Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 1 sur 1 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Fontainebleau - usine de serrurerie et de construction métallique Périchon, puis Bécheret-Collin, puis Sauvage, puis Métallerie Montégut, actuellement logement et atelier d'artiste
    Fontainebleau - usine de serrurerie et de construction métallique Périchon, puis Bécheret-Collin, puis Sauvage, puis Métallerie Montégut, actuellement logement et atelier d'artiste Fontainebleau - 5 rue Victor-Hugo - Cadastre : 2012 AP 71
    Copyrights :
    (c) Conseil général de Seine-et-Marne (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Cadre de l'étude :
    patrimoine industriel patrimoine industriel et artisanal des communes de la vallée de la Seine en Seine-et-Marne
    Historique :
    entreprise de serrurerie est achetée par la société Bécheret-Collin en janvier 1933. Cette dernière réalise des travaux de serrurerie et de menuiserie métallique tels que des portes, châssis, garde-corps et rampes. En mai 1962, l'entreprise est vendue à Jean-Marie Sauvage. L'usine réalise alors des travaux de quitte l'atelier de la rue Victor Hugo pour la zone d'activité d'Ecuelles. Les bureaux sont transformés en logement et la halle métallique abritant les postes de travail, après avoir été tronquée, est reconvertie en atelier d'artiste. Dans les années 1960, l'usine de serrurerie Sauvage compte 1 forge, 9 étaux , 1 enclume, 1 cisaille à main, 2 poinçonneuses, 3 tronçonneuses à disques, 3 perceuses, 10 postes de soudure et 1 compresseur d'air. Entre les années 1950 et 1970, l'usine de serrurerie emploie une dizaine
    Parties constituantes non étudiées :
    atelier de fabrication
    Dénominations :
    usine de serrurerie usine de construction métallique
    Description :
    L'usine de serrurerie a été installée sur une parcelle rectangulaire. Le bâtiment situé au sud du terrain présente un front bâti sur la rue Victor Hugo. Son sous-sol servait de magasin à ferrailles, comme le rez-de-chaussée, également occupé par des bureaux. Le premier étage était dévolu au logement. Un porche d'entrée, aménagé dans la partie occidentale du bâtiment à l'aide de voûtains de briques et aile accolée au mur oriental de la propriété. Cette pièce d'un seul niveau, occupée initialement par des bureaux, est surmontée d'un toit terrasse permettant un accès à la toiture de l'atelier construit dans le prolongement direct de cette aile. La cour carrée, aire de chargement, était occupée par deux structures légères (détruites) présentant des espaces de stockage couverts. L'atelier, une vaste halle de 300 m², occupe le reste de la parcelle. Il présente une charpente métallique portée par des murs en moellons de calcaire. Le pignon de la halle est percé d'une porte métallique à deux battants, réalisée par
    Titre courant :
    Fontainebleau - usine de serrurerie et de construction métallique Périchon, puis Bécheret-Collin
    Aires d'études :
    Seine-et-Marne
    Illustration :
    Pignon et toiture de l'atelier de transformation, depuis le toit terrasse des anciens bureaux Vue intérieure de l'atelier de transformation, avant transformation en atelier d'artiste
1