Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Porte des comptes

Dossier IA78002257 réalisé en 2017

Fiche

Dénominations porte de ville
Aire d'étude et canton Mantes-la-Jolie
Adresse Commune : Mantes-la-Jolie
Adresse : Place de l' Etape
Cadastre : 2014 AB domaine public

Selon Eugène Grave qui a consulté les délibérations du conseil municipal, la décision de construire la porte des comptes a été prise en 1536. Elle permettait, comme c'est toujours le cas, de communiquer du parvis de la collégiale à la rue du Fort. Son nom provient du fait qu'elle était attenante à la "chambre des comptes". Cette dernière était une grande salle qui se trouvait à l'étage de la porte du Fort. Elle y aurait été installée par la reine Marie de Brabant en 1285. Selon le projet, elle devait comporter un tabernacle avec une statue de Notre-Dame, visible des deux côtés. En 1640, la ville demanda la destruction de ce bâtiment "tout ruineux" et le remploi des matériaux dans la reconstruction de l'hôtel-de-ville. La porte, elle, a été conservée mais a beaucoup souffert de la Révolution. Cela n'a pas empêché son classement en 1966.

Période(s) Principale : 2e quart 16e siècle , daté par travaux historiques
Dates 1536, daté par travaux historiques

Construite en calcaire de Vernon, la porte est flanquée de deux pilastres et surmontée d'une tête de femme en médaillon. Tous les autres décors mentionnés dans les textes ont disparus.

Murs calcaire pierre de taille
Techniques sculpture
Représentations tête de femme
Protections classé MH, 1966/03/01
Précisions sur la protection

Porte (cad. B 115) : classement par arrêté du 1er mars 1966

Références documentaires

Bibliographie
  • Lachiver, Marcel, Histoire de Mantes et du Mantois à travers chroniques et mémoires des origines à 1792, Meulan, 1971.

    p.127
  • SAINTIER, Eugène, Les fortifications de Mantes depuis l'origine jusqu'au XVIe siècle, Mantes, 1925

    p.53
  • Durand, A.,Grave, E., 1883. La chronique de Mantes ou histoire de Mantes du IXe siècle jusqu'à la Révolution. Mantes : Le Petit Mantais.

    p. 308-309

Liens web

(c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel - Bussière Roselyne
Roselyne Bussière

Conservateur du patrimoine, Région Île-de-France, service Patrimoines et Inventaire.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.