Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

cité

Dossier IA91000990 réalisé en 2010
Dénominations cité
Aire d'étude et canton Essonne
Adresse Commune : Massy
Lieu-dit : Massy-Opéra
Adresse : allée Marcel Cerdan , square Yves du Manoir , place d' Allemagne , allée d' Autriche , avenue Saint-Marc
Cadastre : 1955 ON 338, 341, 344, 345, 436, 438, 439, 440, 441, 442, 443

En 1963, l'architecte Jean Ginsberg est lauréat du concours pour l'entrée sud du grand ensemble de Massy-Antony. Cette opération est lancée par trois maîtres d'ouvrage: le Foyer du Fonctionnaire et de la Famille (devenu les 3F en 1989) pour 55 logements (bâtiment A), la S.C.I. Résidence Saint-Marc pour 125 logements répartis entre les immeubles B, C, F, G et H, et la S.C.I.C. Paul Valéry pour 95 logements (barres D et E). Jean Ginsberg réalise les plans en mai 1963. Le bureau d'étude Omnium Technique (O.T.H.) et l'entreprise Ganier et Petetin sont chargés de la réalisation. Le chantier de construction débute en 1964 pour s'achever en 1967. Un réhabilitation récente des huisseries en PVC a été réalisée sur la barre A.

Période(s) Principale : 3e quart 20e siècle
Dates 1964, daté par source
Auteur(s) Auteur : Ginsberg Jean, architecte, attribution par source

L'ensemble est composé de 275 logements de deux à six pièces, répartis en une tour R+12, une barre R+9, quatre barres R+4 et deux plots R+4, implantés le long des voies ou perpendiculaires aux voies. Les espaces verts sont très présents : des pelouses et des haies taillées au pied des immeubles, des îlots arbustifs recouvrant le parking souterrain, et le parc aménagé autour du lac de la Blanchette. L'ensemble bénéficie d'un parking souterrain (square Yves du Manoir) et de parkings externes le long des voies et en nappes. Le système constructif employé est celui de refends porteurs en béton banché et de façades en panneaux lourds d'une trame de 3,60 m. La façade, rythmée verticalement, est constituée de panneaux préfabriqués selon le système Tracoba, recouverts de mosaïque de grès cérame gris clair 1X1 cm. On constate une alternance entre différents types de panneaux : panneaux pleins, panneaux à une imposte et deux fentes verticales au rez-de-chaussée, panneaux à deux impostes et deux fentes verticales, panneaux de loggias, panneaux à ouverture horizontale, panneaux à ouverture en T ou panneaux à une imposte sur les pignons. Les balcons des loggias sont composés d'un porte-à-faux en béton et d'un muret toute hauteur sur un côté ; le garde-corps, réalisé en grillage à 45°, est monté sur un châssis métallique avec un montant central. Les toits terrasse sont couverts d'une étanchéité sur dalle béton, et surmontés d'édicules d'accès au droit des cages d'escaliers et ascenseurs. Les rez-de-chaussée sont aménagés en halls traversants avec boiseries, mobilier en marbre et bois, et sols en marbre, excepté pour les bâtiments A et F. Les logements sont desservis par des ascenseurs et des escaliers hélicoïdaux ou droits (pour les bâtiments G et H).

Murs béton
Toit béton en couverture
Étages 4 étages carrés, 9 étages carrés, 12 étages carrés
Couvertures terrasse
Escaliers escalier intérieur
Autres organes de circulations ascenseur
Jardins massif d'arbres, pelouse, massif de fleurs
(c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel - Roullier Lise
Lise Roullier

Stagiaire, puis vacataire, Région Île-de-France, service Patrimoines et Inventaire.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.