Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 6 sur 6 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • bannière de procession : Jeanne d'Arc
    bannière de procession : Jeanne d'Arc Maurecourt
    Représentations :
    Sainte Jeanne d'Arc
    Titre courant :
    bannière de procession : Jeanne d'Arc
  • verrières (7)
    verrières (7) Maurecourt
    Représentations :
    Vierge à l'Enfant (assise) ; saint Jean (médaillon) ; saint Vincent (médaillon) ; Bon Pasteur
    Description :
    médaillon de saint Jean et de saint Vincent. La baie 5 comporte le christ en Bon Pasteur dans la partie
    Illustration :
    Détail de la baie 7 : Saint-Jean. IVR11_20067800802XA
  • château de Glatigny (détruit)
    château de Glatigny (détruit) Maurecourt - Glatigny - en écart - Cadastre : 1983 AD 179-192, 205-223, 227-288, 230-237, 892-894, 655, 955, 956, 958, 1004-1005, 1033-1334
    Historique :
    Claude Barbault de Glatigny à François Camille Marquis de Polignac, premier écuyer du Comte d'Artois (qui successivement entre les mains de Jean-Baptiste Vernéty, propriétaire à Saint-Germain-en-Laye (an III) puis de
  • maison de notable dite le château de Choisy
    maison de notable dite le château de Choisy Maurecourt - 29bis rue de Choisy - en ville - Cadastre : 1964 AD 471, 1022, 1024, 1029, 1032,
    Historique :
    Le Petit Choisy appartenait à François Cauvry en 1820. Il comportait des bâtiments, un jardin et
  • maison de campagne dite le château Itasse
    maison de campagne dite le château Itasse Maurecourt - 1 rue Itasse - en ville - Cadastre : 1983 AE 84, 85, 88, 89, 90, 208, 209, 211
    Historique :
    , la propriété est achetée par Pierre Jacques Chevallier de Bonenfant, puis François Ravet et de 1791 à
  • maison de campagne dite le Clos du Roy
    maison de campagne dite le Clos du Roy Maurecourt - 44 rue du Maréchal de Lattre-de-Tassigny - en ville - Cadastre : 1983 AI 388
    Historique :
    Pierre Albert de Dalmas demeurant à Paris, place de la Concorde puis en 1885 à Jean-Baptiste Pierre Bey
1