Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

chapelle Jean Rose

Dossier IA77000625 réalisé en 2012

Fiche

Appellations Jean Rose
Dénominations chapelle
Aire d'étude et canton Meaux
Adresse Commune : Meaux
Adresse : 65 rue Saint-Remy
Cadastre : BP 122

Jean Rose, riche marchand meldois dont la dalle funéraire se trouve dans la cathédrale, institue en 1356 au lieu-dit "le Donjon" un hôtel-Dieu placé sous le vocable de la Passion, pour accueillir 25 aveugles, 12 pauvres passants et 10 enfants. De cet établissement hospitalier subsiste la chapelle, dont le choeœur est reconstruit à partir de 1515, en style gothique flamboyant, sur les ordres de l'administrateur de l'hôpital Rémy du Bocquet. Les quatre travées occidentales de cette chapelle datent de 1636. Elles furent élevées sous l'épiscopat de Jean de Belleau, dont les armes figurent sur une clé de voûte. Deux autres clés portent le chiffre des administrateurs alors en charge de l'hôpital : Antoine de Marleu et son successeur Antoine Guillemain.

Période(s) Principale : 1er quart 16e siècle , daté par source
Principale : 2e quart 17e siècle , daté par travaux historiques
Dates 1515, daté par source, daté par travaux historiques
1636, daté par source, daté par travaux historiques
Auteur(s) Personnalité : Bocquet, du Rémy, commanditaire, attribution par source
Personnalité : Belleau, de Jean
Jean Belleau, de

Evêque de Meaux de 1624 à 1637.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.

Personnalité : Marleu, de Antoine, commanditaire, attribution par travaux historiques
Personnalité : Guillemain Antoine, commanditaire, attribution par travaux historiques
Personnalité : Rose Jean,
Jean Rose

Riche marchand de Meaux au XIVe siècle. Il a fondé une chapelle dans la cathédrale de Meaux, où se trouve toujours sa dalle funéraire, et l'hôpital de la Passion (qui porta ensuite son nom) rue Saint-Remy.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
commanditaire, attribution par travaux historiques, attribution par source

La chapelle s'élève le long de la rue Saint-Remy. C'est un édifice de plan très simple : un vaisseau unique de cinq travées, couvert d'un toit à longs pans, et une abside, couverte d'une croupe à trois pans. La partie orientale de l'édifice présente un décor flamboyant qui se déploie sur les baies et sur la voûte (corbeaux et clés sculptés). Les travées occidentales ont repris le même volume et le même voûtement d'ogives mais avec un décor plus classique (pilastres engagés).

Murs calcaire
Toit tuile plate
Plans plan allongé
Étages 1 vaisseau
Couvrements voûte d'ogives
Élévations extérieures élévation ordonnancée
Couvertures toit à longs pans
croupe polygonale
Représentations Flagellation du Christ armoiries
Précision représentations

Le décor des clés de voûte du choeur rappelle la titulature de l'hôpital par la représentation des instruments de la Passion et de la Flagellation du Christ.

Statut de la propriété propriété de la commune
Précisions sur la protection

Chapelle : classement par arrêté du 10 septembre 1913.

(c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel ; (c) Conseil général de Seine-et-Marne - Förstel Judith
Judith Förstel

Conservateur du patrimoine, Région Île-de-France, service Patrimoines et Inventaire.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.