Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

maison de villégiature, 23 avenue de Ceinture

Dossier IA95000244 réalisé en 2006

Fiche

Précision dénomination maison de villégiature
Parties constituantes non étudiées jardin d'agrément
Dénominations maison
Aire d'étude et canton Enghien-les-Bains
Adresse Commune : Enghien-les-Bains
Adresse : 23 avenue de Ceinture
Cadastre : 1995 AC 283

Construite durant les années 1870-1880 comme une maison de villégiature, elle devient, soixante-dix ans plus tard, une résidence permanente. En témoigne la publication en 1948 dans Maisons de France de travaux exécutés par le décorateur alors en vogue, Jean Royère.

Période(s) Principale : 3e quart 19e siècle
Auteur(s) Auteur : Royère Jean, décorateur, attribution par source

Sa forme et son style sont ceux d'un pavillon du 17e siècle : haut toit en pavillon, lucarnes aux frontons maniéristes, chaînages harpés de pierre. Cette maison est l'un des exemples les plus intéressants du style néo-Louis XIII dans la station thermale.

Murs brique
pierre
Toit ardoise
Étages rez-de-chaussée, 2 étages carrés, étage de comble
Couvertures toit en pavillon
Escaliers escalier dans-oeuvre
Techniques sculpture
fonderie
Représentations fronton pilastre vase
Précision représentations

Les deux épis de faîtage sont en forme de vases posés sur des piédestaux.

Statut de la propriété propriété privée
Sites de protection zone de protection du patrimoine architectural urbain et paysager

Annexes

  • Enghien - Maison de villégiature, 23 av. de la Ceinture - Sources et bibliographie

    Au bord du lac d'Enghien, comment on modernise une villa. In Plaisir de France, nov. 1939, n° 62 ; pp. 20-21.

(c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel - Cueille Sophie
Sophie Cueille

Conservateur du patrimoine, Région Île-de-France, service Patrimoines et Inventaire.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.