Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 3 sur 3 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Fontaine-le-Port - moulin à farine de Barbeau, puis centrale hydroélectrique
    Fontaine-le-Port - moulin à farine de Barbeau, puis centrale hydroélectrique Fontaine-le-Port - domaine de Barbeau - R.D. 107 - en écart - Cadastre : 2012 D03 193, 322
    Copyrights :
    (c) Conseil général de Seine-et-Marne
    Cadre de l'étude :
    Seine-et-Marne
    Historique :
    transférée à Fontaine-le-Port en 1156 et consacrée en 1178. Sur ce site marécageux, les arrivées d'eau sont l'origine, de l'installation d'un moulin. Au cours de l'époque moderne, le moulin à blé est mis en bail par les moines de l'abbaye. A partir de 1792, le domaine de Barbeau est en grande partie détruit, puis vendu comme bien national. A cette époque, le moulin, à deux paires de meules, est exploité par un Lézeau, supérieure générale de la Légion d'honneur, de nouvelles constructions voient le jour. Cette tentative ayant échoué, le domaine est à nouveau mis en vente. En 1837, il devient propriété d'un négociant , Mr Grenvuillet, qui détruit une partie des vestiges de l'abbaye. Au milieu du 19e siècle, le paires de meules actionnées par une machine à vapeur. Après la faillite de cette installation, le domaine est mis en adjudication le 5 mars 1869. L'acquéreur, M. Descole, fait démolir le moulin vers 1872 . L'année suivante, le domaine est vendu à M. Barthés qui fait construire le château actuel. Dans les années
    Canton :
    Châtelet-en-Brie (Le)
    Description :
    alimenté par une résurgence ainsi qu'une prise d'eau sur le rû de Fontaineroux, située à environ 500 m en Seuls les aménagements hydrauliques sont encore visibles. Le bassin de retenue, réservoir de amont du moulin. Le volume du bassin, qui a varié au cours des siècles (divisé par deux lors de la levée . Le déversoir est aménagé au sud du bassin avec lequel il communique par une vanne. Le trop-plein est conduit jusque dans le rû de Fontaineroux par ce canal dont le muret occidental est maçonné en moellons siècle. A l'ouest du bassin de retenue, le canal d'amenée, d'environ 2 m de large et 20 m de long, est siècle. Le canal de fuite du moulin est souterrain (dès l'origine de l'installation semble-t-il). Sa
    Localisation :
    Fontaine-le-Port - domaine de Barbeau - R.D. 107 - en écart - Cadastre : 2012 D03 193, 322
    Titre courant :
    Fontaine-le-Port - moulin à farine de Barbeau, puis centrale hydroélectrique
    Aires d'études :
    Seine-et-Marne
    Illustration :
    Pavillon construit sur l'emplacement de l'ancien moulin, depuis le sud. IVR11_20097700380NUC4A Plan du domaine de Barbeau dressé en 1812. (AD Seine-et-Marne, 15Z2/17) IVR11_20097701591NUC2A Extrait du cadastre napoléonien, domaine de Barbeau. (AD Seine-et-Marne, 4P35/47 Plan général du rû de Fontaineroux, du moulin de Chesnoy au moulin de Barbeau. (AD Seine-et-Marne -Marne, 3S25/3) IVR11_20097701583NUC2A Profil en long du rû de Fontaineroux, du moulin de Chesnoy au moulin de Barbeau. (AD Seine-et-Marne -et-Marne, 3S25/3) IVR11_20097701580NUC2A Profil transversal du rû de Fontaineroux. (AD Seine-et-Marne, 3S25/3) IVR11_20097701582NUC2A Plan de détails du moulin de Barbeau, dressé en 1865. (AD Seine-et-Marne, 3S25/3 Vue générale du bassin de retenue, depuis le sud-est. IVR11_20097700364NUC4A
  • Fontaine-le-Port - moulin à farine, actuellement logement
    Fontaine-le-Port - moulin à farine, actuellement logement Fontaine-le-Port - 2 rue de la Vieille-Montagne - en village - Cadastre : 2007 A 100
    Copyrights :
    (c) Conseil général de Seine-et-Marne
    Cadre de l'étude :
    Seine-et-Marne
    Historique :
    Le maire de la commune de Fontaine-le-Port, M. Niel, obtient l'autorisation en 1812 de construire un moulin à farine sur sa propriété. Il est installé à une centaine de mètres en amont de l'embouchure du rû du Châtelet dans la Seine. Le moulin devient ensuite la propriété de M. Roussel, puis est exploité au début des années 1830 par le meunier Gervais Piat et à partir de 1835 devient la propriété des . Le moulin semble avoir servi principalement pour la mouture du grain. La date de fin de son activité
    Hydrographies :
    Châtelet Le
    Canton :
    Châtelet-en-Brie (Le)
    Description :
