Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

cité dite Résidence Ile-de-France

Dossier IA91000996 réalisé en 2010
Appellations Résidence Ile-de-France
Dénominations cité
Aire d'étude et canton Essonne
Adresse Commune : Massy
Lieu-dit : Massy-Opéra
Adresse : rue de Moscou , rue d' Espagne , avenue Nationale , allée d' Autriche
Cadastre : 1955 ON 342, 343

Lauréats d'un concours de logements primés à 6 francs, le promoteur immobilier Bâti-Service et les architectes Raymond Gravereaux et M. Prévert sont chargés de la construction de la "Résidence Ile-de-France" à partir de 1963 ; le chantier se terminera en septembre 1966. Située dans le quadrilatère formé par la rue de Moscou, la rue d'Espagne et l'avenue nationale, la résidence offre un certain standing avec la présence d'ascenseurs, des entrées traversantes et la création d'un parking souterrain. Des travaux de réhabilitation sont en cours, notamment le remplacement des menuiseries en bois, à l'identique.

Période(s) Principale : 3e quart 20e siècle
Dates 1966, daté par source
Auteur(s) Auteur : Gravereaux Raymond, architecte, attribution par source
Auteur : Prévert M., architecte, attribution par source

L'ensemble est composé de 228 logements répartis dans deux groupes de bâtiments R+4, l'un en "L" et l'autre en "U", implantés le long des voies avec un retour perpendiculaire formant deux cours en partie réunies. Chaque bâtiment est constitué de modules répétitifs: l'un formé de trois appartements d'une, deux ou trois pièces, l'autre de deux appartements de quatre pièces. Le système constructif choisi consiste à mettre en place des voiles porteurs en béton armé sur toute l'épaisseur du bâtiment, perpendiculaires aux façades, et disposés à 5,40 m d'entr'axe. Un système de préfabrication lourde a permis de réaliser les panneaux des façades : du travertin romain a été posé au fond d'un moule, auquel des menuiseries en bois ont été liaisonnées par un encadrement en inox. Les façades alternent entre panneaux de deux fenêtres, et panneaux de loggias dont les balcons sont constitués d'un garde-corps préfabriqué prolongé par une partie vitrée dans un cadre métallique. Les 228 logements sont traversants pour les trois et quatre pièces, mono-orientés pour les autres. Tous ces logements sont desservis par des ascenseurs et des escaliers hélicoïdaux, préfabriqués et ouverts sur les paliers. Le toit terrasse est couvert d'une étanchéité sur dalle béton. Les rez-de-chaussées accueillent des halls traversants permettant l'accès aux cours extérieures aménagées en espaces verts: bouquets d'arbres, pelouses le long des immeubles, arbustes en bacs et haies taillées en bordure de rue. La question du stationnement a été prise en compte: un parking souterrain est implanté sous une des deux cours et des parkings externes perpendiculaires à la rue, et en nappe ont été aménagés.

Murs béton armé
Toit béton en couverture
Étages 4 étages carrés
Couvertures terrasse
Escaliers escalier intérieur, escalier tournant
Autres organes de circulations ascenseur
Jardins parterre de gazon, massif d'arbres, bosquet
(c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel - Roullier Lise
Lise Roullier

Stagiaire, puis vacataire, Région Île-de-France, service Patrimoines et Inventaire.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.