Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 27 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Eglise Saint Jean-Baptiste
    Eglise Saint Jean-Baptiste Mantes-la-Jolie - 2 rue La Fontaine - en ville - Cadastre : 2015 AR 212,1034
    Historique :
    L’église saint Jean-Baptiste a été construite en 1968 à l’emplacement de l’église provisoire de
    Titre courant :
    Eglise Saint Jean-Baptiste
  • Lycées Saint-Exupéry et Jean Rostand
    Lycées Saint-Exupéry et Jean Rostand Mantes-la-Jolie - Gassicourt - 8 rue Marcel Fouque 66 rue Fernand Bodet - en ville - Cadastre : 2014 AY 80-81
    Précision dénomination :
    lycée polyvalent jean Rostand
    Description :
    classe. Le lycée Jean Rostand est construit de manière plus dense, sur une parcelle plus compacte. On d’exception dans la production de lycée de cette période en Île-de-France. Le réfectoire du lycée Jean Rostand
    Titre courant :
    Lycées Saint-Exupéry et Jean Rostand
    Illustration :
    lycée technique Jean Rostand. (Fonds Bertin). IVR11_20177800574NUC2B Ateliers dans la partie ancienne des sheds du lycée Jean-Rostand. (Fonds Bertin L'atelier de réparation automobile du lycée Jean-Rostand. (Fonds Bertin). IVR11_20177800582NUC2B L'atelier de chaudronnerie du lycée Jean-Rostand. (Fonds Bertin). IVR11_20177800583NUC2B Ateliers dans la partie éclairée par des lanterneaux du lycée Jean-Rostand. (Fonds Bertin
  • Sculpture : la Ronde
    Sculpture : la Ronde Mantes-la-Jolie - rue Denis-Papin - en ville
    Auteur :
    [sculpteur] Baumel Jean-Marie
  • pont routier  dit Pont neuf de Mantes ou Pont Perronet (détruit)
    pont routier dit Pont neuf de Mantes ou Pont Perronet (détruit) Mantes-la-Jolie
    Auteur :
    [ingénieur] Perronet Jean Rodolphe
  • Couvent des Cordeliers, actuellement centre d'arts plastiques et visuels Abel-Lauvray
    Couvent des Cordeliers, actuellement centre d'arts plastiques et visuels Abel-Lauvray Mantes-la-Jolie - 1 quai de Vaucouleurs - en ville - Cadastre : 2014 AD 283
    Historique :
    Saint François arrivèrent à Mantes en 1233. Plusieurs documents manuscrits indiquent la fondation du dons multiples, titres de propriété ou legs, aux 13e et 14e siècles. En janvier 1292, les époux Jean durant son séjour la vie de saint François d'Assise. Une chapelle lui est dédiée. En mauvais état en 1699 une visite de Jean Massé, curé et maire de la ville de Mantes, accompagné d'officiers municipaux, du procureur de la commune Jean Vivenel et d'un greffier, un procès-verbal est établi. Il donne des des Sieurs Denis Apoil, fripier, François Delahaye, charpentier, Nicolas Gresset, serrurier, Nicolas François Rainville, demeurant à Mantes. Entre le 17 et le 19 juillet 1792, une vente au plus offrant et transmis en 1828 par François Bonneau, salpêtrier à Mantes, à Charles Duchesne propriétaire à Mantes-la
    Texte libre :
    mineurs de l'Ordre de Saint-François, reste très présent dans la mémoire collective locale. Le bâtiment
  • Quartier de Gassicourt
    Quartier de Gassicourt Mantes-la-Jolie - - en ville - Cadastre :
    Historique :
    Paris. L’acquéreur des terres et seigneurie de Gassicourt est un voisin, François de Sénozan, seigneur chevaux, 5 vaches. Le nouveau propriétaire, François Olivier de Sénozan, pour améliorer les bénéfices de des Castors du rail. C'est à Gassicourt que sont construits les lycées Saint-Exupéry et Jean-Rostand
  • Hôpital (détruit)
    Hôpital (détruit) Mantes-la-Jolie - boulevard Calmette - en ville - Cadastre : 2015 AE 388-400
    Historique :
    musique et de danse. Le nouveau centre hospitalier François-Quesnay construit par René Dottelonde et Jean
    Illustration :
    Le centre hospitalier François-Quesnay inauguré en 1998 à côté du Val Fourré
  • Le mobilier de l'hôtel de ville
    Le mobilier de l'hôtel de ville Mantes-la-Jolie
    Référence documentaire :
    Connaissance des Arts Vinson, Robert-Jean, « Allez voir à Mantes la mairie la plus jolie de
