Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 7 sur 7 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • maison dite
    maison dite "villa le Bois fleuri", 27 avenue d'Ypres Aubergenville - Elisabethville - 27 avenue d' Ypres - en ville - Cadastre : 2014 AI 388
    Description :
    C'est une maison construite par Paul Tournon. Le plan montre une maison dessinée autour du "hall ", haute pièce montant jusqu'aux combles et éclairée à l'origine d'un oculus, comme le montre la photographie ancienne.La pièce s'ouvre sur le jardin par un bow-window et sur la rue par une loggia, dans une
    Titre courant :
    maison dite "villa le Bois fleuri", 27 avenue d'Ypres
    Appellations :
    Villa le Bois fleuri
    Illustration :
    Plan (en bas à droite) et photographie de la maison en 1929. Extrait de l'Illustration (Archives Vue de la maison depuis le jardin, côté entrée principale. IVR11_20147800231NUC4A
  • regard photographique sur le territoire de Seine-Aval
    regard photographique sur le territoire de Seine-Aval Achères
    Titre courant :
    regard photographique sur le territoire de Seine-Aval
    Texte libre :
    photographies ci-dessous sont le résultat de cette campagne menée de 2011 à 2013. Le propos n’était pas de couvrir tout le territoire mais de mettre l’accent sur certains aspects paysagers, le grand paysage, les
    Illustration :
    Carrières-sous-Poissy : vue sur le clocher de la collégiale de Poissy depuis l'étang de la Galiotte Triel-sur-Seine : chantier le long de la D 190. IVR11_20117800056NUC4A Triel-sur-Seine : ancienne sablière à l'entrée de la ville. On aperçoit le site de Médan Bennecourt : boves le long de la D 100. IVR11_20117800074NUC4A Bennecourt : boves remarquables le long de la D 100. IVR11_20117800076NUC4A Bennecourt : boves remarquables le long de la D 100. IVR11_20117800077NUC4A Bennecourt : boves remarquables le long de la D 100. IVR11_20117800078NUC4A Gommecourt : randonneuse sur le GR 2. IVR11_20117800095NUC4A Gommecourt : vue depuis le GR 2. IVR11_20117800096NUC4A Gommecourt : vue depuis le GR 2. IVR11_20117800097NUC4A
  • présentation de l'étude d'Elisabethville
    présentation de l'étude d'Elisabethville Aubergenville
    Texte libre :
    Cette opération ponctuelle a été réalisée dans le cadre d'un stage effectué par Joumana Timéry en , Région Ile de France, Somogy, 2014. Voir en bas de page, dans la rubrique Documentation - Liens Web.
  • château de la Garenne (détruit)
    château de la Garenne (détruit) Aubergenville - Elisabethville - rue du Château - isolé - Cadastre : 2014 ah 183
    Historique :
    Le domaine de la Garenne est une propriété d'Ancien régime qui s'étendait à la fois sur Epône change parisien, a été construit une vaste résidence de style Renaissance. Le domaine s'étendait en tout sur 393 ha et offrait de nombreuses possibilités d'aménagement. Le château et son parc permettent
    Description :
    Le château était un très vaste bâtiment au plan et à l'élévation complexes. la façade antérieure plus basses et enfin terminé par deux pavillons latéraux transversaux. Sur la façade postérieure on retrouvait le corps central terminé par trois pans de ce côté. Il était prolongé de deux ailes en rez-de
    Illustration :
    La façade sur le parc. Carte postale, vers 1925. (Collection particulière). IVR11_20147800361NUC4A Le château de la Garenne. Carte postale, vers 1925. (Collection particulière Le château de la Garenne et son golf. Carte postale, vers 1925. (Collection particulière Le château de la Garenne en démolition. Carte postale. (Collection particulière
  • église paroissiale Sainte-Thérèse de l'Enfant Jésus
    église paroissiale Sainte-Thérèse de l'Enfant Jésus Aubergenville - Elisabethville - Cadastre : 2014 ak 159
    Historique :
    a lieu le 18 septembre 1927. Un comité de soutien en a permis le financement. Ce comité était placé sous le haut patronage de la reine Elisabeth et avait deux présidents d'honneur, le cardinal Van Roey la reine, Edouard Branly, le beau-père de Tournon, la comtesse de Caraman-Chimay et la comtesse
    Description :
    -Chapelle. Elle se compose d'un haut vaisseau central flanqué de collatéraux très bas, formant un sorte de , culmine à 45 mètres. Les trois travées de la nef sont dans le prolongement de l'abside à trois pans, sans
    Illustration :