    Le moulin a été implanté en bordure du rû du Châtelet. A hauteur du pignon nord du moulin, une vanne a été construite afin de canaliser les eaux vers la roue (disparue). Sur la façade orientale du
    Localisation :
    Fontaine-le-Port - 2 rue de la Vieille-Montagne - en village - Cadastre : 2007 A 100
    Titre courant :
    Fontaine-le-Port - moulin à farine, actuellement logement
    Aires d'études :
    Seine-et-Marne
    Illustration :
    Extrait du cadastre napoléonien. (AD Seine-et-Marne, 4P35/47 ) IVR11_20097701817NUC4A Vue d'ensemble du moulin bordant le rû du Châtelet. IVR11_20097701526NUC4A Le moulin bordant le rû du Châtelet. IVR11_20097701530NUC4A Lavoir et moulin, en arrière plan, bordant le rû du Châtelet. IVR11_20097701528NUC4A Lavoir bordant le rû du Châtelet. IVR11_20097701527NUC4A
  • Fontaine-le-Port - scierie et usine de menuiserie (usine de parquets) Millet, actuellement manège à chevaux
    Fontaine-le-Port - scierie et usine de menuiserie (usine de parquets) Millet, actuellement manège à chevaux Fontaine-le-Port - domaine de Massoury - 53 rue du Parc - Cadastre : 2007 A 944
    Copyrights :
    (c) Conseil général de Seine-et-Marne
    Cadre de l'étude :
    Seine-et-Marne
    Historique :
    possède une scierie volante qu'il implante sur le plateau de Massoury en 1945 après l'inondation de la En 1922, Emile Millet (maire de Fontaine-le-Port), issu d'une famille de scieurs de long du Berry , implante le long de la Seine, au lieu-dit Le Pré Barbeau, un entrepôt de stockage de bois et de charbon. Il première installation. En 1947-48 sont édifiés plusieurs bâtiments sur un site de 4 ha : la halle en béton abritant la scierie, l'atelier d'affutage, un poste transformateur, trois baraques pour les ouvriers et le extension à la halle est édifiée afin d'abriter le nouvel atelier d'affutage ainsi qu'une forge à bras. Au , la forme ovoïde de la halle en béton, cet atelier (détruit) est construit sur poteaux métalliques installé dans le local de la première chaudière. Le matériel de la scierie est alors renouvelé. Une depuis le port du Havre. Les essences traditionnelles proviennent de coupes des massifs de Fontainebleau , de Barbeau, de Champagne et de Villefermoy, vendues au manège de Melun. Le stock permanent de parquet
    Canton :
    Châtelet-en-Brie (Le)
    Description :
    structure ouverte permettait le transport des billes de bois sur les bancs de sciage, transport facilité par le pont roulant qui s'étendait sur 9 travées. Le traitement des grumes était organisé sous ces travées suivant un cheminement nord-sud, depuis le stockage des grumes (1ere travée) vers les bancs de architectural utilitaire, les élévations de la halle sont pourtant soignées comme en atteste le souci porté aux : bandeau vitré, angles des piliers biseautés, corniches saillantes en béton. Le bâtiment de 77 m² ayant abrité les anciens bureaux se compose d'un rez-de-chaussée surélevé, avec perron, sur sous-sol de plain -pied et d'un grenier sous-comble. Le bâtiment est construit en briques et meulières apparentes pour le composé d'un rez-de-chaussée sur sous-sol et d'un grenier sous comble. Il est construit en maçonnerie d'agglomérés de ciment pour le sous-sol, et de briques creuses, recouvertes d'un enduit. Le perron est en
    Localisation :
    Fontaine-le-Port - domaine de Massoury - 53 rue du Parc - Cadastre : 2007 A 944
    Titre courant :
    Fontaine-le-Port - scierie et usine de menuiserie (usine de parquets) Millet, actuellement manège à
    Aires d'études :
    Seine-et-Marne
    Illustration :
    Vue de la scierie depuis le sud, grande halle des machines. Photographie. (Collection particulière Vue de l'atelier de la parqueterie depuis le sud. Photographie. (Collection particulière Vue des nouveaux séchoirs depuis le nord. Photographie. (Collection particulière Vue de la scierie depuis le sud. Photographie. (Collection particulière) IVR11_20097700145NUCA Vue de la chaufferie, des séchoirs et des bureaux depuis le sud. Photographie. (Collection Halle en béton ayant abrité le banc de sciage. Vue d'ensemble. IVR11_20097700028NUC4A Halle en béton ayant abrité le banc de sciage. Vue d'ensemble. IVR11_20097700029NUC4A Halle en béton ayant abrité le banc de sciage. Vue d'ensemble. IVR11_20097700030NUC4A Halle en béton ayant abrité le banc de sciage depuis le sud. IVR11_20097700031NUC4A Halle en béton ayant abrité le banc de sciage. Vue d'ensemble. IVR11_20097700032NUC4A
1