Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

salle de spectacle

Dossier IA95000382 réalisé en 2006

Fiche

Parties constituantes non étudiées établissement de danse, piscine
Dénominations salle de spectacle
Aire d'étude et canton Enghien-les-Bains
Adresse Commune : Enghien-les-Bains
Adresse : avenue de Ceinture , rue de la Libération
Cadastre : 1995 AC 36 ?

Dans l'effervescence de projet pour remonter la station thermale durant les années 1920- 1930 et lui donner une nouvelle image de modernisme, un grand projet de salle de spectacle et de piscine est lancé. La période de gestation est longue et la mise au concours public d'un programme mêlant piscine, salle de spectacle et salle de bal n'a lieu qu'en 1934. Le cahier des charges est conçu par les architectes Robert Lavier et Emile Maigrot avec obligation de prendre la Société Robur pour la construction de la piscine dont l'exploitation sera donnée à la Société des piscines de France et la Société le Dantec pour la construction et exploitation de la salle de spectacle et bal. Les réponses affluent : les architectes pour la plupart parisiens, Robin, Nanquette, L. C.Hecky, Auguste Bluysen (le même qui construit les nouveaux thermes), A.Barrion et M. Tranchant, Georges Defontaine, Alix Sorin, louis Madeline, Marcel Mage...soumettent des projets. N'en subsiste conservé dans les archives de la ville que le premier prix pour la salle des fêtes, celui des architectes Lhotellier et Robin baptisé, selon les conventions de l'anonymat exigé dans ce type de concours, cygne rouge cercle d'or. Les trois prix suivant étant pour le second Maigrot et Lavier Pourquoi pas, le troisième Sorin avec Roi de cœur, et Nanquette avec le voilier, noms évocateurs de la station. Pour la piscine, le premier prix est le Pourquoi pas de Maigrot et Lavier, le second le Roi de Cœur de Sorin, le troisième Bloc thermal de Bluysen et le quatrième Libellule de Nanquette. La salle de spectacle aurait dû remplacer l'ancienne salle des fêtes de la ville, avenue de Ceinture, à l'angle de la rue de la Libération.

Période(s) Principale : 2e quart 20e siècle
Dates 1934, daté par source
Auteur(s) Auteur : Lhotellier et Robin, architecte, attribution par source

Sur trois niveaux, Lhotellier et Robin conçoivent un très beau projet avec la salle de bal en rez de chaussée et le théâtre dans les deux étages supérieurs dans un plan composite dont l'axe principal est la grande rotonde d'entrée qui se déploie sur toute la hauteur de la façade. Béton translucide pour la marquise de la rotonde, marquises en béton plein sur la rue, charpente métallique pour la salle de théâtre, menuiseries métalliques pour les sept baies de 4m85 situées entre les claustras de la rotonde, et pour les sept baies du foyer, décor de chrome, portes métalliques, le tout couvert en fibrociment de Poissy ou Eternit, le parti est moderne et original dans son asymétrie.

Murs béton
métal
verre
Toit béton en couverture
Étages rez-de-chaussée, 4 étages carrés
Couvertures terrasse
Escaliers escalier dans-oeuvre, escalier tournant à retours avec jour
escalier symétrique
États conservations oeuvre non réalisée
Techniques ferronnerie

Annexes

  • Enghien, salle de spectacle. Sources et bibliographie

    Ouvrage

    LHOTELLIER, B; ROBIN, Guy. Art et technique - Constructions et installations. Paris: Société Française d'Editions d'Art. 1935, 48 pl. (phot.), 29 cm, pl 48.

    (Bibliothèque Nationale Estampes, Hd 542 in 4°)

(c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel - Cueille Sophie
Sophie Cueille

Conservateur du patrimoine, Région Île-de-France, service Patrimoines et Inventaire.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.