Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
cathédrale Saint-Etienne

calice de l'atelier Bourdon à Gand

Dossier IM77000365 réalisé en 2010

Fiche

Le trésor de la cathédrale de Meaux a la particularité de posséder deux calices provenant de l'atelier Bourdon-De Bruyne, à Gand. Ces deux pièces, de style néo-médiéval, sont ornées de médaillons émaillés (rouges ou bleus) sur le pied. L'un des deux calices (dossier IM77000362) porte les armoiries de Monseigneur de Briey, évêque de Meaux de 1888 à 1909.

Dénominations calice
Aire d'étude et canton Meaux
Adresse Commune : Meaux
Emplacement dans l'édifice dans la sacristie du Vieux-Chapitre
calice n°18

Le trésor de la cathédrale de Meaux conserve deux calices exécutés à Gand par l'atelier Bourdon-De Bruyne. Celui-ci, orné d'émaux à fond bleu, est accompagné d'une étiquette indiquant : "Patène et calice consacrés par Mgr de Courmont, évêque de Bodona, Paris le 25 avril 1902" et "M. le chanoine Vendeuil".

Période(s) Principale : 1er quart 20e siècle
Dates 1902
Lieu d'exécution Édifice ou site : Belgique, Gand
Auteur(s) Auteur : Bourdon Edouard, orfèvre
Personnalité : Vendeuil, commanditaire ?
Personnalité : Courmont de

Ce calice présente une forme néo-médiévale, avec une coupe évasée ornée d'une fausse coupe très réduite et gravée d'une inscription en lettres gothiques, une tige hexagonale à décor de lancettes, un noeœud à facettes en forte saillie décoré de six pierres dures et un pied polylobé, orné de médaillons rapportés en émaux à fond bleu. Poids du calice : 644 g.

Catégories orfèvrerie
Matériaux argent, doré, gravé, émail
Précision dimensions

h=20,4 ; d pied=15,6 ; d coupe = 10,8.

Iconographies Vierge, Christ en croix, les quatre évangélistes
Inscriptions & marques poinçon de maître
poinçon de titre de l'argent
poinçon d'origine étrangère
inscription, latin, sur l'oeuvre
Précision inscriptions

Deux poinçons sont insculpés sur le rebord du pied : l'un figurant le titre de l'argent au 900° et l'autre représentant la marque d'Edouard Bourdon, successeur de Bourdon de Bruyne, 1888-1920. Sur la coupe apparaît le poinçon d'importation (le crabe). Sur la coupe est gravée l'inscription latine : « CALICEM SALUTARIS ACCIPIEM ET NOMEN DOMINI INVOCABO ».

Statut de la propriété propriété d'une association diocésaine (?)

Références documentaires

Bibliographie
  • FÖRSTEL, Judith et PLOUVIER, Martine. L'orfèvrerie dans la cathédrale de Meaux. In CHARON, Pierre (dir.), La Cathédrale Saint-Etienne de Meaux. Meaux : Société historique de Meaux et sa région, 2014, p. 375-400.

    p. 396-398
(c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel ; (c) Conseil général de Seine-et-Marne - Förstel Judith
Judith Förstel

Conservateur du patrimoine, Région Île-de-France, service Patrimoines et Inventaire.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Plouvier Martine