Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
cathédrale Saint-Etienne

portail central de la façade occidentale : le Jugement Dernier

Dossier IM77000255 réalisé en 2009

Fiche

Le portail central de la façade occidentale de la cathédrale de Meaux est consacré au Jugement Dernier, dans la tradition des cathédrales du XIIIe siècle. Il est contemporain des travaux d'établissement de la façade définitive de la cathédrale, au XIVe siècle. Le portail de la Vierge, à droite, appartient à la même campagne, tandis que celui de saint Jean-Baptiste, à gauche, est plus tardif.

Dénominations portail
Titres du Jugement dernier
Aire d'étude et canton Meaux
Adresse Commune : Meaux
Emplacement dans l'édifice sur la façade occidentale
au centre

Ce portail, comme celui de la Vierge, a probablement été sculpté entre 1336 (début du chantier d'allongement de la nef) et 1348 (Peste Noire) ou 1358 (Jacquerie). Le style des sculptures peut être rapproché de celui des apôtres de l'hôpital Saint-Jacques-aux-Pèlerins de Paris, exécutés en 1317-1324 par Guillaume de Nourriche et Robert de Lannoy (aujourd'hui conservés au Musée de Cluny) : les plis en volute des manteaux de saint Pierre, du Christ trônant et des anges des voussures, sont comparables à ceux des apôtres parisiens. L'observation rapprochée du portail menée en 1999 par Jacques Moulin et Christophe Wagner a mis en lumière les conditions de fabrication du portail. Certains éléments portent en effet la marque de leur adaptation à l'emplacement architectural qui leur a été dévolu : les deux rangs d'arcature qui séparent les registres ont été coupés à certaines de leurs extrémités, certaines figures de la Résurrection des Morts ont été entaillées pour raccourcir le linteau. Une pièce triangulaire a par ailleurs dû être rajoutée à gauche de l'ange soufflant dans sa trompe (registre médian, côté gauche). Ces détails, de même que la nature de la pierre utilisée pour le tympan, indiquent que celui-ci a vraisemblablement été réalisé en atelier à Paris, puis transporté à Meaux pour être mis en place sur la façade.

Période(s) Principale : milieu 14e siècle

Le portail est constitué de plusieurs pierres différentes : les plinthes sont en liais des environs de Paris, les ébrasements et les voussures sont en pierre de Varreddes, et le tympan est sculpté dans un calcaire fin parisien. L'érosion des reliefs est beaucoup plus accentuée sur les éléments en pierre de Varreddes, plus sensible aux intempéries.

Catégories sculpture
Matériaux calcaire, taillé
Précision dimensions

dimensions non prises

Iconographies Jugement dernier
Précision représentations

Comme c'est généralement le cas dans les cathédrales gothiques, le portail central de la façade occidentale est consacré au thème du Jugement Dernier. Il se développe au tympan sur trois registres superposés. Sur le linteau, la résurrection des morts est encadrée par le Paradis (à dextre) et l'Enfer (à senestre). Au registre médian, quatre anges sonneurs de trompe entourent quatre personnages agenouillés. Il s'agit de saint Jean-Baptiste à gauche avec sa peau de bête, saint Jacques le majeur à droite (tenant son bâton), et entre eux un homme et une femme dans lesquelles on a parfois voulu reconnaître la reine Jeanne de Bourgogne et son époux, le roi Philippe VI, qui autorisa la construction de la façade. Il faut plutôt y voir ceux qui intercèdent traditionnellement auprès du Christ en faveur des hommes : la Vierge et saint Jean l'évangéliste. La scène est dominée par la figure du Christ trônant encadré par deux anges, au registre supérieur du tympan. Quant au reste du programme iconographique, il ne nous est pas parvenu : les statues des piédroits et du trumeau (sans doute une statue du Christ?) ont disparu, et les voussures sont complètement dégradées.

États conservations oeuvre mutilée
Statut de la propriété propriété de l'Etat
Intérêt de l'œuvre À signaler
Protections classé au titre immeuble, 1840
(c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel ; (c) Conseil général de Seine-et-Marne - Förstel Judith
Judith Förstel

Conservateur du patrimoine, Région Île-de-France, service Patrimoines et Inventaire.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.