Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

grand ensemble dit le Domaine de Villiers

Dossier IA91000821 réalisé en 2006

Fiche

Appellations Domaine de Villiers (le)
Parties constituantes non étudiées parc
Dénominations cité
Aire d'étude et canton Draveil
Adresse Commune : Draveil
Lieu-dit : Villiers
Adresse : avenue Henri-Barbusse , rue de Châtillon
Cadastre : 1983 AR 5, 76-79, 82, 100-104, 108, 109, 111, 113, 114, 116-120, 200, 296, 297, 299, 303-309 ; 1983 BC 54, 211, 218, 234, 24, 260-262, 265, 266, 268-272, 276, 278

Opération réalisée par la SCIC dans les 39 ha du domaine de Villiers (dont 7 ha de parc), acquis par la Caisse des Dépôts et Consignations le 30 juin 1954. Le programme initial prévoit la construction de 702 logements en deux tranches (432 et 270 logements). Le plan d'ensemble élaboré par les architectes Jacques Warnery et Jean Saubot s'attache à maintenir le caractère privé du parc, sans toucher aux masses boisées ni modifier le modelé du sol. La première tranche (permis de construire du 23 mars 1956) comprend 430 logements répartis en pavillons semi-individuels (132 logements de type HLM) et en petits collectifs de 2 étages (298 logements du type plan Courant) livrés en 1957-1958, la plupart réservés par des administrations et entreprises qui les ont financés au titre du 1% patronal. Pour la seconde tranche de 460 logements lancée en 1959 (permis de construire du 10 septembre 1958), les mêmes architectes conçoivent des immeubles à toiture-terrasse de style grand ensemble autour d'un centre commercial et d'une tour constituant le Parc Saint-Rémy (entre les rues Libéral-Bruant et François-d'Orbay). Les travaux sont achevés le 21 décembre 1960. Deux écoles primaires correspondant à chaque phase de la construction desservent le grand ensemble. En même temps que l'allée des Tilleuls, le château utilisé par un service social de la SCIC est vendu en 1987 à la commune qui y installe des services culturels.

Période(s) Principale : 3e quart 20e siècle
Dates 1956, daté par source
1959, daté par source
Auteur(s) Auteur : Saubot Jean, architecte, attribution par source
Auteur : Warnery Jacques, architecte, attribution par source

Au nord du château, le respect des masses boisées a conduit les architectes à disposer les bâtiments en périphérie du terrain, le long d'une route fermée par une place en cul-de-sac limitant la circulation. Les pavillons semi-individuels regroupant 2 ou 4 logements (F 4, 5 ou 6) sont distribués en hameaux reliés par des sentiers piétonniers. Les petits collectifs à 2 étages sont situés sur la voie pour former écran au bruit et à la vue. Au sud du château le terrain libre traversé par l'allée des Tilleuls ne comporte que des bâtiments collectifs, implantés en bordure du boulevard Henri-Barbusse ou ordonnés autour de l'allée. Les logements des pavillons (R+1) de 4, 5 ou 6 pièces sont à deux niveaux, chacun possédant son escalier intérieur. Les collectifs comportent deux ou trois étages sur rez-de-chaussée. Les toits sont à deux versants et croupes couverts d'ardoise. Les immeubles de la seconde tranche (sauf la tour) ont 4 étages carrés sous une toiture-terrasse. Les murs de façade et les pignons sont en maçonnerie porteuse de parpaings d'agglomérés sous enduit.

Murs enduit
parpaing de béton
Toit ardoise
Étages 1 étage carré, 2 étages carrés, 3 étages carrés, 11 étages carrés
Couvertures terrasse
toit à longs pans
croupe
Statut de la propriété propriété privée

Annexes

  • Draveil, Domaine de Villiers. Sources et bibliographie

    DOCUMENTATION

    I. Archives

    . A. D. Essonne, 131 W 14 : acquisition du domaine du château de Villeirs par la Caisse des Dépôts et Consignations, 1969.

    . A. M. Draveil, dossier non coté : acquisition du domaine du château de Villiers par la SCIC, permis de construire, 1955-1958.

    II. Iconographie

    . A. D. Essonne, 2 FI : cartes postales.

    . A. M. Draveil, dossier non coté : acquisition du domaine du château de Villiers par la SCIC, permis de construire : plans, 1952, 1954.

    III. Bibliographie

    - Draveil, chemins d’antan…rues du présent. Cercle littéraire et historique de Draveil, avril 2001, p. 212-214.

    -Reysset Bernard. Draveil 1945-1944. Du village à la banlieue. 50 ans d’histoire et d’histoires. Ouvrage autoédité, 1995, p. 22.

(c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel - Blanc Brigitte
Brigitte Blanc

Conservateur du patrimoine, Région Île-de-France, service Patrimoines et Inventaire.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.