Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

école, dite Institution Saint-Etienne

Dossier IA77000790 réalisé en 2012

Fiche

Dénominations école
Aire d'étude et canton Meaux
Adresse Commune : Meaux
Adresse : 9 rue Tronchon
Cadastre : 2014 BS 338

L'Institution Saint-Etienne, école placée sous la tutelle de prêtres diocésains, fut fondée non loin de la cathédrale en 1870. D'abord installée au 9, rue Bossuet, elle se déplaça en 1872 à l'angle des rues Rochard et Tronchon, site qu'elle occupa jusqu'en 1903. En 1887 fut élevé pour cet établissement un grand bâtiment en brique et pierre, sur les plans des architectes parisiens Lasneret, Dupart et Duttenhoffer. Il fut ensuite occupé par l'école Jeanne d'Arc, à partir de 1908, hormis une interruption durant la Première guerre mondiale. En 1962, l'école Jeanne d'Arc fusionna avec l'école Sainte-Geneviève. L'école ferma ses portes en 1993. Elle s'étendait jusqu'à la place Saint-Maur ; un vitrail représentant Jeanne d'Arc, œoeuvre du peintre-verrier nancéien Janin, se voyait dans le hall d'entrée au 19 rue Tronchon. Cet ensemble est aujourd'hui converti en résidence, seules les façades ont été conservées.

Période(s) Principale : 4e quart 19e siècle
Dates 1887, daté par travaux historiques, porte la date
Auteur(s) Auteur : Lasneret, architecte, attribution par travaux historiques
Auteur : Dupart, architecte, attribution par travaux historiques
Auteur : Duttenhoffer, architecte, attribution par travaux historiques
Auteur : Janin, verrier, attribution par travaux historiques

L'ancienne école Saint-Etienne s'élève à l'angle de la rue Rochard et de la rue Tronchon, position soulignée par un pan coupé dans le bâtiment principal. Celui-ci se compose de deux ailes d'inégale hauteur : un étage carré le long de la rue Rochard , un étage carré + comble sur l'aile perpendiculaire. L'unité entre les deux ailes est assurée par le matériau (soubassement en meulière, élévations en briques rouges et blanches avec décor enduit imitant la pierre) et par la forme des baies, cintrées au rez-de-chaussée et rectangulaires au premier étage, mais l'aile la plus haute est davantage ornée : motifs de losanges en brique blanche sur fond rouge, travées en fausse pierre sur la rue Rochard, frontons triangulaires sur les lucarnes....L'école a en outre occupé des maisons particulières le long de la rue Tronchon, non étudiées ici car profondément transformées lors de la récente rénovation.

Murs brique
meulière
Toit ardoise
Étages rez-de-chaussée surélevé, 1 étage carré, étage de comble
Élévations extérieures élévation ordonnancée
(c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel ; (c) Conseil général de Seine-et-Marne - Förstel Judith
Judith Förstel

Conservateur du patrimoine, Région Île-de-France, service Patrimoines et Inventaire.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.