Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

cité

Dossier IA91000998 réalisé en 2010
Dénominations cité
Aire d'étude et canton Essonne
Adresse Commune : Massy
Lieu-dit : Massy-Opéra
Adresse : rue des Anglais , square Jean Bouin
Cadastre : 1955 ON 334, 335, 336

Le promoteur Lafont et Cie ' SEPIC lance un projet de construction de trois bâtiments en 1963. Les architectes Philippe Hambert et O. Ranson sont chargés de l'opération et réalisent le plan masse le 15 mai 1963. Le permis de construire est délivré le 4 juin 1963. Cette opération jouxte le coeur du grand ensemble et les édifices religieux.

Période(s) Principale : 3e quart 20e siècle
Dates 1963, daté par source
Auteur(s) Auteur : Hambert Philippe, architecte, attribution par source
Auteur : Ranson O., architecte, attribution par source

L'ensemble est composé de 140 logements, de une à cinq pièces, en trois barres R+4 implantées le long des voies avec un retour perpendiculaire. Des parkings externes perpendiculaires aux voies et en nappes ont été aménagés lors du chantier de construction. L'ensemble bénéficie du parc aménagé autour du lac de la Blanchette, de pelouses et haies arbustives ou taillées le long des immeubles et de bouquets d'arbres. Le procédé constructif mis en 'uvre est celui de murs de façades et de refends porteurs, et d'éléments préfabriqués d'une trame d'environ 5 m. Les murs de façades sont en pierre de Saint-Maximin et les refends en béton. Les façades, rythmées verticalement, sont constituées de panneaux à hauteur d'étage, partiellement recouverts de mosaïque de grès cérame bleue 1X1 cm. Les façades font alterner panneaux de loggias, panneaux pleins, panneaux avec fenêtres, oscillo-basculantes, en fentes verticales, panneaux avec portes-fenêtres ouvrant à la française et panneaux avec fenêtres oscillo-basculantes. Des garde-corps grillagés dans un cadre métallique protègent les balcons des loggias, les fenêtres toute hauteur et les fentes verticales. Les rez-de-chaussée surélevés sont accessibles par une rampe et un escalier en béton. Les logements sont desservis par des ascenseurs et des escaliers droits en béton armé ; chaque cage d'escalier dessert deux logements par palier.

Murs pierre
Toit béton en couverture
Étages 4 étages carrés
Couvertures terrasse
Escaliers escalier intérieur
Autres organes de circulations ascenseur
Jardins massif d'arbres, parterre de gazon
(c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel - Roullier Lise
Lise Roullier

Stagiaire, puis vacataire, Région Île-de-France, service Patrimoines et Inventaire.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.