Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

les barrages éclusés de l'OIN ORSA (Opération d'intérêt national Orly-Rungis-Seine-Amont)

Dossier IA94000512 réalisé en 2008

Jusqu'en 1830, des systèmes de barrages rigides ne permettaient pas de contrôler le niveau de l'eau, ni de répondre aux nouvelles exigences de la navigation

A partir des années 1860, la construction de 2 barrages éclusés dans le cadre du système général de canalisation de la Haute Seine, a permis la régulation du fleuve et donc l'augmentation du trafic fluvial et l'industrialisation des plaines riveraines.

Ces barrages éclusés, celui de Port-à-l'Anglais entre Alfortville et Vitry-sur-Seine et celui d'Ablon-sur-Seine, barrages dits Chanoine, sont élargis et complétés par une 2ème écluse dans les années 1900. Respectivement en 1971 et 1980, ils sont remplacés par un nouveau type de barrage, le barrage à clapets.

L'ensemble de l'étude est accessible dans la rubrique Documentation - Liens web (en bas de page).

Aires d'études OIN ORSA (opération d'intérêt national Orly-Rungis-Seine-Amont)
(c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel - Duhau Isabelle
Isabelle Duhau

Conservatrice du patrimoine, Région Île-de-France, service Patrimoines et Inventaire.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.