  • Temple
    Temple Mantes-la-Jolie - 12 rue de Gassicourt - en ville - Cadastre : 2015 AK 187
    Référence documentaire :
    Jean Baboux, « William Henry White, l'architecte anglais des châteaux de Bizy (Eure) et de Martinvast (Manche) » Jean Baboux, « William Henry White, l'architecte anglais des châteaux de Bizy (Eure
  • Maison de M. Moitte (détruite)
    Maison de M. Moitte (détruite) Mantes-la-Jolie - - Cadastre :
    Historique :
    n'est pas étonnant pour un commanditaire tel que sculpteur tel que Jean-Guillaume Moitte grand prix de
    Référence documentaire :
    châteaux, maisons de campagne et habitations rurales... KRAFFT, Jean-Charles, RANSONNETTE, Nicolas
  • Château (détruit)
    Château (détruit) Mantes-la-Jolie - - en ville - Cadastre :
    Historique :
    Conti Louis François, nommé comte de Mantes en 1747 à la suite d’un échange avec le roi, devient donc état des lieux réalisé en 1806 par l'architecte Jean-Marie Vivenel permet d'en reconstituer la
  • Hôtel Hua
    Hôtel Hua Mantes-la-Jolie - 3 rue de la Sangle - en ville - Cadastre : 2014 ab 177
    Référence documentaire :
    petit-fils E.M. François-Saint-Maur, Poitiers, Henri Oudin, Libraire Éditeur, 1871,
  • Collégiale Notre-Dame
    Collégiale Notre-Dame Mantes-la-Jolie - place de l' Etape - en ville - Cadastre : 2014 AB 225
    Référence documentaire :
    BONY, Jean, "La collégiale de Mantes", in : Congrès archéologique de France, CIVe session Paris p.677-679 LENIAUD, Jean-Michel, Les cathédrales au XIXe siècle. Étude du service des édifices
    Illustration :
    Monuments funéraires de Catherine Lefebvre et de Jean Le Couturier. (Bnf. Topo Va 78, fol.tome V B
  • Z.U.P. du Val Fourré
    Z.U.P. du Val Fourré Mantes-la-Jolie
    Description :
    (Lopez, Longepierre 1967), église Saint Jean-Baptiste (1968), mosquée (1981). De très nombreuses écoles
    Texte libre :
    par le maire Jean-Paul David épris de modernité. Lopez peut appliquer les grands principes de la
    Illustration :
    François Quesnay inauguré en 1998. IVR11_20177800697NUC4A
  • Chapelle de Navarre
    Chapelle de Navarre Mantes-la-Jolie - - en ville - Cadastre :
    Historique :
    III, de la reine Jeanne de Navarre, sa belle-fille morte en 1205 et de ses enfants contre une rente
    Description :
    comme Marie de Brabant et Jeanne de France et deux saintes. A l'extérieur les pinacles et les gâbles
  • Hôtel, 6 rue du Fort
    Hôtel, 6 rue du Fort Mantes-la-Jolie - 6 rue du Fort - en ville - Cadastre : 2014 AB 152
    Historique :
    à balustres. Il était habité au début du 19e siècle par Jean Jacques Feugère, juge à Mantes. On sait
  • Hôtel Carsilliers
    Hôtel Carsilliers Mantes-la-Jolie - 6 rue Baudin - en ville - Cadastre : 2014 AH 314
    Historique :
    . C'est la belle-fille de Jean Baptiste Carsilliers (1705-1760) qui était avocat au Parlement et a publié
  • Hôtel de Mornay
    Hôtel de Mornay Mantes-la-Jolie - 1 rue Baudin - en ville - Cadastre : 2014 AH 514-515
    Historique :
    Jeanne-Thérèse de Meaux, supérieure de la communauté des Bénédictines de Bray et Villarceaux, qui a dû
    Référence documentaire :
    Jeanne-Thérèse de Meaux un hôtel situé 169, rue aux Pois, 12 mai 1819. AD Yvelines. 10 Q1 216 . Transcription hypothécaire de l'acte par lequel le comte Ange-René-Marie-Charles de Mornay vend à Jeanne-Thérèse
  • Porte aux prêtres
    Porte aux prêtres Mantes-la-Jolie - quai des Cordeliers - en ville - Cadastre : 2014 ab 155
    Historique :
    , on y trouve François Lerefait, meunier du moulin des Tanneries. Une photographie ancienne la montre
  • Immeuble HBM
    Immeuble HBM Mantes-la-Jolie - Gassicourt - 68 rue Emile-Zola - en ville - Cadastre : 2014 AO 459
    Illustration :
    Façade et coupe sur l'avenue jean-Jaurès, actuel boulevard du Maréchal-Juin. AM Mantes-la-Jolie Façade sur l'avenue Jean-Jaurès, actuel Boulevard du Maréchal-Juin. AM Mantes-la-Jolie (non coté