Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

maison, 32 boulevard du lac

Dossier IA95000308 réalisé en 2006

Fiche

Parties constituantes non étudiées jardin d'agrément
Dénominations maison
Aire d'étude et canton Enghien-les-Bains
Adresse Commune : Enghien-les-Bains
Adresse : 32 boulevard du lac
Cadastre : 1995 AH 1151

En 1926, l'architecte Maurice Avenel construit sur trois parcelles contigües, trois édifices dont une pour monsieur Tisson, une pour Robert Carlier et la troisième pour lui même. Toutes présentent le même parti architectural, prenant la forme d'un petit pavillon classique au toit plat. L'inspiration est versaillaise, et l'architecte Avenel développe à Enghien et dans ses environs, entre 1920 et 1930, ce type d'architecture.

Période(s) Principale : 2e quart 20e siècle
Dates 1926, daté par source
Auteur(s) Auteur : Avenel Maurice, architecte, signature

Maison en rez de chaussée surélevé qui présente une façade principale marquée par un escalier de distribution extérieur à double volée, dans une composition symétrique. La façade latérale sur le boulevard du lac est également symétrique, marquée au centre par un avant corp central. Un escalier de service, extérieur se situe sur la partie gauche. L'ensemble de l'édifice est couronné par une large frise aux motifs de godrons surmontée de balustres, soulignés aux angles par des vases également godronnés. Le décor est essentiellement réservé aux parties hautes et au rez de chaussée surélevé : chaînage d'angle, consoles triglyphées ornées de gouttes et richesse de l'ornementation des garde-corps des balcons et baies.

Murs enduit
Toit béton en couverture
Étages rez-de-chaussée surélevé, 1 étage carré
Couvertures terrasse
Escaliers escalier de distribution extérieur
escalier dans-oeuvre
Techniques fonderie
sculpture
Représentations vase balustre volute godron feuillage acanthe
Précision représentations

Le décor de fonte du balcon est composé de volutes et d'enroulement de métal dans lesquels s'inserrent des motifs de guirlandes et de vases, de bouquets et de noeuds, le tout encadré de deux pilastres avec aux angles deux feuilles d'acanthe faisant toute la hauteur. Le vocabulaire ornemental, bien que réinterpété est emprunté au vocabulaire utilisé dans la ferronerie du 18e siècle.

Statut de la propriété propriété privée
Sites de protection zone de protection du patrimoine architectural urbain et paysager
(c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel - Cueille Sophie
Sophie Cueille

Conservateur du patrimoine, Région Île-de-France, service Patrimoines et Inventaire.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.