Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

rampe d'appui, escalier secondaire de l'Ecole militaire

Dossier IM75000107 réalisé en 2009

Fiche

Dénominations escalier, rampe d'appui
Aire d'étude et canton Paris - Paris
Adresse Commune : Paris 7e arrondissement
Adresse : place Joffre

En janvier 1751 parut l'édit créant l'Ecole militaire, projet soutenu par madame de Pompadour et le financier Pâris-Duverney. Le programme était de loger convenablement cinq cents jeunes gentilshommes, un état-major, cinquante officiers, des professeurs et des religieuses, les soeurs grises chargées de l'infirmerie, au total plus de sept cent personnes. Le site choisi était la plaine de Grenelle. Jacques-Ange Gabriel proposa un projet somptueux qu'il dut aussitôt revoir à la baisse en le simplifiant. Les travaux traînèrent en longueur, ralentis par la Guerre de sept Ans. Le projet final ne fut adopté par Choiseul qu'en 1766.

Période(s) Principale : 3e quart 18e siècle
Dates 1773
Auteur(s) Auteur : Gabriel Jacques Ange, architecte
Auteur : Fayet, serrurier

Dans les deux ailes se trouvent des escaliers extérieurs qui desservaient les chambres des élèves officiers. Ce sont des escaliers très larges à vide central dont la rampe est composée de solides arcades hautes et basses et d'une frise haute à postes. Au premier étage une élégante galerie avec la même rampe d'appui surplombe l'escalier.

Catégories maçonnerie, ferronnerie
Matériaux pierre, taillé
fer, forgé
bronze, fondu
Statut de la propriété propriété publique
Protections classé au titre immeuble, 1990/08/13
(c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel - Bussière Roselyne
Roselyne Bussière

Conservateur du patrimoine, Région Île-de-France, service Patrimoines et Inventaire.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Leiba-Dontenwill Jean-François
Jean-François Leiba-Dontenwill

Historien de l'Art.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Marchand Maud