Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
cathédrale Saint-Etienne

chapiteaux de la crypte

Dossier IM77000406 réalisé en 2011

L'existence d'une crypte sous le choeur de la cathédrale de Meaux était déjà connue au XVIIIe siècle, mais cette crypte n'a été étudiée qu'à partir de la fin des années 1960, lorsqu'elle a bénéficié des fouilles menées par Jean-Michel Desbordes. On y distingue plusieurs phases de construction. L'élément le plus ancien est le mur occidental, qui peut remonter en partie au Xe siècle. Mais pour l'essentiel, la crypte date du XIe siècle. Elle constitue aujourd'hui le seul vestige de l'édifice roman remplacée à partir du dernier quart du XIIe siècle par la cathédrale gothique. Cette crypte présente un ensemble de chapiteaux sculptés, dont l'un est déposé au musée Bossuet, tandis que les quatre autres sont toujours in situ.

Dénominations chapiteau
Aire d'étude et canton Meaux
Adresse Commune : Meaux
Emplacement dans l'édifice dans la crypte

La crypte, dans son état actuel, présente deux rangées de quatre colonnes mais seuls cinq chapiteaux sculptés sont conservés. L'un d'entre eux, retiré du caveau des évêques en juillet 1869, est déposé au musée Bossuet. Les quatre autres se trouvent encore dans la crypte, mais seuls deux d'entre eux sont toujours demeurés en place sur leur colonne : les deux autres ont été découverts dans le remblai de comblement par Jean-Michel Desbordes.

Les chapiteaux sculptés sont le principal élément de datation de la crypte. Pour Danielle Johnson, ils forment un ensemble homogène datant du 2e tiers du XIe siècle (années 1030-1040). Claude de Mecquenem propose une datation un peu postérieure : milieu ou 3e quart du XIe siècle. Pour lui, le 1er chapiteau sud, à l'entrée de la crypte, serait en remploi : sa face latérale sud est en effet coupée.

Période(s) Principale : 11e siècle

Les chapiteaux et leurs tailloirs sont sculptés dans divers calcaires lutétiens, qui peuvent provenir de l'est de Meaux ou de la vallée de l'Ourcq.

Catégories sculpture
Matériaux calcaire, taillé
Mesures h : 47.5 cm
la : 50.0 cm
pr : 48.0 cm
Précision dimensions

Dimensions du chapiteau en dépôt au musée Bossuet. Dimensions du 3e chapiteau sud : h = 43,5 cm, la = 45 cm. Dimensions du 4e chapiteau nord : h = 41 cm, la = 46 cm, pr = 46 cm. Dimensions du tailloir du 1er chapiteau sud : h = 29 cm, la = 45 cm, pr = 38 cm.

Iconographies rinceaux
palmette
Précision représentations

Le 1er chapiteau sud (numérotation de l'ouest vers l'est) est orné d'un décor de palmettes issues d'une tige centrale ; son tailloir porte un décor de triangles emboîtés (même type de motifs sur le tailloir du 4e chapiteau nord). Le 3e chapiteau sud est simplement épannelé, en forme de trois feuilles lisses ; son tailloir présente un listel et trois cavets (même type de modénature sur le taoilloir du 2e chapiteau nord). Les trois autres chapiteaux sont de type corinthien. Sur l'un d'eux (2e chapiteau nord) apparaît une "hélice" dans un médaillon circulaire.

Précision état de conservation

Trois chapiteaux sont perdus. L'un est déposé au musée Bossuet. Le 4e chapiteau nord est fragmentaire.

Statut de la propriété propriété de l'Etat
Intérêt de l'œuvre À signaler
Protections classé au titre immeuble, 1840

Annexes

  • Documentation

    - DESBORDES (Jean-Michel), « Les recherches archéologiques dans le chœur de la cathédrale de Meaux », Eglise de Meaux, n°21, 13-20 novembre 1966, p. 704-707.

    - DESBORDES (Jean-Michel), « Découverte d’une crypte sous la cathédrale de Meaux », Bulletin monumental, 125, octobre-décembre 1967, p. 395-414.

    - DESBORDES (Jean-Michel), « Nouvelles découvertes sous le chœur de la cathédrale de Meaux », Eglise de Meaux, 19-20 octobre 1968, p. 395-398.

    - DESBORDES (Jean-Michel), La Crypte de la cathédrale Saint-Etienne de Meaux, Meaux : Impr. Pouyé, 1969.

    - DESBORDES (Jean-Michel), « La troisième campagne de fouilles sous le chœur de la cathédrale de Meaux », Bulletin monumental, 127-1, 1969, p. 27-33.

    - HEBER-SUFFRIN (François), BLANC (Annie) et JOHNSON (Danielle), « La crypte de la cathédrale (l’architecture, les pierres et les chapiteaux) », dans Meaux médiéval et moderne (MAGNAN Danielle dir.), Meaux : Association meldoise d’archéologie, 1992, p. 204-225.

    - LAPORTE (Jean-Pierre), « Topographie chrétienne de Meaux avant l’an mil », Revue d’histoire et d’art de la Brie et du pays de Meaux, 46, 1995, p. 31-78 (plus précisément, p. 63-75).

    - LE BLONDEL (Ch.), « Note sur le caveau des évêques de Meaux », Semaine religieuse du diocèse de Meaux, 1919, p. 222-223 : mentionne la découverte de deux colonnes avec chapiteaux sculptés, lors du creusement du caveau des évêques en 1723 ; et signale que l’un de ces chapiteaux, alors déposé, fut ensuite transporté à l’évêché (actuel musée Bossuet) en 1869.

    - MAGNAN (Danielle), « Meaux : la cathédrale», dans : Jean-Noël GRIFFISCH, Danielle MAGNAN et Daniel MORDANT, Carte archéologique de la Gaule : la Seine-et-Marne, tome II, Paris, 2008, p. 788-789.

    - MECQUENEM de (Claude), "La crypte de la cathédrale Saint-Etienne", dans : CHARON, Pierre (dir.), La Cathédrale Saint-Etienne de Meaux. Meaux : Société historique de Meaux et sa région, 2014, p. 45-60.

(c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel ; (c) Conseil général de Seine-et-Marne - Förstel Judith
Judith Förstel

Conservateur du patrimoine, Région Île-de-France, service Patrimoines et Inventaire.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.