IM77000238) appartiennent vraisemblablement à cette commande. Le reste du mobilier date essentiellement du , dont certains, dus à Jean Senelle, sont aujourd'hui conservés au musée Bossuet. Le plafond a également -1970, le décor de l'église a en effet été transformé : la chaire et l'autel néo-gothiques ont été démontés, un vitrail a été créé en 1962 par le verrier Robert Plée, une cloison a été posée pour séparer
    Illustration :
    Deux bas-reliefs de la Renaissance à Saint-Nicolas de Meaux", photographie d'un ensemble Le contenu du placard au premier étage (côté ouest de l'église). IVR11_20087700090NUC4A Statuettes en plâtre conservées dans le placard au premier étage : vue de face Statuettes en plâtre conservées dans le placard au premier étage. IVR11_20087700088NUC4A Le monument aux morts de la Première guerre mondiale. IVR11_20087700048NUC4A Bannière de procession représentant saint Nicolas, suspendue contre le mur nord de la nef. Soie Statue de saint : vue d'ensemble, avec le socle. IVR11_20087700045NUC4A
1