Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
cathédrale Saint-Etienne

dalle funéraire de Jehan Chevallier

Dossier IM77000397 réalisé en 2008

Fiche

Cette dalle funéraire richement gravée se trouvait à l'origine dans la chapelle Sainte-Geneviève (2e chapelle rayonnante sud de la cathédrale). Elle fait partie de l'ensemble des dalles de la cathédrale déplacées à l'occasion des restaurations du 19e siècle. D'abord entreposées au Vieux-Chapitre, elles furent présentées au musée en 1926 avant de revenir dans le sous-sol du Vieux-Chapitre, leur lieu de conservation actuel.

Dénominations dalle funéraire
Appellations de Jehan Chevallier
Aire d'étude et canton Meaux
Adresse Commune : Meaux
Emplacement dans l'édifice dans la chapelle Sainte-Geneviève (2e chapelle rayonnante sud)
Lieu de dépôt Commune : Ile-de-France,77,Meaux,sous-sol du Vieux-Chapitre

Jehan Chevallier était un important personnage du chapitre cathédral au début du 17e siècle, cumulant les fonctions de chancelier, d'official (c'est-à-dire de juge ecclésiastique) et de grand-vicaire, sous l'épiscopat de Jean de Vieuxpont (1602-1623). Ces honneurs sont probablement liés à la protection du prélat, car Jean de Vieuxpont était auparavant chanoine et chantre de la cathédrale de Sées en Normandie, diocèse d'origine de Jehan Chevallier (né à Montgaroult, dans l'actuel département de l'Orne).

Période(s) Principale : 2e quart 17e siècle
Dates 1625

La dalle de Jehan Chevallier est actuellement dressée contre le mur ouest du Vieux-Chapitre. Elle est en pierre de liais gravée, dans la tradition des dalles médiévales, mais dans un style nettement plus moderne.

Catégories sculpture
Matériaux calcaire, gravé
Précision dimensions

h = 260 ; la = 130.

Iconographies chanoine, chasuble, prière, ange, trompe
Précision représentations

Le défunt est représenté en prière, sous un encadrement architecturé : un dais à fronton triangulaire porté par des colonnes corinthiennes. Il porte la chasuble, l'amict et le manipule. En haut, deux anges soufflent dans une trompe.

Inscriptions & marques épitaphe, sur l'oeuvre
inscription concernant le commanditaire, sur l'oeuvre
Précision inscriptions

Epitaphe gravée sur trois côtés de la dalle (entre parenthèses, les abréviations restituées) : "CI GIST LE CORPS DE VENERABLE ET DISCRETTE PERSONNE Me JEHAN CHEVALLIER PBRE BACHELLIER EN DROIT CANO(n) VIVA(n)T CHANOINE ET CHANCELIER DE CESTE EGLISE OFFICIAL ET GRAND VICAIRE DE MONSEIGNEUR DE MEAUX NATIF DE MONTGARUS DIOCESSE DE SEES LEQUEL EST DECEDDE AU SOIXANTE TROISIESME AN DE SON AAGE LE 19e JOr D'APVRIL 1625. PRIEZ DIEU POUR SON AME." Inscription sur le ruban sortant de la bouche de Jehan Chevallier : "In te Domine speravi nom (sic) confondar in eternum". Inscription gravée dans le bas de la dalle : "Au lecteur. Tu me voy maintenant en terre & toy retourneras en poudre. Genèse chap. 3 verset 19. Aye souvenance de mon jugeme(n)t car ainsy sera le tien hier à moy & aujourdhuy à toy. Eclesiastique chap. 38 vers. 23. Pensses à vous."

Statut de la propriété propriété de l'Etat

Références documentaires

Bibliographie
  • LEBERT, Fernand. Musée Bossuet à Meaux. Pierres tombales. Pierres gravées. Inscriptions. Bulletin de la Société littéraire et historique de la Brie, t. 10, 1931, p. 35-53.

    p. 42-43
  • CHARON, Pierre et ASSELINEAU, Louis-Marie. Sépultures, pierres tombales et inscriptions dans la cathédrale Saint-Etienne de Meaux, dans : CHARON, Pierre (dir.), La Cathédrale Saint-Etienne de Meaux. Meaux : Société historique de Meaux et sa région, 2014, p. 327-361.

    p. 327
  • ALLOU, Auguste. Notice historique et descriptive sur la cathédrale de Meaux. Meaux : A. Dubois, 1839.

    p. 43
(c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel ; (c) Conseil général de Seine-et-Marne - Förstel Judith
Judith Förstel

Conservateur du patrimoine, Région Île-de-France, service Patrimoines et Inventaire.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.