Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

école primaire de Mainville

Dossier IA91000805 réalisé en 2006
Appellations Ecole primaire de Mainville
Dénominations école primaire
Aire d'étude et canton Draveil
Adresse Commune : Draveil
Lieu-dit : Mainville
Adresse : 52 rue des Creuses
Cadastre : 1983 AM 124

En 1845 la mairie fait l'achat de deux petits bâtiments dans le hameau de Mainville pour y installer une salle d'asile, mais le décret présidentiel autorisant la construction n'est signé qu'en novembre 1849. Les travaux sont réalisés en 1850 par l'architecte Laroche qui les complète en 1867 par la construction d'un préau couvert et d'une cour de récréation. En 1870 l'école libre du hameau est convertie en école communale, quii est supprimée en 1878. Vingt ans plus tard, la décision est prise de remplacer la salle d'asile devenue trop petite par un nouveau bâtiment comprenant aussi une classe enfantine. La propriété Bonnefond, située rue des Creuses, est achetée à cet effet en 1899. Les plans dressés par Marc Pasquet, architecte de l'arrondissement de Corbeil, prévoient deux salles de classe séparées par un préau couvert et deux logements. Ils sont approuvés par le conseil municipal le 11 septembre 1898. Les travaux adjugés le 18 décembre 1900 sont terminés le 3 décembre 1903 après divers compléments (travaux de nivellement dans la cour de récréation, mur de clôture, bûcher, buanderie et lavoir pour le logement de la directrice, cuisine pour celui de l'adjointe). Mais la délibération municipale portant création officielle d'une école primaire de plein exercice (avec une école enfantine et deux écoles de filles et garçons) n'est prise qu'en 1904. En 1929, un service d'inspection médicale est ajouté à l'édifice. Des baraques en bois servent de classes provisoires en juin 1931. A la même date, un projet de transformation d'un des préaux en salle de classe est dressé par l'architecte communal Dameron, mais l'installation d'une baraque en bois fournie par la maison Rolland frères de Paris lui est préférée. En 1955 à nouveau, des classes provisoires sont élevées dans la cour de récréation. L'école connaît ensuite de nouveaux agrandissements. En 1979, elle compte deux classes maternelles et six classes primaires.

Période(s) Principale : 1er quart 20e siècle
Principale : 2e quart 20e siècle
Principale : 3e quart 20e siècle
Secondaire : 1er quart 20e siècle
Secondaire : 2e quart 20e siècle
Secondaire : 3e quart 20e siècle
Dates 1903, daté par source
Auteur(s) Auteur : Laroche Louis Julien, architecte d'arrondissement, attribution par travaux historiques
Auteur : Pasquet Marc, architecte d'arrondissement, attribution par travaux historiques

L'école construite en 1900 comporte un rez-de-chaussée (salles de classe) et un étage carré (logement des institutrices) ; elle est édifiée en meulière. Les bâtiments élevés dans les années cinquante sont revêtus d'un enduit et le plus récent, construit dans les années 1980, sur deux niveaux, est en béton et brique.

Murs meulière
béton
brique
enduit
Toit tuile mécanique
Étages 1 étage carré, en rez-de-chaussée
Couvertures toit à longs pans
Statut de la propriété propriété publique

Annexes

  • Draveil, école primaire de Mainville. Sources et bibliographie

    DOCUMENTATION

    I. Archives

    . A.D. Essonne, 2 O 444 - 446 : création d’une salle d’asile, 1847 ; travaux d’agrandissement, 1867 ; construction d’une école mixte, 1898 –1904 ; aménagement de classes provisoires, 1931.

    II. Bibliographie

    - Bianchi, Serge. L’école primaire, enjeu municipal à Draveil (1830-1850), in : L’Essonne au milieu du XIXe siècle : Enfances, 1848 en Essonne, Comité de recherches historiques sur les révolutions en Essonne, 1999, p. 88-96.

    - Draveil et son histoire, les écoles draveilloises, in : Bulletin municipal, juin-juillet 1979, p. 29 - 31.

(c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel - Blanc Brigitte
Brigitte Blanc

Conservateur du patrimoine, Région Île-de-France, service Patrimoines et Inventaire.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.