Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 1 sur 1 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • maison de villégiature dite Villa Georges-Laure, 6 boulevard Henri-Barbusse
    maison de villégiature dite Villa Georges-Laure, 6 boulevard Henri-Barbusse Draveil - Champrosay - 6 boulevard Henri-Barbusse - en ville - Cadastre : 1983 AV 434
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    , se rend acquéreur d'une maison bourgeoise entourée d'un parc boisé de 9 ha situé entre la route de Corbeil et la forêt de Sénart. Il la fait agrandir par l'adjonction de deux ailes qui permettent d'aménager au rez-de-chaussée surélevé, de part et d'autre du hall d'entrée, deux salles rectangulaires, dont l'une, servant de salle à manger, reçoit en 1901 une boiserie en acajou commandée au sculpteur Alexandre don aux Soeurs de Marie-Auxiliatrice (association de Villepinte propriétaire du préventorium Minoret voisin). En bordure de la RN 448, de vastes communs de style néo-normand abritent notamment une salle de aujourd'hui occupés par une société américaine qui y a installé un centre de dialyse. La boiserie Art nouveau de la salle à manger mise en vente en 1977 a été achetée par le musée d'Orsay à Paris.
    Parties constituantes non étudiées :
    rendez-vous de chasse
    Précision dénomination :
    maison de villégiature
    Murs :
    pierre de taille
    Description :
    Construite en pierre de taille sur un soubassement en meulière, la maison se compose d'un corps central couvert d'un toit d'ardoise à quatre pans et de deux ailes plus basses d'un étage à toiture terrasse. Les communs de style néo-normand qui longent la route de Corbeil abritent deux maisons de maître et de jardinier, une salle de chasse, des écuries, remises, vacherie, hangar et autres dépendances , sous de vastes toitures en tuiles mécaniques ; la maçonnerie enduite porte un décor de brique. Un potager de 2 ha d'étendait de l'autre côté de la route. La salle de chasse est garnie de lambris sur la été exécuté en même temps que la décoration de la salle (lambris, portes, fenêtres, râteliers à fusils portent deux sellettes formées de corbeaux en pierre dure.
    Titre courant :
    maison de villégiature dite Villa Georges-Laure, 6 boulevard Henri-Barbusse
    Annexe :
    - Conservation régionale des Monuments historiques : dossier de demande de protection des lambris de la salle-à - Salle de chasse à Champrosay. In : L’Architecture usuelle, 1907, p. 74, ill. p. 73 et 75. - L’Art . 219 – 228. - Draveil, chemins d’antan…rues du présent. Cercle littéraire et historique de Draveil
    Illustration :
    Salle de chasse située dans les communs : plan de la salle, élévation de la cheminée et élévation partielle d'une face garnie de lambris. Tiré de : L'Architecture usuelle, 1907. (BHVP, Per F° 537 Salle de chasse située dans les commmuns : détails de la cheminée, plan partiel et coupe du plafond . Plans. Tiré de : L'Architecture usuelle, 1907. (BHVP, Per F° 537) IVR11_20069100218XA Salle de chasse située dans les communs. Plan. Tiré de : L'Architecture usuelle, 1907. (BHVP, Per F Vue d'ensemble des communs situés en bordure de la RN 448. Carte postale, vers 1910. (AD Essonne, 2 Façade latérale des communs de style néo-normand situés en bordure de la rue. Carte postale, vers Vue d'ensemble de la salle à manger et de ses boiseries Art nouveau, aujourd'hui au Musée d'Orsay Vue de la façade antérieure. IVR11_20079101794XA Le corps central et la porte précédée d'un perron et encadrée de deux colonnes supportant un balcon
1