    Sculpture basse de la façade de l'église. On y voit le Cardinal Mercier. Au dessus Jeannne d'Arc et Portail de l'église, en fer forgé sculpté par le sculpteur Raymond Subes. IVR11_20137800282NUC4A Le clocher et la flèche de l'église. IVR11_20147800274NUC4A Vue depuis le sommet de l'église. IVR11_20137800327NUC4A Vue depuis le sommet de l'église. IVR11_20137800325NUC4A Vue vers la vallée de la Seine depuis le sommet de l'église. IVR11_20137800329NUC4A Vue vers la vallée de la Seine depuis le sommet de l'église. IVR11_20137800332NUC4A Vue de la place de Louvain depuis le sommet de l'église. IVR11_20137800326NUC4A Vue d'ensemble de la nef depuis le choeur. On aperçoit la grande grille d'entrée en fer forgé Vue plongeante depuis la tribune de l'orgue. On y voit le sol en mosaïque de la nef, et le choeur
  • présentation du diagnostic patrimonial, urbain et paysager de Seine-Aval
    présentation du diagnostic patrimonial, urbain et paysager de Seine-Aval Aubergenville
    Texte libre :
    L'opération d'Intérêt National (OIN) de Seine-Aval concerne 51 communes des Yvelines le long de la patrimonial, urbain, paysager et photographique. Ce travail a été réalisé en collaboration entre le service Patrimoines et Inventaire de la Région Île-de-France et le CAUE des Yvelines, qui a reçu un soutien financier accessibles dans la rubrique Documentation- Liens web (en bas de page).
    Illustration :
    Barrage. Vue générale de la sablière, depuis le chemin des Basses-Plaines. IVR11_20127800080NUC2A Aubergenville : carte postale du château Montgardé avec le kiosque à musique. (AM. Aubergenville . Oon peut voir L'île au Fort, L'île-Belle et le détail des parcelles et des immeubles de la ville siècle. (AN. N III Seine-et-Oise 419). Le premier pont dit Petit Pont relie Meulan au Fort, et le second pont, dit Grand Pont, relie le Fort à la plaine des Mureaux. IVR11_20127800063NUC4A siècle. (AN. N III Seine-et-Oise 419). Détail : le château de Thun. IVR11_20127800061NUC4A Meulan : rue du Fort qui débouche sur le Quai du Baillage et sur l'ancien accès au Grand Pont Meulan : maison ancienne sur l'Ile du Fort vue depuis le parking de l'hôpital Meulan : le nouveau pont qui relie l'Ile Belle à Meulan. IVR11_20117800119NUC4A Moisson : le site de Moisson vu depuis la rive droite. On aperçoit la maison du passeur
  • les maisons d'Elisabethville
    les maisons d'Elisabethville Aubergenville - Elisabethville
    Texte libre :
    Le repérage a permis de révéler une vingtaine de pavillons qui présentent un air de famille et font un étage de comble aménagé. Le décor se résume à une corniche moulurée en bois. Ces maisons d’un plan le toit qui rassemble l’essentiel du décor, par sa forme, ses tuiles en écaille sur le brisis, son partie des modèles proposées clés en mains par la société le Home et pourraient être dues à l’architecte -bois et au large débord du toit et de sa demi-croupe. Leur haute silhouette dissymétrique ponctue le lotissement. Le modèle de base est décliné avec de nombreuses variantes, bow-windows, loggias, chaque propriétaire y mettant sa touche de couleur. Le cahier des charges autorisait les maisons « accolées par deux ». Ce jumelage est fréquemment utilisé à cette époque pour valoriser les parcelles de taille moyenne. Le des types récurrents, le lotissement dès ses débuts accueille aussi des villas à exemplaire unique . Deux d’entre elles ont été publiées dans l’Illustration du 30 mars 1929, la villa le « Bois Fleuri » et
    Illustration :
    Plans de la maison de Monsieur René le Ruste. Architecte : A.Schiketans, 1933 Une maison à Aubergenville, avant le lotissement. Architecte : Clabaut, 1904. L'Habitation pratique Une maison à Aubergenville, avant le lotissement (détail). Architecte : Clabaut, 1904. L'Habitation Une des premières maisons, publiée dans l'Illustration, le 30-3-1929 . Architectes : Sée et Chorein Façade de l'une des premières maisons, publiée dans l'Illustration, le 30-3-1929 . Architectes Maison, 4, boulevard Louis Renault. Le triplet des baies présente une variante dans sa partie Le boulevard de la République.On aperçoit des maisons jumelles à double fronton Maison, 63 avenue du Maréchal-Foch. Typologie des maisons à pignon brisé. Le motif de pièces Maison, 1, boulevard du Commerce. Le décor à faux pans-de-bois est remarquable Maison, 1, boulevard du Commerce. Le portail d'entrée dont le motif rappelle celui des barrières en
1