Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 3 sur 3 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • ESIEE
    ESIEE Champs-sur-Marne - Cité Descartes - 2 boulevard Blaise Pascal - en ville - Cadastre : 2007 AM 21
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    l'école d'ingénieurs de la Chambre de Commerce et d'Industrie de région Paris Ile-de-France. Renommée , Dominique Perrault. Elevé à un coût de 300 millions de francs, le projet est porté par la Chambre de millions de francs (soit 10% du budget). Le 1er août 1985 marque le début des travaux. Destinée à installation sur le futur technopôle de la Cité Descartes dès 1983. En 1983 est lancé le concours d'architecture pour la nouvelle école et en 1984, c'est un jeune architecte inconnu de 35 ans qui l'emporte Commerce et d'Industrie de Paris mais le Conseil régional contribue lui aussi au projet à hauteur de 25 accueillir dès ses débuts plus de 600 élèves et un personnel technique de 150 personnes, l'ESIEE ouvre ses installé dans la Cité Descartes, véritable tête de pont de ce cluster en devenir : son premier voisin, le centre de formation de l'entreprise Bull, n'est livré qu'en 1988 (source : revue Technique&Architecture n L'Axe de la terre de Piotr Kowalski. Les locaux hébergent aujourd'hui une partie de l'ISBS et le pôle de
    Description :
    Inscrite parmi les premières grandes réalisations de Dominique Perrault, le bâtiment de l'ESIEE est emblématique de la Cité Descartes. Elle est située au carrefour de l'avenue Ampère et du boulevard Blaise Pascal : elle fait face aux deux ronds-points principaux, vrais nœuds de distribution de la Cité Descartes. Le plan est rectangulaire et en peigne : l'école est un grand plan incliné de 300 m de long sans . Le plan incliné cache une vaste galerie haute de 100 m qui constitue une véritable rue intérieure de plan ovale vient se greffer un peu à l'écart des épis par un corridor différent. Le plan incliné charpente métallique recouverte de bacs en acier isolés et étanches. Des panneaux en polyester sont posés en couverture sur l'ossature, un vide étant ménagé pour jouer le rôle de tampon thermique. Les tuiles de polyester blanc (6 m sur 1,20 m) sont disposées en couches superposées (gelcoat, résine, tissus de verre non tressé, résine, mousse, tissu de verre, résine) et une tuyère vient compléter la partie basse, l'arrondi
    Illustration :
    Vue de l'entrée principale. IVR11_20157700032NUC4A Vue de l'entrée principale. IVR11_20157700293NUC4A Vue de l'angle sud-est du bâtiment. IVR11_20157700034NUC4A
  • ENPC : bâtiment Coriolis
    ENPC : bâtiment Coriolis Champs-sur-Marne
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    Le bâtiment Cariolis héberge des équipements de recherche mis à la disposition de l'Ecole des Ponts ParisTech. Il constitue un pôle de recherche sur la maîtrise énergétique des bâtiments et héberge trois
  • Ecole des ponts et ENSG
    Ecole des ponts et ENSG Champs-sur-Marne
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    Le bâtiment de Chaix et Morel, issu d'un concours d'architecture organisé en 1989, a été livré en 1997 provoquant le déménagement de l'E.N.P.C. située dans la rue des Saints-Pères depuis le 18e siècle émanation de l'I.G.N. La double image de visage humain de profil gravée sur le verre transparent des façades de l'entrée est une oeuvre d'art public de Jean-Charles Blais.
    Description :
    Le bâtiment de 133 m de long est composé de trois barres reliées par un grand hall traversant. Les murs rideaux sont faits de plaques de verre insérées dans des huisseries d'aluminium. Les deux écoles (aile Belgrand), sont séparées par l'atrium couvert de deux verrières cintrées portées par une charpente métallique. Au milieu de cette place intérieure, un escalier descend aux deux amphithéâtres et à la salle polyvalente, tandis qu'aux niveaux supérieurs, des coursives relient les différents corps de bâtiment dotés structure haubanée porteuse de la couverture.
    Illustration :
    Vue de la façade principale au sud. IVR11_20157700055NUC4A
1