Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

collégiale Notre-Dame

Dossier IA77000404 réalisé en 2001
Vocables Notre-Dame
Dénominations collégiale
Aire d'étude et canton Melun - Melun sud
Adresse Commune : Melun
Adresse : place Notre-Dame
Cadastre : 1985 AW 1

L'église Notre-Dame est mentionnée dès 826 dans un diplôme de Louis le Pieux, en compagnie d'une autre église dédiée à Saint-Etienne, aujourd'hui disparue. Elle pourrait constituer le seul édifice conservé d'un éphémère groupe épiscopal du 6e siècle, occupant la partie orientale de l'île de Melun. Robert le Pieux (996-1031) y installe un collège de chanoines et fait reconstruire l'édifice : de cette campagne du 11e siècle subsistent aujourd'hui la nef et le transept (fortement repris au 19e siècle). Entre 1161 et 1198, le choeur et l'abside sont reconstruits, la nef et le transept sont couverts de voûtes d'ogives. Des chapelles latérales sont ajoutées le long de la nef à partir de la fin du 13e siècle, puis détruites au 18e siècle (1773-1775). La façade occidentale et la tour sud sont remaniées aux 16e et 17e siècles. L'édifice fait l'objet d'importantes restaurations au 19e siècle, sous la direction d'Eugène Millet (1853-1859).

Période(s) Principale : 1ère moitié 11e siècle
Principale : 2e moitié 12e siècle
Secondaire : 16e siècle
Secondaire : 3e quart 19e siècle
Auteur(s) Auteur : maître d'oeuvre inconnu,

L'église Notre-Dame comporte une nef à trois vaisseaux longue de quatre travées, un transept bas et saillant, un choeur de trois travées droites avec deux chapelles latérales, et une abside hémicirculaire. L'élévation de la nef suit la tradition basilicale, encore bien visible malgré la modification du couvrement au 12e siècle. Le chevet en revanche adopte les innovations du premier art gothique. Son élévation se caractérise par une recherche de clarté (le mur est presque entièrement ajouré, sans triforium) et de simplicité dans la modénature. L'absence d'arcs-boutants et de déambulatoire donne une grande unité aux volumes extérieur et intérieur.

Murs calcaire
moyen appareil
moellon
Toit ardoise, tuile plate
Plans plan en croix latine
Étages 3 vaisseaux
Couvrements voûte d'ogives
voûte d'arêtes
voûte en berceau
Élévations extérieures élévation ordonnancée
Couvertures toit à longs pans
flèche polygonale
pignon découvert
croupe ronde
Techniques sculpture
vitrail
Statut de la propriété propriété de la commune
Intérêt de l'œuvre à signaler
Protections classé MH, 1840
(c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel - Förstel Judith
Judith Förstel

Conservateur du patrimoine, Région Île-de-France, service Patrimoines et Inventaire.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.