Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

grand ensemble route de Corbeil

Dossier IA77000512 réalisé en 2003

Fiche

Appellations route de Corbeil
Parties constituantes non étudiées tour, immeuble, groupe scolaire
Dénominations cité
Aire d'étude et canton Melun - Melun nord
Adresse Commune : Melun
Adresse : avenue du Général-Patton , rue Gaston-Tunc , avenue de Corbeil , square Alexandre-Ribot , rue du Docteur-Calmette
Cadastre : 1985 AE 257 à 289, 292 à 297, 391, 384 à 403, 405, 407, 494

Dès 1948, l'architecte urbaniste Louis Arretche établit un projet de construction d'habitations à bon marché au nord-ouest de Melun, entre la route de Corbeil et l'avenue du général Patton. Ce projet s'intègre à la suite du lotissement développé par le Foyer familial dans les années 1930, autour de l'avenue Alexandre Ribot (dossier IA77000514). Arretche prévoit des HLM de type 3.2 et 4.3, à 3 ou 4 étages, avec un centre commercial à proximité des unités d'habitation. En 1953-1954, Louis Arretche produit de nouveaux plans pour le lotissement du chemin de Corbeil, en combinant des HLM et des logements individuels, ainsi qu'une école. Dès 1954, 100 logements HLM B (barres du square Ribot) et 36 logements individuels sont construits par l'Office départemental des HLM de Seine-et-Marne. En 1956, l'opération route de Corbeil entre dans sa deuxième tranche : outre les 136 logements déjà achevés, une partie des bâtiments prévus est en voie d'achèvement ou en cours de construction en avril 1956, et un programme spécial de construction par procédés épargnant la main d'oeuvre qualifiée du bâtiment (209 logements EMO) démarre. En outre, les architectes Cayla et Sautier travaillent au groupe scolaire Jules Ferry, inauguré en 1957. L'Office départemental de HLM, principal responsable de la construction route de Corbeil, continue son effort jusqu'en 1960 : il édifie les 279 logements HLM B des rues Siegfried-Jules Ferry-Houdart (1955-1959), la tour Ribot (24 logements HLM B, 1957), la tour Houdart (33 logements HLM B, 1957-1958). En 1960 sont achevés les 209 logements EMO des rues Houdart et Tunc. Une partie de cet ensemble route de Corbeil a fait récemment l'objet de réaménagements (transformation des façades et des toitures).

Période(s) Principale : 3e quart 20e siècle
Auteur(s) Auteur : Arretche Louis, architecte, attribution par source
Auteur : Cayla, architecte, attribution par source
Auteur : Sautier, architecte, attribution par source
Personnalité : office départemental des HLM de Seine-et-Marne,
office départemental des HLM de Seine-et-Marne
Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
commanditaire, attribution par source

Ce grand ensemble est essentiellement constitué de barres de logements de hauteur moyenne (4 étages), auxquelles s'ajoutent deux tours peu élevées (8 étages) et un groupe scolaire.

Murs béton
Étages 8 étages carrés
Élévations extérieures élévation ordonnancée
Couvertures terrasse
croupe
Statut de la propriété propriété d'un établissement public départemental
(c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel - Förstel Judith
Judith Förstel

Conservateur du patrimoine, Région Île-de-France, service Patrimoines et Inventaire.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.