Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 3 sur 3 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • les immeubles, maisons et fermes du canton d'Andrésy
    les immeubles, maisons et fermes du canton d'Andrésy Andrésy
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    une cave gothique retrouvée à Maurecourt). C'est un habitat rural composé de maisons de vignerons avec des celliers soit troglodytiques, soit voûtés, soit plafonnés. On trouve aussi des maisons de campagne dès le 17e siècle. Au 19e siècle, l'habitat se diversifie, et on voit se multiplier les maisons de bourg dans les coeurs de ville et les maisons de notables, et villas à la périphérie et notamment dans sauf la cité de la Noé à Chanteloup-les-Vignes.
    Texte libre :
    La totalité du dossier (incluant aussi la synthèse et/ou la bibliographie) est disponible en bas de
    Illustration :
    . (Région Ile-de-France, Service Patrimoines et inventaire, Cote Pré-Inventaire). IVR11_20077800355NUCB . (Région Ile-de-France, Service Patrimoines et inventaire, Cote Pré-Inventaire). IVR11_20077800356NUCB droit. Photographie. (Région Ile-de-France, Service Patrimoines et inventaire, Cote Pré-Inventaire . Photographie. (Région Ile-de-France, Service Patrimoines et inventaire, Cote Pré-Inventaire Andrésy. Une maison de bourg, 29 rue de l'Eglise : plan de distribution en 1906. On voit que la Andrésy. Façade sur rue d'un pavillon, 83 avenue des Coutayes. Photographie imprimée. Tiré de : Villas et pavillons de prix modérés aux environs de Paris / Henri Defrance, Paris, [1933]. (BHVP Andrésy. Plans d'un pavillon, 83 avenue des Coutayes. Tiré de : Villas et pavillons de prix modérés aux environs de Paris / Henri Defrance, Paris, [1933]. (BHVP). IVR11_20027800582XB Andrésy. Maisons de la rue de l'Eglise. Photographie prise lors du pré-inventaire. Photographie
  • ferme seigneuriale du chapitre Notre-Dame de Paris, dite ferme du Moussel
    ferme seigneuriale du chapitre Notre-Dame de Paris, dite ferme du Moussel Andrésy - avenue d' Eylau - en ville - Cadastre : 1983 AV 167, 209, 212, 214, 215, 216, 218, 219, 397, 398, 400, 429, 430, 500, 501, 514, 561
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    le même jour la somme de 73840 francs à Jean Lanchère père, entrepreneur des équipages d'artillerie Andrésy est dans le chapitre Notre-Dame de Paris dès le 9e siècle. Mais le château principal manoir et maison seigneuriale du fief d'Andrésy appartenait à la famille de l'Isle, seigneur en partie. Ce n'est qu'en 1680 que les héritiers de Joachim de l'Isle vendent cette ferme seigneuriale au Chapitre qui la garde désormais jusqu'à la Révolution. C'est bien là que se trouvait le siège de la seigneurie puisqu'en 1748 il est fait mention de la construction d'un auditoire dans l'enceinte de la ferme. Son plan général est connu par le plan de 1702 et surtout par un plan de distribution non daté des Archives nationales. On sait également qu'elle était exploitée par le fermier Thomassin à la veille de la Révolution . Elle a été vendue comme bien national le 12 vendémiaire an IV à Jean Louis Durupt-Boileau, chef de bureau au département de la Seine. Il la revend aussitôt à Jean Destreaux (28 frimaire) puis c'est Pierre
    Description :
    . Autour de la grande cour se distribuaient un hangar, une grange à avoine, une grange à blé, un toit à vestige du manoir seigneurial. Des jardins et des clos de vignes complétaient l'ensemble.
    Titre courant :
    ferme seigneuriale du chapitre Notre-Dame de Paris, dite ferme du Moussel
    Appellations :
    ferme du chapitre Notre-Dame de Paris
    Texte libre :
    La totalité du dossier (incluant aussi la synthèse et/ou la bibliographie) est disponible en bas de
    Illustration :
    Détail du plan de la seigneurie d'Andrésy de 1731. Dessin plume. (AN, N IV Seine-et-Oise 19 Plan de la ferme seigneuriale d'Andrésy, XVIIIe siècle. Dessin plume. (AN, N III Seine-et-Oise 176 L'escalier, seul vestige de l'ancien manoir. IVR11_20067800176XA
  • ferme de Denouval, actuellement centre de loisir
    ferme de Denouval, actuellement centre de loisir Andrésy - 147 rue du Général-Leclerc - en ville - Cadastre : 1983 AM 352-353
    Copyrights :
    (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    On ne connaît pas l'origine de cette ferme qui porte la date de 1885. Dans les plans du manoir de
    Représentations :
    La fenêtre centrale de l'étage est ornée d'un meneau central soutenu par une tête de putto.
    Murs :
    moellon sans chaîne en pierre de taille pan de bois
    Description :
    Le bâtiment d'habitation qui porte la date de 1885 a un rez-de-chaussée en moellons de calcaire et l'étage et les combles en pan-de-bois. Les remises qui le prolongent sont en moellon de calcaire et la grange en retour a le rez-de-chaussée en moellon et l'étage en bois. C'est une maison néo-alsacienne avec loggia de pignon, toit à égouts retroussés et demi-croupe. C'est quasiment la réplique d'une maison de Kaysersberg datée de 1592.
    Étages :
    2 étages de comble
    Titre courant :
    ferme de Denouval, actuellement centre de loisir
    Appellations :
    ferme de Denouval
    Destinations :
    centre de loisirs
    Illustration :
    Ouvertures à meneaux en bois et date de construction. IVR11_20067800470XA Vue arrière de la maison et cour avec annexes agricoles. IVR11_20067800472XA Vue de la cour et des bâtiments agricoles qui la bordent. IVR11_20067800474XA
1