Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
église paroissiale Saint-Aspais

verrière de saint Loup

Dossier IM77000095 réalisé en 2002

Fiche

Dénominations verrière
Titres Vie de saint Loup
Aire d'étude et canton Melun
Adresse Commune : Melun
Adresse : rue Saint-Aspais
Emplacement dans l'édifice baie 11 dans la 3e chapelle nord

Ainsi que le rappellent l'inscription portée au sommet des lancettes et les objets représentés au tympan (couperet, couteau de boucher et fusil à aiguiser), la verrière fut offerte en 1527 par la confrérie de Saint-Loup, c'est-à-dire par la corporation des bouchers. La partie inférieure de la verrière, perdue, a été remplacée vers 1900 par la liste des curés de la paroisse. La verrière est aujourd'hui attribuée au maître verrier parisien Jean Chastellain.

Période(s) Principale : 2e quart 16e siècle
Dates 1527
Auteur(s) Auteur : Chastellain Jean, verrier, (?)
Catégories vitrail
Structures lancette, 4 jour de réseau
Matériaux verre, polychrome, gravé à l'acide, grisaille sur verre, sanguine sur verre, jaune d'argent, émail
Précision dimensions

h = 500;l = 300

Précision représentations

saint Loup, exil, anneau, fleuve : Seine ; saint Loup, château, incendie ; saint Gilles, biche, flèche ; saint Loup, intronisation ; La verrière représente trois scènes de la vie de saint Loup. Deux scènes hagiographiques locales occupent les lancettes : saint Loup, envoyé en exil par Clotaire II, jette son anneau pastoral dans la Seine (à gauche), et saint Loup étend la main pour éteindre un incendie dans le château de Melun (à droite). Au tympan est représentée l'intronisation de saint Loup. Par ailleurs, la figure à mi-corps de saint Gilles, avec sa biche percée d'une flèche, s'intercale à la corniche au sommet des lancettes.

Inscriptions & marques inscription concernant le donateur, peint, sur l'oeuvre
inscription concernant l'iconographie, peint, sur l'oeuvre
Précision inscriptions

Inscription en lettres gothiques au sommet des lancettes : L'an MVcXXVII ay esté faicte des deniers de la co (n) frairie Sainct Loup. Inscription dans le bas du vitrail, à droite : Com (m) e (n) t St Loup fut co (n) sacré puis fut chassé, se rapportant en fait aux deux autres scènes de l'histoire de saint Loup. Sur le vêtement de saint Loup, dans les lancettes, apparaissent des bribes de texte, énigmatiques : dans la scène de gauche, on lit notamment SAINCT LO (UP) à l'encolure, IESUS et BE au bas de la chasuble, TAUL.M sur la manche droite du saint.

Précision état de conservation

Le soubassement (liste des curés de Saint-Aspais de 1311 à 1953) est moderne. La fenêtre a été remise en plomb en 1869 et restaurée en 1963 par J.-J. Gruber. La verrière comporte de nombreux remplois, comme la tête de saint Loup au tympan.

Statut de la propriété propriété de la commune
Intérêt de l'œuvre À signaler
Protections classé au titre objet, 1906/12/29
(c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel - Förstel Judith
Judith Förstel

Conservateur du patrimoine, Région Île-de-France, service Patrimoines et Inventaire.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.